Bookmark and Share
Version imprimable
Date: 2011-12-09 11:33:46
Lettre d'Apriles n°29 - novembre 2011


         Numéro 29 - Novembre 2011            
 
 
Aînés, Âgés, Anciens : génération triple A
Avancer dans la vie, c’est inéluctablement prendre de l’âge. Mais entre le départ en retraite et le moment où l’effet du temps se fait vraiment sentir, il peut s’écouler plusieurs dizaines d’années durant lesquels la sagesse et l’expérience pourraient bénéficier à la société toute entière. Sur le terrain de la nécessaire rencontre des générations, il existe de nombreuses initiatives qui réunissent avec intelligence jeunes et moins jeunes autour d’activités utiles et structurantes pour tous. De l’intergénérationnel tout azimut, pour cette newsletter résolument dédiée à la création de liens, avec également le témoignage de la directrice du centre social Espace Torcy : Katia Lamardelle, témoigne en effet dans notre rubrique « acteur du mois », d’un quotidien professionnel dédié au vivre-ensemble dans le quartier de La Chapelle à Paris. Un clin d’œil à l’Ecole Normale Sociale (ENS), l’un des plus anciens centres de formation (voir programme), à l’origine de cet équipement, et qui fête en décembre son premier siècle. Bonne lecture avec Apriles…
Vous êtes porteur d'initiative ?
Faites-nous connaître votre action ! 

>>Sigma : des liens entrer générations pour rompre l'isolement - 62
Depuis 6 ans, l’association SIGMA relève un double défi : rompre la solitude des plus âgés et redonner à des jeunes, souvent dénigrés dans la société, une image valorisante d’eux même. Pendant une année scolaire, un binôme de lycéens ou de collégiens rend visite chaque semaine à une personne âgée isolée en établissement ou à domicile. L’occasion pour chacun d’un enrichissement réciproque et de renouer, dans la durée, des liens forts entre générations.
>>Lire la fiche
>> Personnes âgées ou handicapées : un accompagnement individuel pour sorties culturelles et loisirs - 64
Afin de lutter contre l’isolement des personnes âgées ou atteintes d’un handicap, l’association Tandem a mis en place un accompagnement individuel pour les sorties culturelles et les loisirs. Cinéma, musée, ballade, concert, restaurant, rencontre sportive… Partant du désir des personnes concernées cet accompagnement est assuré, du début à la fin de l’activité, par des bénévoles encadrés par les professionnels de l’association. Une action qui contribue au ralentissement de la perte d’autonomie et à l’intégration des personnes âgées et/ou handicapées, trop souvent isolées.
>>Lire la fiche
>>Dijon, Ville amie des aînés : construire ensemble une ville pour tous – 21
Pour affirmer son engagement en faveur des personnes âgées, renforcer le dialogue avec les habitants et améliorer les conditions de vie de chacun et le vivre-ensemble, Dijon anime depuis 2009 une dynamique « Ville amie des aînés ». Démarche de labellisation à l’initiative de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le titre de « Ville amie des aînés » récompense les Villes menant une politique permettant aux personnes de « vieillir en restant actives » grâce à un travail continu et participatif sur l’ensemble des domaines de la vie urbaine. Pour Dijon, cette labellisation est l’occasion de donner une nouvelle impulsion à sa politique en faveur des personnes âgées, tout en renforçant la démocratie locale à travers une réflexion collective sur la place de chacun dans la ville.
>>Lire la fiche
>>Action d’amélioration du logement des personnes âgées - 83
Afin de favoriser un maintien à domicile de qualité pour les personnes âgées de la région toulonnaise, le CHV - Moissons Nouvelles, association spécialisée dans l’insertion par le logement met en œuvre des actions d’amélioration de l’habitat à caractère intergénérationnel. Le chantier est réalisé par les enfants et petits-enfants ou par de jeunes bénévoles tandis que la personne bénéficiaire reste au cœur du projet tout au long du processus. Le lien familial est ainsi renforcé pendant et après les travaux, le logement étant dès lors adapté à la multiplication des visites.
>>Lire la fiche
>>Lutter contre la solitude et l’isolement des personnes âgées grâce au lien social de proximité - 72
Pour répondre à l’isolement et la solitude de nombreuses personnes âgées en milieu rural, l’association de soutien à domicile Familles rurales a souhaité mettre en place un réseau de bénévoles qui rendent des visites régulières et gratuites aux aînés volontaires de leur quartier ou village. Une action qui se caractérise par la souplesse accordé aux bénévoles qui s’engagent pour une durée déterminée mais s’investissent en fonction de leurs disponibilités.
>>Lire la fiche
 
Katia Lamardelle Directrice de Centre Social «Nous créons des passerelles entre acteurs locaux»
Katia Lamardelle est la jeune directrice du centre social « Espace Torcy » dans le 18ème arrondissement de Paris. Elle n’est encore qu’au début de sa carrière, mais elle a déjà un long parcours dans le champ de la solidarité : titulaire d’un DUT carrières sociales, d’une licence de l’éducation, d’une maîtrise et d’un DESS en stratégie du travail social obtenu en 2001, c’est dans les centres sociaux qu’elle a choisi d’exercer. D’abord à Douai (59), puis à Paris, Katia avec ses équipes professionnelles et bénévoles tricotent le lien social, au bénéfice de toutes les familles du quartier.
Lire la suite...
 
>>Prix de 2001 de la fondation AG2R
Depuis 20 ans, la fondation AG2R La Mondiale promeut chaque année des initiatives exemplaires et innovantes en faveur des personnes âgées. A l’occasion de cet anniversaire, célébré le 7 décembre prochain, la fondation remettra un prix exceptionnel à trois actions sélectionnées parmi les lauréats des années précédentes. L’occasion de distinguer des associations qui oeuvrent localement au mieux-vivre, non seulement des aînés, mais aussi de leur entourage proche, telle que Sigma (voir fiche Apriles), Al'Fa Répit et CHV-Moissons nouvelles (voir fiche Apriles).
 
>>Le centenaire de l’ENS
A l’occasion de ses 100 ans, l’Ecole normale sociale organise deux jours de rencontre les 8 et 9 décembre 2011. Au programme : fête, exposition des archives de l’école et colloque intitulé «L’Ecole Normale Sociale face aux questions sociales et institutionnelles, entre sens et action». A cette occasion, deux champs seront interrogés au cours de deux tables rondes : celui des finalités sociales et celui des pédagogies mises en œuvre. Un historien, un chercheur en sciences sociales, un élu ou représentant d’un politique, un formateur et un intervenant de terrain répondront chacun de sa place à une série de quatre questions en lien avec le thème de chacune des deux tables rondes.
>Télécharger le programme du centenaire
>Télécharger le programme du colloque
 
>>Soutenez Asmae – Association Sœur Emmanuelle
Samedi 3 octobre à Vincennes (Île-de-France) trois créatrices s’associent pour une vente exceptionnelle au profit de Asmae – Association Sœur Emmanuelle : pour chaque achat 3 euros seront reversés à l’association.
Le lendemain, dimanche 4 décembre, l’association vous propose de partager un moment convivial autour d’un brunch solidaire dont l’intégralité des recettes servira à financer du matériel pour permettre l’accueil des enfants en situation de handicap au jardin d’enfant d’El Marg, près du Caire (Egypte). Participation solidaire : 12 euros.
>>Plus d’informations sur la vente
>>Plus d’informations sur le brunch
 
 

La Lettre d'Apriles est une publication de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée (Odas)
250, bis Bd Saint-Germain 75007 Paris - 01 44 07 02 52.

Directeur de publication : Michel Dinet
Rédacteur en chef : Sébastien Poulet-Goffard
Webmaster : Joachim Reynard
Rédacteurs: Estelle Camus, Caroline Megglé, Joachim Reynard
 
  © 2009 Apriles -> Agence des Pratiques et Initiatives Locales ::.  
Consulter le site Apriles Consulter la lettre d'Apriles Consulter la lettre d'Apriles