Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille arrow La Source : l'art au service de l'action éducative et sociale - 27 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

La Source : l'art au service de l'action éducative et sociale - 27



Mis à jour le: 10-05-2012

Type d'action :

  • Education
  • Culture, Sport
  • Loisirs, Vacances
  • Lutte contre l'exclusion sociale
  • Protection de l'enfance
  • Parentalité
  • Petite enfance, modes de garde
  • Jeunesse

Région : Haute-Normandie

Sur le vif :
« Au commencement, mon rêve à la Source a été de fonder un lieu de libération, de création, de chercher à donner aux enfants défavorisés des clés pour avancer ».
Le président de la Source

Porteur(s) de l'action :
Association la Source

Objectif(s) et bref descriptif :
Afin de lutter contre l'isolement culturel et social dont sont victimes de nombreux enfants en milieu rural, l'association la Source propose à des jeunes, ainsi qu'à leurs familles, des ateliers et des séjours artistiques encadrés par des artistes reconnus. Lieu d'échange ouvert aux collectivités locales et aux établissements scolaires associant art, action sociale et éducation, l'association permet ainsi aux enfants de retisser des liens sociaux et familiaux, grâce au travail des éducateurs et des artistes, et de valoriser leurs talents à travers des manifestations publiques, des expositions présentant leurs travaux, des spectacles'



>>Consulter la brochure des 20 ans de La Source

Origine(s) :
En 1979, un peintre et sculpteur français de renom défait ses bagages à Marcilly-sur-Eure où il décide de vivre et d'installer son atelier. Un soir d'hiver, il est alerté par l'adjointe au maire de la commune qui lui signale la présence d'une femme et de ses enfants refugiés dans la gare désaffectée alors qu'il gèle. Un groupe se constitue immédiatement pour leur venir en aide dans l'urgence : calfeutrage des carreaux cassés, couvertures' L'éducateur qui suit la famille étant aussi présent, l'artiste l'interpelle pour critiquer son travail. Piqué au vif, ce dernier lui propose de l'accompagner une journée, en le faisant passer pour son assistant.
L'artiste se rend très vite compte que les moyens mis à sa disposition ne lui permettent pas de régler tous les problèmes rencontrés par la quarantaine de familles en grande difficulté, voire en situation de précarité, sous sa tutelle.
Au contact de cet éducateur, il constate que l'exclusion des enfants et adolescents en milieu rural est rarement évoquée, car peu visible, alors que pourtant, elle ne cesse de se développer : rupture avec l'école, familles brisées par le chômage, pénurie de loisirs, isolement social et culturel, absence de perspectives d'avenir ' Ces enfants se sentent rejetés, perdent confiance en eux et en la société.
Pour les aider, l'artiste décide donc de leur faire découvrir sa pratique artistique. Pour cela il s'allie avec l'association ADAEAE (Association Départementale d'Aide à l'Enfance et à l'Adolescence de l'Eure), qui gère le service d'AEMO à Verneuil-sur-Avre : ensemble, ils développent un projet d'ateliers artistiques ouverts aux enfants en difficulté vivant en milieu rural.
 
En 1991, pour étendre le projet, l'artiste-peintre crée l'association la Source. Celle-ci installe alors provisoirement un 1er atelier dans un ancien garage de la commune de la Guéroulde. Puis, en 1994 une SCI (Société Civile Immobilière), créée pour l'occasion, acquiert une grande friche industrielle pour y installer l'association (voir infra).

Description détaillée :
La Source propose aux enfants et adolescents âgés de six à 18 ans (mais aussi à partir de deux ans dans le cadre d'ateliers parents-enfants) d'explorer et de développer leur potentiel créatif. Ils se mobilisent et prennent confiance en eux lors de différents ateliers d'arts plastiques et visuels (peinture, sculpture, gravure, photo, vidéo, écriture...) animés par des artistes confirmés. Le projet se fonde sur la conviction que la créativité permet de développer les domaines de la sensibilité, de l'imaginaire, de l'émotion et de l'intelligence : cette place accordée à l'expression personnelle concourt à l'équilibre nécessaire entre la construction d'une personne et la conscience sociale.
C'est en Haute Normandie, dans le sud du département de l'Eure, au sein du petit village de 621 habitants de La Guéroulde que La Source a installé sa première structure en 1994. Dans une grande propriété au c'ur d'un parc de 2 hectares se prêtant à différents jeux de plein air, la Source la Guéroulde dispose d'un espace bâti permettant l'organisation d'un grand nombre d'activités. Avec ses deux dortoirs et ses deux chambres indépendantes, sa cuisine, sa laverie, son réfectoire', elle propose un lieu d'hébergement pouvant accueillir 28 enfants et deux accompagnateurs. Un peu plus loin, dans une ancienne usine complètement rénovée ont été installés les ateliers. On y trouve quatre ateliers de pratiques artistiques pour les enfants, trois ateliers résidences d'artistes, une forge, un laboratoire photo, un hall d'exposition, un hall d'accueil, une salle de réunion, ainsi que les bureaux de l'équipe pédagogique.

Les enfants qui fréquentent la Source sont des enfants connus ou non des travailleurs sociaux, l'objectif étant de permettre une certaine mixité sociale. Les inscriptions se font directement auprès de l'association. Pour permettre aux enfants d'accéder aux sites des Sources l'association organise, pour certains de ses ateliers, un circuit de ramassage par des minibus. Pour ceux-là, la zone de recrutement des enfants ne dépasse pas une trentaine de kilomètres afin de ne pas entraîner de trop longs temps de déplacement.

Art et social
Agréée centre social en 1998 par la CAF la Source met en place des actions respectant les principes de l'ouverture aux familles, le travail sur la parentalité, l'accueil d'enfants en difficulté, les actions globales intergénérationnelles avec un point commun fort : tous les liens établis avec les usagers passent par l'artistique. La finalité du projet de l'association est de favoriser le mieux-être individuel et collectif. Une de ses priorités est la prévention, par une animation auprès des enfants et des familles du sud de l'Eure, en lien avec les travailleurs sociaux du département. Depuis sa création, la Source a tissé des liens très étroits avec les partenaires sociaux de la région, afin de promouvoir des actions novatrices avec les enfants et leurs familles. L'objectif étant de permettre la valorisation personnelle et l'épanouissement de ces enfants, lors d'ateliers de création, de favoriser et resserrer les liens familiaux et de permettre le développement personnel par l'ouverture à la culture.

Pour mener à bien ce projet, elle propose de nombreuses actions :

Auprès des enfants:
-Ateliers de pratiques artistiques : dans la journée les enfants travaillent avec un artiste lors d'ateliers de pratiques artistiques. Un référent permanent de l'équipe pédagogique de l'association les encadre et les accompagne. Tous (enfants, équipe et artistes) prennent leurs repas ensemble, dans le réfectoire. Ces moments de vie quotidienne sont basés sur des temps éducatifs. Le goûter permet également un temps de synthèse entre les enfants, les artistes, les éducateurs et animateurs.

-Ateliers du mercredi : chaque mercredi, sur une période de huit à dix semaines, dix à douze enfants participent à ces ateliers. Ils sont plus spécialement destinés aux enfants rencontrant des difficultés familiales, sociales et/ou scolaires et bénéficiant d'un suivi par les services sociaux. Les convois domicile/atelier, assurés par l'équipe de La Source, sont l'occasion d'établir des rencontres hebdomadaires avec les familles (voir infra). Ces dernières, ainsi que les travailleurs sociaux référents, sont fortement sollicités pour participer et assister aux présentations d'ateliers qui clôturent chaque fin de projet.

-Ateliers des vacances : se déroulant durant les vacances scolaires pour une durée d'une à deux semaines, ces ateliers concernent en priorité les enfants suivis en prévention. Mais ils s'adressent également aux enfants domiciliés à proximité, inscrits par leurs familles. Les transports sont également assurés par l'équipe de la Source pour les enfants n'ayant pas de moyen de locomotion.

-Sorties : Pour alimenter le travail en atelier et sensibiliser les enfants à de nouveaux lieux culturels, l'association organise cinq sorties annuelles, le mercredi, axées sur la thématique proposée par l'artiste invité d'honneur.

Auprès des familles:
-Ateliers parents'enfants (atelier d'écriture, atelier petite enfance ') : programmés le samedi matin et réservés aux parents avec leurs enfants âgés de 2 à 6 ans, ces ateliers encadrés par un artiste et un psychologue ont pour but de développer un travail sur la relation parents-enfants autour de supports ludiques et créatifs (peinture, sculpture, modelage), en favorisant la qualité des relations. Cet atelier remporte l'adhésion des enfants, comme des parents qui font part notamment de la qualité de leurs échanges.

-Sorties familiales : pour vaincre l'isolement des familles en milieu rural, la Source propose diverses sorties. Aller au cinéma, voir un spectacle, une exposition, visiter un monument historique, assister à une rencontre sportive, découvrir Paris' Pour beaucoup, ces sorties sont des moments importants, voire exceptionnels, dans leurs relations aux autres et leurs appréhensions. Une dizaine de sorties familiales est organisée chaque année.

-Comité de parents : Constitué de parents dont les enfants participent aux activités de l'association, il se réunit trois à quatre fois par an, en présence de l'éducatrice salariée de l'association. De ces rencontres naissent de nouvelles propositions de sorties familiales, ainsi que la participation des parents aux différents événements organisés par l'association.

-Conseils et soutien éducatif : dans une perspective de soutien à la parentalité, l'équipe rencontre régulièrement les familles (principalement à leur domicile) dont les enfants sont inscrits à l'année pour les ateliers du mercredi et une grande partie des vacances scolaires. Celles-ci peuvent alors faire part à l'éducatrice des difficultés qu'elles rencontrent et la solliciter pour une aide spécifique (démarches administratives, orientation personnalisée, soutien éducatif...). Au-delà de ce travail de fond, les rencontres avec les familles ont aussi pour but de parler des ateliers, pour maintenir et favoriser le lien parents-enfants, proposer des sorties, prendre en compte les demandes émanant des parents sur les activités ou les sorties.

Auprès des partenaires:
La Source organise des séjours pour le Conseil général de l'Eure ainsi que pour des établissements spécialisés (instituts médico-éducatifs, foyers de l'enfance, services enfance et jeunesse...). Ces séjours, avec ou sans hébergement, sont destinés à des enfants du département rencontrant des difficultés de socialisation et d'évolution. Ils sont encadrés par des éducateurs qui suivent les enfants tout au long de l'année et utilisent ainsi les supports éducatifs de La Source pour optimiser leur action sociale.

Art et école
Depuis de nombreuses années, les actions éducatives, artistiques et culturelles menées par la Source sont reconnues et agréées par le Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, par le Rectorat de l'Académie de Rouen et par l'Inspection Académique de l'Eure. En 1996, La Source a reçu l'agrément « association éducative complémentaire de l'enseignement public » au titre de ses interventions pendant le temps scolaire en appui aux activités d'enseignement, et pour l'organisation d'activités éducatives en dehors des temps scolaire. Depuis septembre 1998 un enseignant est mis à disposition de l'association par le Rectorat de Rouen et l'Inspection académique de l'Eure. Il est le garant de la qualité des actions proposées aux établissements scolaires et élabore avec les artistes et l'équipe enseignante les projets artistiques et culturels.
La Source propose en effet différentes actions à tous les établissements scolaires, de la maternelle au lycée, ainsi qu'au corps enseignant :

-Classes artistiques et culturelles avec ou sans hébergement : ces classes, qui s'inscrivent dans le projet de l'établissement, fonctionnent à la manière d'une classe transplantée en milieu artistique. Relevant des dispositions réglementaires relatives aux séjours avec nuitées, elles sont d'une durée de 5 jours (4 nuits) et concernent tous les élèves de la maternelle au lycée, quelle que soit leur provenance géographique. Sur le même principe, la Source accueille également des classes de pratiques artistiques sans hébergement.

-Les actions culturelles : la Source propose aux établissements scolaires de proximité une approche et une sensibilisation aux métiers d'art (ferronnerie, vitrail, architecture'). Cette action culturelle s'adresse aux élèves du cycle III des écoles élémentaires et aux 6èmes et 5èmes des collèges alentours. Une classe est ainsi accueillie chaque jour de 10 h à 16 h.

-Expositions d'art contemporain : organisée au sein de la structure, ces expositions d'art contemporain sont l'occasion pour les élèves et les enseignants de la maternelle au lycée, accompagnés par un animateur de la Source, d'approcher des 'uvres contemporaines et de bénéficier d'outils afin de comprendre la démarche et l'intention du ou des artistes concernés.

-Lieu ressource à la formation : l'association propose par ailleurs des formations auprès des enseignants de l'Eure et accueille également des enseignants des académies de Créteil et de Versailles, suite à une convention passée avec la fondation Culture et diversité. Elle est ainsi un lieu ressource pour les animations pédagogiques, la formation continue des enseignants et leur formation initiale.

Un projet qui prend appui sur des artistes
Tout au long de l'année, des artistes sont accueillis en résidence à la Source pour une durée de 3 mois renouvelable. En contrepartie, ils s'engagent à travailler avec les enfants chaque mercredi et une semaine des vacances scolaires pendant cette période. Le reste du temps, un atelier personnel est mis à leur disposition. Ils sont également logés et défrayés 300 euros par semaine. Chaque année, une exposition en septembre et octobre présente l'ensemble des 'uvres réalisées avec les enfants en ateliers, ainsi que les 'uvres personnelles de ces artistes.
Parallèlement, d'autres artistes invités interviennent ponctuellement pour une durée d'une à deux semaines, sur des projets particuliers pendant les vacances scolaires. Ils réalisent avec les enfants des 'uvres qui seront exposées à La Source en septembre.
D'autres artistes interviennent également de façon ponctuelles, auprès des établissements scolaires ou spécialisés qui séjournent à La Source (classes et séjours de pratiques artistiques, actions culturelles...).
Les artistes sont sélectionnés au vu de leur formation et du projet présenté. Ils effectuent ensuite une période de test d'une semaine afin de vérifier leurs compétences pédagogiques.

Une association qui se développe
En 2003, face au succès de la Source de la Guéroulde, un second site voit le jour à Chaussy dans le Val d'Oise, dans un espace mis à disposition par le Conseil régional d'Ile-de-France. En partenariat avec le Conseil général du Val d'Oise le Conseil régional a souhaité ouvrir cette propriété comprenant deux châteaux et un parc au projet de la Source qui utilise une partie des locaux pour ses ateliers. Située sur le domaine de Villarceaux la structure peut héberger des artistes en résidence. Cependant, contrairement à la Source de la Guéroulde, aucun hébergement ou organisation de repas ne peut être envisagé. Les enfants apportent leur pique-nique les jours d'atelier. La Source Villarceaux est donc agréée Centre de loisirs sans hébergement.

En 2007, la Source de la Guéroulde aménage un ancien hangar en studio de création, permettant des représentations de théâtre. Une petite cuisine va permettre aux familles de préparer une restauration légère qui sera proposée au public.
La source la Guéroulde met également en place sur son site, à la demande le la CAF, une maison des familles. Le chantier terminé courant 2012 est mené par un architecte designer travaillant avec des parents sur le projet.

A la demande du maire de Louviers une antenne de la Source de la Guéroulde a été créée sur un site disponible. Dans ce lieu baptisé Villa Calderon, l'association a mis en place un atelier pouvant accueillir 15 enfants une fois par semaine et pendant les vacances scolaires. La Villa Calderon dispose de chambres pour les résidences d'artistes et le site est également occupé par une maison relais (non gérée par l'association la Source).

Mise en place d'un réseau
En 2010 l'association nationale la Source des Sources voit le jour. Son objectif : créer de nouvelles structures. Une charte est rédigée, décrivant les valeurs, les finalités et les conditions d'adhésion. Le projet de cette nouvelle association est d'accompagner, à partir d'initiatives locales, publiques ou privées, la mise en place de nouvelles Sources, de se servir de ce qui a fonctionné dans les projets d'origine et de l'adapter aux attentes locales.
En 2012, deux projet sont en cours d'élaboration : à Annonay en Ardèche, à Port Breton dans les Côtes d'Armor. Ouverture prévue, juillet 2012 autour de 16 artistes, 16 projets et 250 enfants.

Des évolutions sociales à prendre en compte
Avec le temps, l'équipe de la Source doit s'adapter aux évolutions démographiques de son territoire. Comme l'augmentation de 6 % de la population de la communauté de communes 3CBI (Communauté de Communes du Canton de Breteuil sur Iton), dont fait partie la commune de la Guéroulde. Une hausse liée à l'arrivée d'une population de rurbains souhaitant accéder à la propriété à moindre coût et entrainant avec elle de nouvelles problématiques : difficultés d'adaptation à ce nouveau milieu, problèmes financiers liés à l'éloignement des centres urbains. Inversement, les familles qui fréquentaient la Source à ses débuts sont souvent parties vivre en milieu urbain.
Parallèlement, l'équipe sociale de la Source constate plus de violences entre les enfants. Les intérêts artistiques ont également évolué, les jeunes demandant l'utilisation d'outils multimédia, favorisant leur isolement du groupe. Les professionnels doivent à la fois favoriser la collégialité des pratiques et les attentes des usagers, équation délicate.

Impact(s) :
-En 2010 les deux sites ont accueilli 2 500 enfants et adolescents, répartis en 100 ateliers animés par plus de 80 artistes professionnels. Ils ont réalisé plus de 130 projets artistiques.
-Parallèlement ils ont également accueilli près de 4 500 enfants, parents, travailleurs sociaux, membres du corps enseignant, pour des projets culturels, de la formation continue, des visites d'expositions et des représentations de spectacle.
-Depuis la création de la Source jusqu'à fin 2010, 15 000 jeunes de 6 à 18 ans ont bénéficié des activités proposées.

Les différents ateliers permettent de :
-Prévenir l'exclusion et rendre accessible le monde de l'art et de la culture à l'ensemble des populations locales.
-Aider des jeunes de 6 à 18 ans connaissant des difficultés sociales, familiales et scolaires à développer leur créativité artistique dans de nombreux domaines, leur permettre de développer leur imaginaire, de libérer leurs émotions, d'acquérir de l'autonomie, et de se prouver qu'ils sont capables de créer, de fabriquer et de concrétiser un projet.
-Proposer un accompagnement social aux familles.
-Développer les échanges parents/enfants.

Partenaire(s) :
Institutionnels :
Caisses d'allocations familiales de l'Eure et du Val-d'Oise, Mutualité sociale agricole (MSA), Acsé, Assemblée nationale, Communauté de communes du canton de Breteuil-sur-Iton, Conseils généraux de l'Eure et du Val-d'Oise, Conseil régionaux de Haute-Normandie et d'Ile-de-France, Directions départementales de la Cohésion sociale de l'Eure et du Val-d'Oise, Directions régionales des Affaires culturelles de Haute-Normandie et d'Ile-de-France, Inspection académique de l'Eure, Ministère de l'Education nationale, Municipalité de La Guéroulde, Pays d'Avre, d'Eure et d'Iton, Préfecture de l'Eure, Préfecture de région Haute-Normandie, Rectorat de l'Académie de Rouen.

Privés :
BHV, BNP Paribas, Canson, Cercle des Amis de La Source, Club des Entreprises, Figaro Madame, Fondation d'entreprise Ricard, Fondation Culture & Diversité, Fondation RTE, Fondation d'entreprise Vinci pour la cité, France Inter, la Rotonde, le Centquatre, Maison Marin, Palais de Tokyo, Panoply, Pébéo, TF1, Théâtre du Rond-Point, Ubik, Vitra'

SCI (Société Civile Immobilière) Les Amis de la Poultière :
En novembre 1994, la SCI des Amis de la Poultière permet à La Source de s'installer dans une magnifique propriété boisée de 2ha grâce à l'acquisition de La Poultière, située sur la commune de La Guéroulde. Un groupe d'investisseurs du secteur immobilier marque ainsi son soutien au lancement du projet.

Moyens :
Moyens humains:
La Guéroulde : 17 personnes pour 12 ETP organisés en plusieurs pôles : administratif, logistique (restauration, hébergement, entretien,') et technique, social (animation, référent familles, médiateurs culturels, éducatrice, psychologue, professeur').
Villarceaux : 6 personnes pour 5 ETP.

Moyens financiers:
>Budget de le Source la Guéroulde : 1,2 millions d'euros par an.
-70% proviennent de financements publics : Conseils généraux, conseils régionaux, Etat (DRAC, Acsé), communauté de communes.
-30% sont issus de fonds privés, fonds propres et de la participation demandée aux familles. En effet, celles-ci payent, selon les barèmes CAF à la Guéroulde compte tenu de son agrément centre social, de 20 à 60 euros par semaine pendant les vacances scolaires ou un trimestre de 10 mercredis. Pour les familles en difficulté la participation est de 8 euros.
Par ailleurs un enseignant est mis à disposition de la structure par l'Education Nationale.

>Budget de la Source Villarceaux : 350 000 euros


___________________


>>Consulter la brochure des 20 ans de La Source






*Mention légale :
Le contenu de cette fiche relève de la seule responsabilité de l'Agence Apriles et ne peut en aucun cas être considéré comme reflètant la position des partenaires soutenant le projet Apriles.
Contact action : ROBERT LLORCA
Directeur général
Association la Source
3 rue de la Poultière
27160 La Guéroulde
Tel: 02 32 35 91 41
Mail: robertllorca.lasource@orange.fr

Lien internet: www.associationlasource.fr
[ Retour ]