Bookmark and Share
Version imprimable
Date: 2011-05-20 10:01:30
Lettre d'Apriles n°20 - janvier 2011

         Numéro 20 - Janvier 2011   
   
 
Une bonne année à tous les développeurs sociaux !!!
>> Des innovations dans le domaine de l'habitat et du logement, mais aussi une brasserie, une entreprise ferroviaire et un conseil d'architecture qui intègrent dans leurs activités et cœurs de métier l'environnement social afin de l'améliorer... Apriles pour cette première moisson de l'année a choisi de se faire l'écho d'initiatives qui réussissent à dépasser le seul système technicien pour mieux accueillir l'humain et la société dans leurs complexités.
>>
Des innovations qui nous semblent susceptibles d'incarner durablement l'avenir et que nous aimerions voir généralisées à l'ensemble des secteurs. Vous connaissez peut-être vous aussi d'autres actions qui relèvent des mêmes mécanismes, n'hésitez pas à nous en faire part en cliquant sur « signalez une action » à gauche en Une de notre site.
>> Vous êtes par ailleurs toujours invités à commenter les actions présentées par Apriles. En cliquant sur « Ecrire un commentaire » en bas de chaque fiche, faites nous part de la façon dont vous avez réussi à surmonter vos difficultés dans la mise en œuvre d'initiatives similaires. En attendant de vous lire, toute l'équipe d'Apriles et l'ensemble de ses partenaires vous souhaitent une belle et heureuse année 2011.

VOS ACTIONS SONT LE DEVELOPPEMENT DE NOS TERRITOIRES !!!
Cliquez pour nous les signaler


>> A la gare de Metz, un réseau de veille sociale pour aiguiller les plus fragiles - 57

Afin d’apporter une réponse cohérente à l’errance des personnes en situation de grande fragilité sociale, des acteurs privés et publics ont mis en place autour de la gare des outils de coordination et de veille sociale. Un tour de gare sociétal et un point d’accueil présent en gare permettent aux divers intervenants – l’entreprise ferroviaire, les commerçants, les associations, les pouvoirs publics - d’articuler leurs stratégies au profit d’une meilleure prise en charge des personnes isolées.
Ce réseau de veille sociale est impulsé à la fois par la SNCF, qui cherche à impliquer l’ensemble des personnes présentes en gare dans une approche sociétale des problématiques d’errance, et par l’association Espace Solidarité qui accueille les personnes en difficulté. En réalisant un travail d’orientation et de suivi de ces personnes, l’association effectue le lien entre la gare et les ressources sociales présentes dans le reste de la Ville, de l’agglomération voire du pays.

>> Lire la suite...
 

>> Jeunes guides en banlieue - 94

Afin de valoriser les habitants et le cadre de vie des quartiers en difficulté, le CAUE du Val de Marne forme et embauche des jeunes habitants en tant que guide lors les visites architecturales et urbaines qu'il organise dans les cités. Rémunérés comme pour les intervenants professionnels, le projet permet  aux bénéficiaires de réviser leur appréciation sur la qualité de leur environnement urbain et de réapprécier la qualité des usagers de ces lieux dont ils font partie avec leurs familles, voisins et amis. L'expérience, pouvant honorablement figurer dans un CV facilite par ailleurs leur insertion par la suite dans le monde du travail.
>> Lire la suite...
 

>> Une brasserie pour le brassage social à Besançon

Dans un double objectif d'insertion professionnelle et d'animation sociale d'un quartier urbain défavorisé, le CCAS de Besançon et le GARE-BTT (Groupement d'action et de recherche sur l'exclusion – Besançon tout travaux) créent en 2008 la Brasserie de l'espace. Portée par une association ad hoc, la brasserie qui emploie six salariés en parcours d'insertion exerce une activité de restauration pour les habitants et travailleurs de cette zone urbaine désertée par les commerçants, tout en constituant un espace relais important pour le théâtre et les associations alentours.   >> Lire la suite...
 

 
 

Vanessa Stawski : "Un logement, ça parle..."



Besançon est indéniablement une ville d'innovation : de la création du premier Centre Communal d’Action Sociale en passant par l’instauration dans la ville dès 1968 du minimum social garanti, l’ancêtre du RMI,  la Franche-Comté est le terreau où germent pas mal de bonnes idées…Et le secteur associatif n’est pas en reste : inventeur des désormais fameux Jardins de Cocagne, l’association Julienne Javel n’en finie pas de défricher les champs du lien social et de la solidarité. Entretien avec Vanessa Stawski, assistante sociale de la mission habitat de l'institution.
Lire la suite...
 
 Colloque national  

5eme Rencontre nationale de la réussite éducative

Le palais des congrès de Lyon accueillera la 5eme Rencontre nationales de la réussite éducative le 24 mai 2011 intitulée "La Réussite Éducative, atout pour les politiques éducatives territoriales". En présence de M. Fournel, Adjoint au Maire de Lyon, délégué à l’Éducation, à la Petite Enfance et à la Place de l’Enfant dans la ville et M. Bourthoumieu, Président de l’Association Nationale des Acteurs de la Réussite Éducative.
En savoir plus...
 

La Lettre d'Apriles est une publication de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée (Odas) - 250, bis Bd Saint-Germain 75007 Paris - 01 44 07 02 52.

Directeur de publication : Michel Dinet
Rédacteur en chef : Sébastien Poulet-Goffard
Rédacteurs: Marie Janicot, Caroline Megglé

 
     
 
© 2009 Apriles -> Agence des Pratiques et Initiatives Locales ::.