Bookmark and Share
Version imprimable
Date: 2017-01-31 12:56:59
Lettre d'Apriles n°63 - Janvier 2017


         Numéro 63 - Janvier 2017            
 
 
Changer le monde !
Quel plus beau vœu pourrions-nous rêver pour 2017 ? L’équipe d’Apriles restera cependant plus modeste. Avant que janvier ne s’achève, elle vous souhaite une énergie redoublée, des coopérations fécondes, des rencontres enthousiasmantes, loin des sentiers battus et des idées convenues.
Et pour éviter que nos bonnes résolutions ne s’envolent avec février, quoi de mieux que de nous retrouver ensemble, à relever collectivement les défis au cœur des 
10 èmes Rencontres nationales de l’Odas, les 1ers et 2 du mois à Angers. Car en cette année triplement électorale, l’enjeu est bien de montrer que les acteurs locaux peuvent répondre au désir de changement de nos concitoyens en retrouvant une ambition de transformation sociale, avec comme boussole, la cohésion de la société. Les représentants des grandes associations d’élus locaux (ADF, AMF, AMRF, France Urbaine, Villes de France, Ville et Banlieue) ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, en signant avec l’Odas un appel à soutenir l’objectif de ces Rencontres. Avec de telles ambitions, Apriles ne pouvait être en reste. Chacun des six ateliers proposés, autour du rôle des acteurs locaux, sera illustré par une sélection des initiatives les plus inspirantes, expertisées ces derniers mois sur le site; et pour encourager plus largement encore leur essaimage, un autre regard sur l’innovation sera proposé, à travers l’exposition innovation dessinée. Pour ceux qui n’auront pas la chance de les découvrir à cette occasion, nous vous en livrerons quelques morceaux choisis, dès le mois prochain, dans la newsletter d’Apriles.
Cette implication des élus, des citoyens, de la société civile dans son ensemble, pour créer du lien, dynamiser un territoire s’illustre pleinement ce mois-ci, dans une newsletter où l’art et la jeunesse ont la part belle. A travers la démarche de 
La Fabrique Opéra : elle redonne confiance à des jeunes issus de l’enseignement professionnel, par la mise en valeur de leurs compétences, à l’occasion de la création d’un spectacle lyrique. Créer les conditions de la réussite scolaire et l’épanouissement personnel est aussi au cœur de l’Alliance pour l’éducation, qui associe salariés de grande entreprise, parents et enfants pour lutter contre le décrochage scolaire. Quant à l’aventure de Trébédan, c’est celle d’un village breton qui retrouve sa cohésion et son dynamisme en transformant son école primaire en projet artistique, grâce au dispositif « nouveaux commanditaires ». Par ailleurs, Apriles vous invite à redécouvrir la démarche du Sillon Dauphinois qui associe l’expertise de la MSA Alpes du Nord et de la Chambre d’agriculture de l’Isère, pour aider des agriculteurs en difficulté à mobiliser leurs propres réseaux et compétences. Autant de preuves que « l’union fait la force ».
Vous êtes porteur d'initiative ?
Faites-nous connaître votre action ! 
 

A la Fabrique Opéra, jeunes et artistes lyriques travaillent de concert
Afin de démocratiser l’opéra et transmettre la passion pour cet art à des publics néophytes, la Fabrique Opéra, réseau associatif national, soutient dans plusieurs villes de France l’organisation de spectacles lyriques s’appuyant sur le savoir-faire des élèves d’établissements professionnels et techniques pour la réalisation des décors, costumes et maquillages. Fondée sur une véritable collaboration entre acteurs locaux, musiciens, professeurs et jeunes élèves, ces projets permettent une valorisation des compétences des jeunes et boostent la fréquentation de l’opéra dans les villes où ils ont lieu.
>>Lire la suite 
Alliance pour l’Education unit les énergies pour redonner aux collégiens l’envie de s’accrocher
Afin de prévenir le décrochage scolaire dès le collège et de permettre aux jeunes de reconstruire une relation positive avec l’école avant leurs premières grandes décisions en matière d’orientation, L’Alliance pour l’Education propose un programme d’accompagnement complet aux élèves de la cinquième à la troisième. Pendant trois ans, celui-ci associe tutorat individuel et actions collectives. Le principe : faire le lien entre les jeunes, les familles, les associations, les entreprises et les collèges pour permettre aux jeunes de reprendre confiance en eux et d’élargir leur champ des possibles. Porté par un collectif de douze entreprises mécènes, L’Alliance pour l’Education fait le pari de la mobilisation des forces propres à chaque territoire pour agir sur l’ensemble des facteurs qui pèsent sur le parcours des jeunes à risque de décrochage scolaire, bien au-delà de la question du bulletin de notes. 
>>Lire la suite 
A Trébédan vivre ensemble c’est l’enfance de l’art
Afin de créer du lien entre l’école et le village, et de favoriser l’implication et l’autonomie des élèves, les institutrices de l’école maternelle et primaire de Trébédan ont engagé leur école dans une démarche de sensibilisation à la création artistique et à la mise en valeur du patrimoine local. Cette démarche conduite sur plusieurs années, a permis d’ouvrir largement l’école sur l’extérieur et d’en faire un lieu de partage entre générations (personnes âgées, parents d’élèves, enfants, notamment). Cette dynamique du « vivre-ensemble », créée autour de l’école, s’est concrétisée par l’engagement du village dans le projet « nouveaux commanditaires », porté par la Fondation de France : faire de la rénovation de l’école une aventure humaine et un projet artistique à part entière, conçu par la designer internationale Matali Crasset en étroite collaboration avec les élèves et les habitants.
>>Lire la suite
Sillon Dauphinois – Une dynamique de réseau pour aider les agriculteurs en situation fragile
Afin d’offrir des réponses adaptées à des exploitants agricoles en difficulté économique et sociale, la Mutualité Sociale Agricole (MSA) Alpes du Nord et la Chambre d’Agriculture de l’Isère mettent leurs compétences à la disposition des agriculteurs qui s’en saisissent en complément de leurs propres ressources mais aussi de celles qu’ils tiennent de leur environnement familial, amical et professionnel. Concrètement, les professionnels des deux organismes ont suivi une formation qui leur permet d’adopter une posture de co-construction avec la personne accompagnée, en se fondant sur son réseau personnel et sur un réseau de partenaires du monde économique et social
>>Lire la suite
 
 
Bathélémy Gas ou l’aventure intergénérationnelle 2.0

 
A 25 ans, Barthélémy Gas a fait le pari de l’« Or gris ». Avec son condisciple Thibault Bastin, rencontré sur les bans de leur école d’ingénieur, ils ont créé en 2015 une plateforme collaborative joliment baptisée les talents d’Alphonse. Objectifs de la jeune start up, qui a déjà assuré plusieurs centaines d’heures de transmission de savoir-faire entre générations : mettre en relation des retraités passionnés et riches d’expériences, les Alphonse et les Alphonsine, avec des jeunes « Curieux », désireux de s’initier à des activités manuelles ou culturelles. Rencontre bien réelle avec un jeune chef d’entreprise qui croit en l’intergénération.
Lire la suite...
 
Et la laïcité à l’école?

 
Clarifier, éclairer le débat public, sans tomber dans le simpliste ou la polémique. C’est le but de ce Petit manuel pour une laïcité apaisée rédigé par Jean Baubérot, spécialiste reconnu de la question, en collaboration avec des enseignants. Ce « Petit manuel pour une laïcité apaisée », ouvrage pédagogique destiné « A l’usage des enseignants, des élèves et de leur parents », comme le mentionne le sous-titre, fait le va-et-vient entre théorie et pratique, offre les clés pour comprendre et appliquer sereinement une laïcité, et répondre avec pragmatisme à des situations du quotidien : « Que faire si un élève refuse un cours d’EPS pour des raisons religieuses ? » ou « Que faire si un élève défend des arguments religieux en classe? ».
Editions La Découverte, Paris 2017
 
SOS Parents solos
En France, plus d’une famille sur 5 est monoparentale, avec dans 85% des cas une femme à sa tête. Une situation qui pour beaucoup rime avec isolement, épuisement, manque de reconnaissance. D’où le projet porté par plusieurs acteurs réunis au sein d’une fondation portée par la fondation de France : une plateforme internet. www.parents-solos-compagnie.org pour mettre ces parents solos en réseau, leur apporté des informations, les aider à initier des démarches collectives. La plateforme est également ouverte aux associations et structures publiques pour promouvoir leurs actions vers ce public et partager leur expertise. 
 
Boite à idée

 
Quels défis pour le prochain quinquennat et quelles réponses y apporter ? La Fonda et le Mouvement Associatif ont décidé de donner la parole aux acteurs associatifs et de mettre en lumière leurs propositions. Avec un objectif : éclairer le citoyen sur les défis à relever et lui permettre d’interpeller, avec des éléments de compréhension, les candidats aux présidentielles et législatives. A partir de début mars, un site internet www.solutionsdas sociations.org permettra de recueillir actions existantes et orientations stratégiques autour de différents thèmes de société comme la santé, l’éducation , la solidarité, l’écologie… 
 
 
     
  © 2017 Apriles -> Agence des Pratiques et Initiatives Locales ::.

La Lettre d'Apriles est une publication de l'Odas - 250, bis Bd Saint-Germain 75007 Paris - 01 44 07 02 52.

Directeur de publication : Jean-Louis Sanchez
Rédacteur en chef et webmaster :Joachim Reynard
Coordinatrice de rédaction : Estelle Camus
Rédacteurs: 
Estelle Camus, Ségolène Dary, Maud Gallay, Lise Pelerin.