Bookmark and Share
Version imprimable
Date: 2012-07-27 19:12:53
Lettre d'Apriles n°36 - Juillet/Août 2012

         Numéro 36 - Juillet/Août 2012            
 
 
Cet été, le développement social rayonne
Le logo des Amis du Zeybu, dessiné par les enfants du quartierPas de répit, pas de congés pour les initiatives locales. Malgré la trêve estivale, Apriles vous propose quelques pratiques inspirantes en attendant la moisson de rentrée. Où que vous soyez et quoi que vous fassiez en cet été 2012, n’hésitez pas à vous enrichir de l’expérience de nos porteurs d’action. Laissez-vous séduire par la bibliothèque des livres vivants, avec l’association Espoir 54, où les lecteurs viennent emprunter un livre pour une durée limitée, sauf qu’ici, le livre est une personne atteinte de maladie psychique. Elle va dès lors raconter son histoire, son parcours de vie, répondre aux questions de son lecteur et apprendre également de ses interrogations. Dans le dialogue qui s’instaure, non seulement les « livres » prennent la parole, mais le regard des « lecteurs » évolue lui aussi. Nous vous invitons également à entrer et partager le quotidien des bénévoles de l’épicerie citoyenne, solidaire et coopérative de l’association les Amis du Zeybu. Un projet porté par une double volonté : faire vivre l’action avec les habitants du quartier et garantir l’accessibilité aux denrées à tous quels que soient leurs revenus. Grâce à un partenariat original avec les acteurs sociaux locaux, les Amis du Zeybu ont développé un système de solidarité s’appuyant sur chacun, producteurs et usagers, permettant aux adhérents relevant de l’aide alimentaire d’accéder aux mêmes services tout en garantissant leur anonymat. Un concept à l’éthique de développement durable, simple et innovant, créé et porté par des habitants militants. Découvrez les relais familiaux de Coup d’Pouce 92 dans les Hauts-de-Seine qui accueillent de façon temporaire des enfants seuls ou en fratrie, lorsque leurs parents sont confrontés à des difficultés importantes. En offrant une solution souple et adaptée à de nombreuses situations, ce dispositif innovant se situe dans une démarche de prévention, car il permet bien souvent d’éviter le recours à une mesure de placement pas ou peu adaptée à certaines problématiques. Enfin, redécouvrez l’action de l’équipe de Cause commune qui, pendant dix ans, a arpenté les quartiers de Grenoble, à la rencontre des habitants dans une perspective de soutien à l’initiative locale. L’interview de Jean-Luc Graven, notre acteur du mois, promoteur de la démarche au Secours catholique, fait le bilan de ce travail et dégage des perspectives intéressantes pour l’avenir. A tous nos lecteurs : un bien bel été avec Apriles !

Photo : le logo de l'association Les Amis du Zeybu, dessiné par les enfants du quartier.
Vous êtes porteur d'initiative ?
Faites-nous connaître votre action ! 
Lire la suite...

>>Bibliothèque des livres vivants : quand les malades psychiques se livrent - 54
Afin de lutter contre les nombreux préjugés, alimentés par des faits divers médiatiques, qui entourent la maladie mentale, l’association Espoir 54, qui soutient et accompagne des personnes en situation de handicap psychique sur le territoire lorrain, a adapté et développé un outil de sensibilisation à la maladie psychique et à ses conséquences pour ceux qui en souffrent auprès du grand public : la bibliothèque des livres vivants. Une bibliothèque presque comme les autres, où les lecteurs viennent emprunter un livre pour une durée limitée, sauf qu’ici, le livre est une personne concernée par une des formes de la maladie, qui va raconter son parcours de vie, répondre aux questions de son lecteur et apprendre également de ses interrogations. Dans le dialogue qui s’instaure, non seulement les « livres » prennent la parole, mais le regard des « lecteurs » évolue lui aussi.
>>Lire la fiche
>>Une épicerie coopérative pour créer des liens et développer une solidarité non stigmatisante - 38
Afin de (re)créer du lien au cœur de son quartier, l’association les Amis du Zeybu a mis en place une épicerie citoyenne, solidaire et coopérative en partenariat avec les producteurs locaux. Un projet porté par une double volonté : faire vivre l’action avec les habitants du quartier et garantir l’accessibilité à tous. Grâce à un partenariat original avec les acteurs sociaux locaux, les Amis du Zeybu ont développé un système de solidarité s’appuyant sur tous les acteurs, producteurs et usagers, permettant aux adhérents relevant de l’aide alimentaire d’accéder aux mêmes services tout en garantissant leur anonymat. Un concept à l’éthique de développement durable, simple et innovant, créé et porté par des habitants militants.
>>Lire la fiche
>>Coup d’Pouce 92 : des relais familiaux pour les parents en difficulté et leurs enfants - 92
Les relais familiaux de Coup d’Pouce dans les Hauts-de-Seine accueillent de façon temporaire des enfants, seuls ou en fratrie, hors de toute mesure administrative ou judiciaire, lorsque les parents sont confrontés à des difficultés importantes (maladie, hospitalisation, problème familial ou de logement…). En offrant une formule d’accueil souple, où les parents sont demandeurs, gardent l’initiative du début à la fin, et ont la possibilité de participer à la vie de leur enfant dans les relais, l’association soutient les familles et les aide à traverser une période difficile. En conservant leurs habitudes de vie, en se rendant à la même école, et en vivant au relais avec un petit nombre d’enfants dans une ambiance familiale, les enfants ne sont pas dépaysés. Les relais familiaux se situent dans une démarche de prévention, en offrant une solution aux parents et en permettant d’éviter le recours à une mesure de placement qui n’aurait pas été adaptée à la situation des familles.
>>Lire la fiche
>> Le Secours catholique fait cause commune à Grenoble - 38
Pour susciter liens et relations de voisinage et rendre les habitants acteurs de la transformation sociale de leur territoire  de vie, une équipe du Secours catholique de Grenoble arpente plusieurs quartiers périphériques de la capitale iséroise et appuie les habitants dans l'organisation de collectifs et de projets de développement local.
>>Lire la fiche
 
Jean Luc Graven : «L’animation, c’est créer le cadre de l’émancipation»
Après avoir arpenté les quartiers de Grenoble comme chargé de mission puis délégué départemental du Secours catholique de l’Isère, Jean-Luc Graven développe au début des années 2000 une approche tournée vers le terrain et la mobilisation des habitants qui tranche avec les logiques caritatives et assistancielles qui prévalaient alors. En se positionnant au cœur de l’espace urbain, en contact permanent avec les gens, l’équipe de Cause commune a, pendant plus de dix ans, favorisé la création de collectifs citoyens dans cinq quartiers de la ville [lire la fiche]. Une belle histoire mise en lumière dans un ouvrage paru en 2008*. Le Secours catholique souhaite aujourd’hui généraliser la démarche. A l’occasion de l’Atelier que lui consacre le pôle ressource ville et développement social du Val d’Oise le 25 septembre prochain, Apriles revient avec son promoteur sur la démarche et ses prolongements. Entretien.
Lire la suite...
 
Les controverses de Descartes
Le 17 octobre, l'université Paris Descartes, les éditions Nathan et la Fondation SNCF organisent les premières Controverses de Descartes sur le thème : «Transmission et apprentissage du langage». Chaque controverse réunit deux universitaires ou experts qui confrontent leur point de vue, puis échangent avec le public. Six thématiques seront proposées dans la journée autour des enjeux de l'apprentissage du langage.
Lieu : Université Paris Descartes
Pour vous inscrire, cliquez ici
 
Prix 2012 AG2R
Chaque année la fondation AG2R décerne un prix pour récompenser des actions jugées méritoires par un jury composé de personnes qualifiées de l’économie sociale et de la santé. Depuis 1991, 68 associations oeuvrant dans le domaine de la retraite et de l’intergénération ont été récompensées. Pour participer à l’édition de 2012, déposez votre candidature avant le 16 septembre 2012 inclus. Plus de renseignements

 

La Lettre d'Apriles est une publication de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée (Odas) - 250, bis Bd Saint-Germain 75007 Paris - 01 44 07 02 52.

Directeur de publication : Jean-Louis Sanchez
Rédacteur en chef : Sébastien Poulet-Goffard
Webmaster : Joachim Reynard
Rédacteurs: Estelle Camus, Caroline Megglé, Joachim Reynard
 
     
  © 2012 Apriles -> Agence des Pratiques et Initiatives Locales ::.  
Consulter le site Apriles Consulter la lettre d'Apriles Consulter la lettre d'Apriles