Bookmark and Share
Version imprimable
Date: 2014-05-26 18:13:26
Lettre d'Apriles n°50 - Mai 2014

         Numéro 50 - Mai 2014            
 
 
L’Avenir nous appartient !
Rien n’est éternel en ce bas monde… Et Apriles, dans son format actuel non plus. Depuis bientôt 10 ans, l’agence laboure les terres de France à la recherche des nouvelles pratiques de territoire et d’initiatives locales porteuses de solution. Une activité qui a permis de découvrir plusieurs centaines d’expériences, des plus anecdotiques aux plus structurantes. Avec près de 400 initiatives expertisées, apriles.net est le seul site internet de promotion et de valorisation des pratiques inspirantes de terrain, tous réseaux et tous champs confondus. Mais le monde change, et l’agence doit s’adapter. Apriles 2.0 verra prochainement le jour, avec des initiatives sans doute moins nombreuses, mais plus en phase avec les grandes émergences d’une société en pleine transformation. C’est ce que nous nous sommes attachés à faire, déjà, dans cette nouvelle moisson d’initiatives. A travers l’interview de Jacques Quantin, spécialiste en médiation environnementale qui travaille auprès des collectivités et avec les habitants à l’implantation de projets éoliens qui font sens sur les territoires. L’avenir se dessine aussi en Creuse, où le Conseil général transforme le vieillissement de sa population en facteur de développement, en s’investissant dans le déploiement de packs domotiques auprès des personnes en perte d’autonomie. Découvrez également les Fabriques à initiative qui à portées par l’Avise qui permettent de faciliter la connexion entre des besoins sociaux, exprimés sur les territoires mais peu ou mal investis, et des entrepreneurs sociaux, volontaires mais à court d’idées. Le futur est en germe aussi en Seine Saint-Denis, où afin de faciliter l’insertion professionnelle de jeunes diplômés de BTS de communication issus des quartiers en difficulté d’Ile-de-France, l’agence de communication « Nouvelle Cour », les recrute pour une période de deux ans et leur offre ainsi une première expérience professionnelle, véritable tremplin vers le marché de l’emploi.

Et parce que l’avenir se construit ensemble, l’Observatoire national de l’action sociale (Odas) et le Collectif Appel à la fraternité organisent au Sénat, sous le haut patronage de Jean-Pierre Bel, président du Sénat, et en partenariat avec les principales associations de maires et institutions concernées, un symposium intitulé « Les maires et le pacte républicain ». Elus et représentants des différents secteurs (social, économique, médiatique…) prendront la parole afin de présenter plusieurs actions concrètes et de promouvoir l’idée et les moyens d’aller plus loin dans la mise en œuvre d’une démarche locale de reconstruction de la cohésion sociale. Une large place sera par ailleurs laissée aux échanges avec les participants.

L’avenir nous appartient! A nous de le construire, avec Apriles.
 
Vous êtes porteur d'initiative ?
Faites-nous connaître votre action ! 

>> La jeunesse dans la cour des grands
Afin de faciliter l’insertion professionnelle de jeunes diplômés de BTS de communication issus des quartiers en difficulté d’Ile-de-France, l’agence de communication « Nouvelle Cour », située à La Courneuve, les recrute pour une période de deux ans et leur offre ainsi une première expérience professionnelle, véritable tremplin vers le marché de l’emploi.
>>Lire la suite
 
>> Les fabriques à initiatives accompagnent les entrepreneurs sociaux
Afin de faciliter la connexion entre des besoins sociaux, exprimés sur les territoires mais peu ou mal investis, et des entrepreneurs sociaux, volontaires mais à court d’idées, l’Avise anime et coordonne le dispositif de fabrique à initiatives dans huit régions. Portées par des structures associatives locales, les fabriques participent à la réalisation de projets entrepreneuriaux socialement innovants, en s’appuyant sur l’ensemble des ressources et compétences d’un territoire. En Aquitaine, l’Association Territoires et Innovation Sociale (ATIS) porte le dispositif.
>>Lire la suite
 
>> Quand le vieillissement donne de l’élan aux territoires
Afin de faire de la contrainte démographique que constitue le vieillissement de sa population, un facteur de développement du territoire, le Conseil général de la Creuse s’est fortement investi dans le déploiement de packs domotiques auprès des personnes en perte d’autonomie. Cette démarche répond non seulement à un enjeu sociétal majeur, le vieillissement, et au souhait des personnes âgées de rester le plus longtemps possible à domicile, mais renforce également le dynamisme du territoire en favorisant l’innovation, la création d’emploi et la montée en compétence des services à domicile.
>>Lire la suite
 
>> Personnes âgées immigrées : un conseil de quartier vecteur du vivre ensemble interculturel
Afin de mieux connaître la situation, les besoins et les attentes des personnes âgées immigrées, le Conseil de quartier de la Roseraie, avec l’appui de la Ville d’Angers (Pôle Territorial), a effectué un diagnostic partagé. Plus qu’un simple état des lieux, cette démarche permet de rompre l’isolement des personnes âgées concernées, de favoriser le lien social entre tous les habitants et d’éveiller l’intérêt des acteurs associatifs et institutionnels sur la question des immigrés vieillissants. Elle favorise par ailleurs une forte dynamique sur le territoire, impliquant de nombreux acteurs associatifs et institutionnels de la ville, avec la mise en place d’actions concrètes d’information, de sensibilisation et d’accès au droit, en direction des personnes âgées immigrées.
>>Lire la suite
 
Info - Une proposition de loi sur la démocratie participative écrite par les citoyens !
Le Réseau national de Démocratie participative est une association d’élus et de citoyens convaincus que les démarches participatives sont un levier pour redonner des pouvoirs aux citoyens, et tout son sens à notre démocratie. Il dispose d’une charte qui constitue le socle commun de valeurs, démarches et intentions des participants, et a vocation à se décliner en objectifs d’action. Le réseau a décidé de mener une action originale : faire écrire par un très grand nombre de citoyens, d’élus, de personnels territoriaux, un projet de loi en faveur de la démocratie participative. Dès lors plusieurs, à travers des réunions, des assemblées citoyens/élus/personnels territoriaux de différentes régions ont été invités à être co-rédacteurs d’une proposition de loi visant au développement et à la promotion de la démocratie participative. Ce qui suit représente l’état de cette co-écriture collective (citoyens/personnels/élus/experts) en faveur de la démocratie participative.
>> « Les citoyens doivent se réapproprier la production d’énergie sur leur territoire »
Jacques Quantin a fondé en 2005 le cabinet Confluences qui accompagne les collectivités locales dans le cadre des projets énergétiques et notamment éoliens. Spécialiste en médiation environnementale et en animation des processus participatifs, il milite également au sein de l’association Energie Partagée en faveur du développement de projets citoyens et publics de production d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique. Où en sommes-nous en France sur ces questions ? Le point, avec un spécialiste.
Lire la suite...
 
Avec les maires, rétablir la confiance 4 juin à 18h00, un symposium pour un enjeu d’avenir
Le 4 juin de 18h00 à 20h30 l’Observatoire national de l’action sociale (Odas) et le Collectif Appel à la fraternité organisent au Sénat, sous le haut patronage de Jean-Pierre Bel, président du Sénat, et en partenariat avec les principales associations de maires et institutions concernées, un symposium intitulé "Les maires et le pacte républicain". Elus et représentants des différents secteurs (social, économique, médiatique…) prendront la parole afin de présenter plusieurs actions concrètes et de promouvoir l’idée et les moyens d’aller plus loin dans la mise en œuvre d’une démarche locale de reconstruction de la cohésion sociale. Une large place sera par ailleurs laissée aux échanges avec les participants.
Information : joachim.reynard
@odas.net
– 01 44 07 02 52
>> En savoir plus
 
Trophées Handistar 4ème édition
La 4ème édition des « Trophées Handistar, l’accessibilité pour tous », est lancée. Depuis 2009, ce prix récompense les commerces de l’agglomération Rennaise pour leurs efforts en matière d’accessibilité. En 2012, 100 magasins, petits et grands, avaient concouru. Cinq d’entre eux avaient été primés (plus 2 commerces récompensés pour l’accessibilité de leur site Internet) devant plus de 200 spectateurs. La remise des prix de l’édition 2014 se déroulera le 13 novembre à la CCI de Rennes. D’ici là, de nombreuses étapes vont ponctuer l’année : campagne d’information pour sensibiliser le plus grand nombre de commerces à déposer leur candidature, sélection des nommés, visites des sélectionnés et délibération du jury. Dépôt des dossiers d’avril à juin 2014.
>>En savoir plus
 
 

La Lettre d'Apriles est une publication de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée (Odas)
250, bis Bd Saint-Germain 75007 Paris - 01 44 07 02 52.

Directeur de publication : Jean-Louis Sanchez
Rédacteur en chef : Sébastien Poulet-Goffard
Webmaster - coordianteur de rédaction : Joachim Reynard
Rédacteurs: Cloé Blaineau, Estelle Camus, Fréderic Fiatte, Maud Gallay.
 
  © 2014 Apriles -> Agence des Pratiques et Initiatives Locales ::.  
Consulter le site Apriles Consulter la lettre d'Apriles Consulter la lettre d'Apriles