Bookmark and Share
Version imprimable
Date: 2013-01-07 10:32:52
Lettre d'Apriles n°40 - Janvier 2013

         Numéro 40 - Janvier 2013            
 
 
Deux Mille Treize !!!
Nous venons tout juste de survivre à 2012, que déjà les commentateurs nous prédisent une année 2013 particulièrement difficile. Certes, les sujets d’inquiétudes ne manquent pas, mais à trop écouter les cassandres, on risque de ne rien faire, pétrifiés que nous sommes par une situation à ce point catastrophique qu’il serait vain de vouloir chercher des solutions. Paradoxe de l’information de masse qui noie les espoirs en même temps que les énergies. Heureusement Apriles, l’agence du changement, travaille avec d’autres à diffuser une information anti sinistrose, à forte valeur ajoutée technique et humaine, sur les terrains de l’innovation et de la construction du lien. Pour cette première newsletter de l’année, découvrez l’association École et Famille (E&F) de Saint-Ouen-l’Aumône qui afin de mieux accompagner les élèves en difficulté, propose à tous les intervenants intra et extra scolaires, de travailler ensemble à l’identification des ressources de l’enfant. Dans un espace tiers, hors de toutes autres institutions, l’association reçoit le jeune, sa famille, et tous les professionnels de son entourage lors de rencontres au cours desquelles, la confrontation et la coopération sont possible entre tous les responsables éducatifs. Faites du sport avec le centre de Santé de Grande Synthe (59), dont les activités sont ouvertes aux bénéficiaires vieillissant du RSA. Marche, vélo, gymnastique, ski, aquagym, mais aussi ateliers autour de la mémoire, de la nutrition ainsi que des bilans de santé permettent à des habitants désocialisés et en particulier des vieux migrants, de devenir acteurs de leur santé, de créer des passerelles vers les dispositifs de droits communs et de favoriser le lien social.
Promenez-vous au centre commercial Eco-Solidaire de Limeil-Brévannes créé afin de redonner vie au quartier Saint-Martin. La Régie de quartier et ses partenaires ont fait le pari de recréer un ancien centre commercial dont les boutiques ont été abandonnées. Des chantiers avec des habitants en insertion et des activités favorisant une consommation plus responsable sont les deux ingrédients de cette expérimentation originale commencée l’été dernier. Ensuite, visitez le béguinage de « la Fermette aux Bleuets », chainon manquant entre le domicile et la maison de retraite, qui offre aux personnes âgées autonomes, la possibilité de vivre ensemble, au cœur de leur village. Une forme d’habitats regroupés, ouverte sur l’extérieur, qui fait la part belle au vivre-ensemble et à l’intergénérationnel. Enfin, découvrez l’interview de Karim Oumnia, l’acteur du mois, ingénieur, entrepreneur et fondateur d’un célèbre équipementier, qui a des idées pour faire bouger les lignes dans les quartiers. Quoi qu’en pensent les cassandres, Apriles vous souhaite une très treize heureuse année !
 
Vous êtes porteur d'initiative ?
Faites-nous connaître votre action ! 
 

>>Logement pour les seniors : le béguinage pour mieux vieillir ensemble - 59
Afin de rompre leur isolement, le béguinage de « la Fermette aux Bleuets », chainon manquant entre le domicile et la maison de retraite, offre aux personnes âgées autonomes la possibilité de vivre ensemble, au cœur de leur village. Une forme d’habitat regroupé, ouverte sur l’extérieur, qui fait la part belle au vivre-ensemble et à l’intergénérationnel.
>>Lire la suite
>>Avec l'association Ecole et Famille, de la thérapie en réseau pour les élèves en difficulté – 95
Afin de mieux accompagner les élèves en difficulté, l’association École et Famille (E&F) de Saint-Ouen-l’Aumône propose à tous les intervenants intra et extra scolaires, de travailler ensemble à l’identification des ressources de l’enfant. Dans un espace tiers, hors de toutes autres institutions, l'association reçoit le jeune, sa famille, et tous les professionnels de son entourage lors de rencontres poursuivant plusieurs objectifs: aider l'enfant à investir sa scolarité, offrir un lieu aux familles afin de soutenir leur rôle parental, créer un espace dans lequel la confrontation est possible entre les responsables éducatifs, et impulser du partenariat ainsi que du travail en réseau entre les différentes institutions. L’école devient ainsi une porte d’entrée pertinente pour l’accompagnement des familles.
>>Lire la suite
>>A Grande Synthe, le sport remet les migrants âgés en piste - 59
A Grande Synthe, depuis 2011, des bénéficiaires vieillissant du RSA prennent goût au sport sous l’impulsion du Centre de santé. Marche, vélo, gymnastique, aquagym… des activités auxquelles s’ajoutent des ateliers autour de la mémoire, de la nutrition ainsi que des bilans de santé dans le cadre d’une démarche partenariale et collective qui permet à des habitants désocialisés et en particulier des vieux migrants, de devenir acteurs de leur santé, de créer des passerelles vers les dispositifs de droits communs et de favoriser le lien social.
>>Lire la suite
>>Limeil-Brévannes: faire renaître un centre commercial pour une vie de quartier solidaire - 94
Afin de redonner vie au quartier Saint-Martin et de créer de l’emploi pour ses habitants, la Régie de quartier à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) et ses partenaires font le pari de recréer un ancien centre commercial dont les boutiques avaient été abandonnées. Le principe est de permettre ce renouveau pour les habitants, mais aussi par eux, en s’appuyant sur un chantier d’insertion pour chacun des magasins, en offrant des biens et des services favorisant une consommation plus responsable, en suscitant la venue et la rencontre d’habitants de tous horizons dans une approche de mixité sociale. Deux boutiques de friperie, lavage et repassage, faisant également office de points-relais pour la distribution de colis se sont ouverts en 2012; une épicerie sociale et biologique ouvrira en 2013, ainsi que d’autres commerces jusqu’en 2015, tous les locaux du centre Eco-Sol devant être utilisés.
>>Lire la suite
 
Karim Oumnia : «L’envie de réussir existe en banlieue. Nous lui tendons la main»
Venu d’Algérie dans les années 1990 pour intégrer l’Ecole supérieure des mines de Nancy, Karim Oumnia devient, à l'issue d'un parcours sans faute le fondateur de deux sociétés : Glaglashoes pour les chaussures ultra-légères et Baliston pour l’équipement sportif. Des produits destinés à une jeunesse qui n’est pas, pour l’entrepreneur, qu’une simple cible marketing. Explications...
Lire la suite...
 
Publication Odas : Décentralisation et cohésion sociale
A l’heure où l’acte III de la décentralisation est dans les tuyaux, l’Odas prépare un nouveau cahier intitulé « Décentralisation et cohésion sociale » à paraître mi-janvier. L’occasion pour l’institution de faire la synthèse de 22 ans d’observation de l’action publique en matière de solidarité et de dégager quelques axes qui permettront de réussir non seulement la restructuration des modes d’organisation et d’intervention, mais aussi des modes de décision au profit d’une vision chaque fois plus exigeante de l’action publique…
>>Cliquez ici pour en savoir plus
 
6èmes Assises Nationales de la Protection de l’Enfance
Organisées les 11 et 12 février par le Journal de l’action sociale en collaboration avec l’Odas et le Conseil général de la Sarthe, ces assises auront pour thème « Savons nous protéger nos enfants ? ». Un questionnement global qui s’inscrit dans le sillage de plusieurs affaires dramatiques de maltraitance, ayant mis en exergue des dysfonctionnements récurrents de notre dispositif de protection de l’enfance, mais aussi ses limites, et donc, au-delà, les faiblesses de chacun d’entre nous dans notre posture d'adulte et de citoyen.
>>Télécharger le programme et les informations pratiques
 
Une société interculturelle est possible !
En novembre 2011, l’hebdomadaire Témoignage chrétien et le mensuel gratuit des cultures musulmanes Salamnews, organisaient en partenariat avec plus de 25 organisations, les premières Assises nationales de la diversité culturelle qui ont réuni à Paris plus de 400 personnes venues de tous horizons.
Dans un "Cahier de l'Atelier" ils publient les principales prises de parole mêlant considérations théoriques et expériences de terrain. Où il apparait à travers ces lignes qu'une société interculturelle peut (et doit) être mise en oeuvre. Un document stimulant en ces temps de tension et de replis identitaires de tous bords.
>En savoir plus ou commander l'ouvrage
 
 

La Lettre d'Apriles est une publication de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée (Odas) - 250, bis Bd Saint-Germain 75007 Paris - 01 44 07 02 52.

Directeur de publication : Jean-Louis Sanchez
Rédacteur en chef : Sébastien Poulet-Goffard
Webmaster : Joachim Reynard
Rédacteurs: Estelle Camus, Caroline Megglé, Joachim Reynard
 
  © 2013 Apriles -> Agence des Pratiques et Initiatives Locales ::.  
Consulter le site Apriles Consulter la lettre d'Apriles Consulter la lettre d'Apriles