Bookmark and Share
Version imprimable
Date: 2013-04-29 19:30:16
Lettre d'Apriles n°43 - Avril 2013


         Numéro 43 - Avril 2013            
 
Le printemps des aidants
Ils auraient 58 ans en moyenne… Mais 47% mènent une activité professionnelle et ils sont pour 60% encore…des femmes. Au nombre de 8 millions en France, les aidants - personnes non professionnelles qui viennent en aide à titre principal, à une personne dépendante de son entourage, pour les activités de la vie quotidienne - gèrent un quotidien particulièrement demandeur sur les plans physique, psychologique et affectif. Or, une enquête consacrée aux bonnes pratiques en entreprise réalisée avec le CNRS rendue publique en mars, pourrait mettre au jour des phénomènes discriminants. Certaines employeurs redouteraient en effet une perte d’investissement professionnel des salariés aidants.
C’est pour sensibiliser ses lecteurs à ces situations souvent délicates qu’Apriles propose ce mois une fiche autour des cafés des aidants. Promus par l’Association Française des AIDANTS, ce dispositif permet aux personnes concernées d’échanger dans un cadre convivial sur leurs expériences et difficultés. Créés en 2004, et portés par des acteurs locaux, ces lieux de ressourcement sont aujourd’hui au nombre de quarante sur le territoire national.
Ce mois, découvrez aussi le schéma unique des solidarités de l’Allier, qui articule, en un seul et même document, les orientations pour les cinq années à venir (2013 – 2017) en matière de protection de l’enfance, de politique de la petite enfance, de prise en charge des personnes âgées et des personnes handicapées. Résultat de plusieurs mois de diagnostic partagé et de concertation avec l’ensemble des acteurs, il se structure autour de cinq axes prioritaires : observer, faire connaitre et prévenir ; soutenir les aidants et la parentalité ; informer, coordonner et coopérer ; garantir la qualité des accompagnements ; bien vivre dans son territoire. Découvrez ou re-découvrez les Jardins de Cocagne qui, afin de permettre aux personnes rencontrant des difficultés professionnelles et personnelles de retrouver un emploi et de reconstruire un projet individuel, proposent des ateliers chantiers d’insertion sur leurs exploitations maraîchères biologiques. Rendez vous ensuite à Beauvais, où afin de permettre aux enfants d’accéder aux livres plus facilement et de prévenir l’échec scolaire, la bibliothèque de rue d’ATD Quart Monde, s’installe tous les dimanches, de 15h à 17h au pied des immeubles d’habitation. Une action envers les enfants qui permet par ailleurs de se rapprocher des familles et de créer une dynamique sur le quartier. A l’occasion de la sortie de son dernier livre, prenez connaissance du témoignage de Claire Héber-Suffrin, la créatrice des Réseaux d’échange réciproque de savoir (RERS).
Afin de poursuivre la réflexion, et aller à la rencontre des acteurs, inscrivez-vous aux 9emes rencontres de l’Odas, autour de la construction d’un nouveau projet social local. Dépéchez-vous, il reste encore quelques places !!!
Vous êtes porteur d'initiative ?
Faites-nous connaître votre action ! 

Le Cafés des Aidants : un dispositif de soutien local pour les aidants
Afin de répondre au besoin de soutien des personnes accompagnant un proche diminué par l'âge ou la maladie, l'Association Française des AIDANTS propose un dispositif permettant d’échanger dans un cadre convivial sur leurs expériences et difficultés. Les Cafés des Aidants sont des lieux, des temps et des espaces d’information, de rencontres et d’échanges, animés par un travailleur social et un psychologue ayant une expertise sur la question. Ils sont ouverts à tous les aidants non professionnels, quel que soit l’âge et la pathologie de la personne accompagnée. Le nom « Café des Aidants » est déposé, et le réseau national qui ne cesse de s’agrandir compte plus de 40 réalisations sur toute la France.
>>Lire la suite
L’Allier relève le pari d’un schéma unique des solidarités - 03
Le schéma unique des solidarités de l’Allier, adopté par l’assemblée départementale en décembre 2012 et mis en application depuis janvier 2013, articule, en un seul et même document, les orientations pour les cinq années à venir (2013 – 2017) en matière de protection de l’enfance, de politique de la petite enfance, de prise en charge des personnes âgées et des personnes handicapées. Résultat de plusieurs mois de diagnostic partagé et de concertation avec l’ensemble des acteurs, il se structure autour de cinq axes prioritaires : observer, faire connaitre et prévenir ; soutenir les aidants et la parentalité ; informer, coordonner et coopérer ; garantir la qualité des accompagnements ; bien vivre dans son territoire.
>>Lire la suite
Les Jardins de Cocagne cultivent la solidarité
Afin de permettre aux personnes rencontrant des difficultés professionnelles et personnelles de retrouver un emploi et de reconstruire un projet individuel, les Jardins de Cocagne proposent des ateliers chantiers d’insertion sur leurs exploitations maraîchères biologiques.
Acteurs du développement durable et de l’économie sociale et solidaire, les associations Jardins de Cocagne poursuivent trois objectifs : lutter contre l’exclusion et la précarité, mettre en place une économie solidaire et responsable, et respecter l’environnement. La commercialisation en circuit court, directement du producteur au consommateur, s’inscrit dans un mode de consommation durable et favorise la création de liens sociaux ainsi que l’économie locale.
>>Lire la suite
A Beauvais, la bibliothèque, au cœur du quartier - 60
Afin de permettre aux enfants d’accéder aux livres plus facilement et de prévenir l’échec scolaire, la bibliothèque de rue, outil d’ATD Quart Monde pour lutter contre les exclusions, s’installe tous les dimanches, de 15h à 17h dans un quartier de Beauvais, au pied des immeubles d’habitation. Une action envers les enfants qui permet par ailleurs de se rapprocher des familles et de créer une dynamique sur le quartier
>>Lire la suite
 
Claire Héber-Suffrin « L’humain ne change pas, c’est la société qui change »
Claire Héber-Suffrin est institutrice et docteur en psychosociologie des groupes en éducation et formation. En 1979, à Evry (Essonne), elle initie un nouvelle démarche appelée alors : Réseau de formation réciproque et de création collective…. Le début d’une aventure qui fera date dans l’histoire de l’éducation. Aujourd’hui, sa fibre militante est intacte. Rencontre à l’occasion de la sortie de « plaisir d’aller à l’école », son dernier ouvrage.
Lire la suite...
 
Fête du travail, faites des emplois
Crise économique, hausse du nombre de chômeurs, précarité, personnes jugées trop jeunes ou trop âgées pour pouvoir travailler, autant de difficultés qui génèrent des inquiétudes chez la plupart d’entre nous… Le 1er mai, à l’occasion de la fête du travail, un collectif d’associations dédié à l’emploi veut laisser fleurir un peu d’optimisme en montrant qu’il existe des solutions alternatives pour créer des emplois. Pour cette initiative intitulée « La fête du travail, faites des emplois ! », ils vous donnent rendez-vous de 11h à 13 h devant la Mairie du 3ème arrondissement de Paris.
Plus d’infos sur www.fetedu
travail.fr
 
 
 

 

La Lettre d'Apriles est une publication de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée (Odas) - 250, bis Bd Saint-Germain 75007 Paris - 01 44 07 02 52.

Directeur de publication : Jean-Louis Sanchez
Rédacteur en chef : Sébastien Poulet-Goffard
Webmaster : Joachim Reynard
Rédacteurs: Estelle Camus, Emmanuelle Guillaume, Aurelie Matignon, Joachim Reynard.
     
  © 2013 Apriles -> Agence des Pratiques et Initiatives Locales ::.  
Consulter le site Apriles Consulter la lettre d'Apriles Consulter la lettre d'Apriles