Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Appel à projet Parentalité
The Human Safety Net, la fondation du Groupe Generali, consacre un programme en faveur de l’accompagnement à la parentalité de familles très défavorisées. Dans ce cadre, un appel un projet a été lancé concernant des actions d’aide aux parents dans leur rôle éducatif, de renforcement du lien parents-enfants, de prévention de la pauvreté, avec comme objectif de redonner confiance aux familles dans leur responsabilité éducative. A l’issue de cet appel à projets, un jury sélectionnera une dizaine d’actions, qui se partageront une dotation de 300 000 euros. Les dossiers de candidature sont à retourner au plus tard pour le 15 janvier.
En savoir plus thehumansafetynet.org

>Télécharger le dossier de candidature
>Télécharger le réglement
>Télécharger le guide d'inscription
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille arrow Avec l'association Ecole et Famille, de la thérapie en réseau pour les élèves en difficulté - 95 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Avec l'association Ecole et Famille, de la thérapie en réseau pour les élèves en difficulté - 95



Mis à jour le: 30-09-2013

Contact action : >> MICHAUD Marie-Claire : consulter sa fiche

Type d'action :

  • Education
  • Protection de l'enfance
  • Parentalité
  • Jeunesse
  • Gouvernance, partenariats institutionnels
  • Nouvelles pratiques professionnelles
  • Bénévolat
  • Diagnostic partagé

Région : Île-de-France

Sur le vif :
« Nous avons participé à plusieurs groupes de parents d'E&F avant d'entamer une intervention au pôle clinique. La démarche nous a vraiment aidé, et il nous apparaît normal d'accompagner d'autres parents qui connaissent des problèmes ».
Un parent relais bénévole.

Porteur(s) de l'action :
Association École et Famille

Objectif(s) et bref descriptif :
Afin de mieux accompagner les élèves en difficulté, l'association École et Famille (E&F) de Saint-Ouen-l'Aumône propose à tous les intervenants intra et extra scolaires, de travailler ensemble à l'identification des ressources de l'enfant. Dans un espace tiers, hors de toutes autres institutions, l'association reçoit le jeune, sa famille, et tous les professionnels de son entourage lors de rencontres poursuivant plusieurs objectifs: aider l'enfant à investir sa scolarité, offrir un lieu aux familles afin de soutenir leur rôle parental, créer un espace dans lequel la confrontation est possible entre les responsables éducatifs, et impulser du partenariat ainsi que du travail en réseau entre les différentes institutions. L'école devient ainsi une porte d'entrée pertinente pour l'accompagnement des familles.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale rédigé par Apriles 

Origine(s) :
Une ancienne responsable d'un service de placement familial devenue assistante sociale scolaire dans les années 1990 constate ses limites professionnelles face aux difficultés des élèves. Elle se forme alors à la thérapie familiale tandis qu'entre 1997 et 1999, un travail d'enquête du CNRS sur la ZEP de Saint-Ouen-l'Aumône permet d'apprécier l'opportunité d'un lieu à la fois extérieur et proche de l'institution scolaire, pour favoriser les liens familles-école...L'assistante sociale scolaire se saisit de ces constats et conçoit un projet dont le dossier est bien perçu par le ministre de l'éducation nationale de l'époque, qui soutien l'expérimentation. École et Famille est créé en 1999 avec un poste détaché de l'éducation nationale tandis que la municipalité de Saint-Ouen-l'Aumône lui attribue des locaux dans deux appartements de fonction d'une école primaire de la ville. D'abord centrée sur l'activité clinique, qui consiste à créer les espaces de rencontres où s'enclenchent les thérapies familiales et la recherche des ressources de l'enfant pour mieux l'accompagner, l'activité de la jeune association s'étoffe au fil des ans.

Description détaillée :
Depuis sa création, E&F repose sur la certitude que la réussite et le bien-être scolaire dépendent de la nature des interactions école-famille-quartier-cité. L'ensemble des activités de l'association concourent donc à mettre à jour ces interactions, dans un espace tiers, le « relais E&F », et à les utiliser pour venir en aide aux élèves en difficulté. Décrochage ou échec scolaire sont en effet appréhendés comme autant de symptômes de relations en souffrance au sein de l'école, et ou, de la famille. Ce sont donc ces relations qu'il faut soigner à travers un travail thérapeutique de réseau appelé concertation clinique: en rassemblant les institutions à l''uvre autour d'une famille en détresses multiples, l'action d'E&F, centrée sur l'approche contextuelle et systémique, produit de la cohérence pour tous, la famille comme les professionnels. Pour ce faire, l'équipe pluridisciplinaire de l'association, composée de travailleurs sociaux, de thérapeutes familiaux et de médecins s'organise en cinq pôles.
Le pôle clinique tout d'abord, qui propose un espace de thérapie familiale constitué de la rencontre entre parents, enfants et professionnels afin de permettre aux membres d'une famille de comprendre les événements familiaux, de prendre la mesure de la difficulté scolaire de leurs enfants et de retrouver une voie de confiance envers les professionnels. Le travail consiste à entendre les adultes responsables de l'enfant et à mutualiser les efforts de chacun. Il consiste également à reconnaître la contribution de l'enfant tant envers sa famille qu'envers son milieu de vie : quartier, école, milieu sportif, loisir. Concrètement, les professionnels, réunis dans les locaux autour du jeune et de sa famille, échangent les informations partageables. Un éducateur en charge d'une mesure d'assistance en milieu ouvert (AEMO) peut être invité par le thérapeute familial d'E&F à raconter comment se déroulent les rendez-vous et la façon dont l'enfant s'approprie la démarche, tandis que les professeurs réalisent les enjeux du suivi éducatif. Ces derniers peuvent alors s'exprimer sur le comportement de l'élève à l'école. Au cours de ces réunions est élaboré un sociogénogramme, une carte permettant de visualiser le réseau se tissant autour de l'enfant afin de bien identifier les relations entre la famille, les services, et les relations entre les services. Ensuite, un inventaire collectif des ressources de la famille est réalisé afin d'identifier les éléments sur lesquels les professionnels peuvent s'appuyer. Chaque réunion est prise en note par le professionnel d'E&F qui rédige par la suite un compte-rendu détaillé, validé par la famille, qui sert de base de travail à la poursuite des interventions.
Le pôle Parents Relais est conçu comme une interface entre parents et professionnels. Il est composé de deux coordinatrices adultes relais salariées et d'une douzaine de parents-relais bénévoles formés par l'association. Ces derniers accompagnent les familles dont un enfant connaît des difficultés scolaires en effectuant des relais vers les professionnels et en animant des espaces de rencontres dans les locaux de E&F afin de développer des liens de confiance.
Le pôle réseau travaille à créer un cadre disponible pour valoriser la complémentarité des rôles dans un quartier, une commune, un établissement scolaire. Le pôle répond aux demandes des structures locales (écoles, centres sociaux, maisons de quartier etc...) soucieuses de travailler dans un contexte interinstitutionnel et organise, puis anime les réunions inter-partenariales en favorisant la création de lien et l'émergence de projets communs aux structures'
Le pôle formation organise des journées autour de l'accompagnement à la scolarité, la clinique de concertation mais aussi l'accompagnement et l'analyse des pratiques, en direction de différents partenaires éducatifs, soit dans le cadre d'une communauté d'agglomération, soit dans un cadre plus large de formation continue, soit à la demande d'un service, ou d'une institution.
Le pôle recherche et développement procède lui aussi d'une volonté de transmettre, en produisant de la connaissance autour des enjeux de l'association, notamment en articulant théorie et pratique: accueil de professionnels désireux de mieux connaître le travail de l'association et d'apprécier des modalités de travail en partenariat, rédactions d'articles explicitant les enjeux des activités, et réalisation d'une recherche-évaluative menée par un chercheur en sociologie, directeur de recherche au CNRS pour accompagner le développement de la structure.
Alors que le seul pôle clinique suit aux alentours de 70 familles, les demandes ne cessent d'augmenter et le rayonnement de l'association s'étend aujourd'hui à tout le Département du Val d'Oise. Pour autant, et malgré d'importants soutiens institutionnels tels que celui de l'inspection académique (convention de décembre 2006), du Conseil Régional d'Ile de France, du Conseil général du Val d'Oise, et de plusieurs autres collectivités, E&F a récemment dû réduire la voilure du fait de la baisse de subventions. Depuis 2009, l'équipe est en effet passée de 10 à 4,2 équivalents temps plein. Ce qui ne l'a pas empêché d'organiser les 23 et 24 octobre 2012 un colloque en partenariat avec la Fondation de France autour du thème 'Ecole-Famille-Cité, la valeur des liens, 12 années d'expérience'. Les actes seront prochainement en ligne sur le site : http://www.ecoleetfamille.fr/

Impact(s) :
Pour les enfants
Meilleur investissement des apprentissages scolaires et aide à la construction de projets d'avenir

Pour les parents
Soutien à la parentalité et renforcement de leurs postures éducatives

Pour les professionnels
Confrontation positive entre les différents responsables éducatifs de l'enfant

Pour les territoires

Activation du travail en réseau entre les différentes institutions à l'oeuvre

Partenaire(s) :
Fond Social Européen
Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social
Caf 95
Inspection Académique du Val d'Oise
Conseil Régional d'Ile de France
Conseil Général du Val d'Oise
La ligue de l'enseignement
La Fondation de France
Et plusieurs municipalités du département

Moyens :
Humains :
4,2 ETP

Matériels :
Un local de deux pièces pour l'accueil et les réunions.

*Mention légale :
Le contenu de cette fiche relève de la seule responsabilité de l'Agence Apriles et ne peut en aucun cas être considéré comme reflètant la position des partenaires soutenant le projet Apriles.
[ Retour ]