Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Guerrier non violent
C’est ainsi que se définit lui-même Yazid Kherfi. Un combat qu’il mène pour aider les autres et rapprocher deux mondes, ceux du jour et celui de la nuit, les jeunes des quartiers et le “reste du monde”, les délinquants et la police... Car avant d’être un professionnel reconnu du champ de la médiation sociale, le créateur de « Médiation nomade » (voir fiche Apriles sur le sujet), a été délinquant, sauvé par des rencontres et la confiance que ces personnes lui ont accordée. Après avoir raconté ce parcours, il consacre un nouvel ouvrage, publié aux éditions La Découverte à l’aventure du camping car de Médiation nomade et à son message : ne laissons pas les jeunes des quartiers isolés.

Guerrier non Violent, Yazid Kherfi, éditions La Découverte, 2017, 156 pp
>> Lire la suite...
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Santé arrow Des chiens pour lutter contre l'isolement des personnes âgées ou handicapées - 75 Paris 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Des chiens pour lutter contre l'isolement des personnes âgées ou handicapées - 75 Paris



Mis à jour le: 02-07-2012

Type d'action :

  • Relations de voisinage

Région : Île-de-France

Sur le vif :

« Il y a un vrai déclic qui se fait en présence du chien. Certaines personnes se remettent à parler, à faire des gestes ' » Claire Harweg ' Animatrice Hôpital Broca.

Porteur(s) de l'action :
Association « Parole de chien »

Objectif(s) et bref descriptif :
Des bénévoles se rendent auprès de personnes âgées ou handicapées, vivant dans des institutions, avec leur chien éduqué et sociable, pour apporter à celles-ci un réconfort ...

Origine(s) :

Certaines personnes âgées ou handicapées souffrent d'isolement affectif et « sensoriel ».

Or, il a été démontré que les chiens, par leur contact simple et direct, tissent des relations uniques avec les êtres humains qui peuvent avoir un effet très bénéfique sur leur équilibre psychique.

Le service « animation » de l'hôpital gériatrique Broca avait remarqué que certaines personnes âgées souffraient particulièrement de ne plus avoir leur animal domestique auprès d'elles. L'hôpital a essayé d'adopter un chien mais cette solution s'est avérée trop compliquée à gérer.

L'association « Parole de chien », accompagnée par l'hôpital Broca, a donc fait le pari de proposer à des bénévoles de rendre visite avec leur chien aux personnes âgées ou handicapées.

Description détaillée :

En 2000, Isabelle de Tournemire, future créatrice de l'association « Parole de chien », rencontre l'ANECAH (Association nationale d'éducation des chiens d'assistance pour handicapés) et découvre comment s'appuyer sur la relation homme-chien pour réconforter et motiver les personnes en difficultés. Elle inscrit son chien Sumo à une formation d'un an dans une association spécialisée qui lui apprend à être un « bon chien visiteur » : sociable, calme et obéissant. Puis elle fait ses premières visites à l'hôpital Broca.

Au vu du succès de ses visites à Broca, elle décide en juin 2002 de fonder l'association « Parole de chien » au sein de laquelle elle accueille 7 nouveaux « chiens visiteurs ».

Aujourd'hui : l'association intervient dans 7 établissements à Paris : Hôpital Broca et La Rochefoucauld, hôpital Sainte Périne, Ordre de Malte (handicapés moteurs), l'Arche (handicapés mentaux) et la résidence Santé du Jardin des Plantes, la Maison des Parents (une maison de retraite). 15 maîtres et leur animal se partagent les visites.

L'association fait d'abord une première séance pour voir parmi les personnes âgées celles qui sont réceptives au chien. Ensuite, elle définit avec le service animation de l'établissement leur mode d'intervention (visites individuelles en chambre auprès des personnes les plus isolées, ateliers d'animation en petits groupes), la fréquence, la durée'

Tous les chiens ne peuvent pas participer. Il faut des chiens éduqués et très sociables. Il y a donc une sélection sévère des chiens qui passent des tests d'obéissance et de comportement avec une éducatrice comportementaliste, spécialiste de la relation Homme/Chien. De même, l'engagement des bénévoles et leur volonté d'apporter quelque chose aux personnes âgées ou handicapées est primordial.

L'association se déplace souvent avec des tandems « maître / chien » différents, pour satisfaire les différents goûts des pensionnaires. Les chiens doivent par ailleurs être irréprochables d'un point de vue « hygiène ». Ils sont vermifugés tous les 3 mois. Enfin, toutes les séances sont encadrées par le personnel chargé de l'animation des établissements.

Impact(s) :

Les moments vécus avec les chiens sont des moments de plaisir pour les personnes âgées, ce qui est un des impacts essentiels de ce type d'animation.

Les équipes soignantes estiment par ailleurs que le contact avec le chien aide les résidents à s'exprimer, à prendre la parole dans un groupe. Certaines personnes âgées déficientes intellectuellement retrouvent avec les chiens des gestes et des paroles depuis longtemps « oubliées ».

Partenaire(s) :

L'hôpital Broca a accompagné l'association dans la mise en place de son projet. Les partenaires financiers ont été : la mairie de Paris, la Fondation 30 Millions d'Amis, la Fondation Sommer, Pedigree.

Moyens :

Le budget de fonctionnement annuel est de 60 000 '.
Le financement des séances par les établissements (entre 15 ' et 25 ') couvre en partie les frais de recrutement, de formation des binômes maîtres/chiens et l'équipement des bénévoles pour leurs interventions.

*Mention légale :
Le contenu de cette fiche relève de la seule responsabilité de l'Agence Apriles et ne peut en aucun cas être considéré comme reflètant la position des partenaires soutenant le projet Apriles.
Contact action : Isabelle de TOURNEMIRE

Association PAROLE DE CHIEN
33, rue de la Chaussée d'Antin
75009 Paris
Tel: 01 42 85 23 39
Mail: contact@parole-de-chien.com
[ Retour ]