Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Quelle place pour les âgés ?
Comment promouvoir la participation sociale des personnes âgées ? C’est à cette question que s’efforce de répondre le dernier numéro de la revue de "Santé Publique France, La santé en action". Alors que l’on compte aujourd’hui en France 13 millions de personnes âgées de 65 ans, la publication lui consacre un dossier de 37 pages, auquel a contribué une vingtaine d’experts (médecins, sociologues, universitaires…). Cette approche transversale permet de préciser les définitions, définir les enjeux, dessiner des pistes d’actions, s’inspirer de nos voisins étrangers… L’occasion d’évoquer des sujets qui tiennent à cœur à Apriles, comme l’engagement bénévole des séniors ou encore leur participation à l’élaboration des politiques locales.
> Télécharger la révue
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille arrow Une formation-action en faveur de la scolarisation des enfants gitans à Béziers - 34 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Une formation-action en faveur de la scolarisation des enfants gitans à Béziers - 34



Mis à jour le: 30-12-2011

Type d'action :

  • Education
  • Développement urbain, Vie des quartiers
  • Intégration
  • Accès aux droits

Région : Languedoc-Roussillon

Sur le vif :
"Et vous ' Que feriez-vous si on vous demandait d'envoyer vos minots dans une école tenue par des gitans '" Un père de famille gitan interpellant un professionnel de l'Education nationale.

Porteur(s) de l'action :
Dispositif de réussite éducative (DRE) de la ville de Béziers

Objectif(s) et bref descriptif :
Afin d'améliorer la scolarisation des enfants de l'importante communauté gitane de Béziers, des professionnels du champ socio-éducatif participent, dans le cadre du DRE de la ville1, une formation-action durant laquelle ils apprennent à mieux connaître les gitans. Les regroupements dans un cadre interinstitutionnel permettent également aux professionnels de se rencontrer et d'apprendre à travailler ensemble dans la mise en place d'actions communes.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale      

Origine(s) :
Les dispositifs de réussite éducative (DRE) prévus en 2005 par le plan de cohésion sociale visent à rendre effectif l'égalité des chances pour les enfants et les adolescents des quartiers défavorisés en leur apportant un soutien individualisé. Les DRE sont l'occasion de la mise en place d'un vaste partenariat institutionnel sur le plan local (Mairie, Département, Région, Education nationale, Préfecture, etc.). Sur le plan opérationnel le DRE prévoit la création de groupes thématiques réunissant des acteurs du champ socio-éducatif ayant notamment pour mission de proposer des actions adaptées aux besoins du territoire. Début 2007, le groupe thématique "accompagnement des acteurs" prévoit la mise en 'uvre de formations dans le domaine de l'approche interculturelle de l'éducation. A Béziers, plusieurs écoles et collèges accueillent en effet de nombreux enfants d'une importante communauté gitane sédentarisée, et leur réussite scolaire ne va pas sans poser de difficultés : les acteurs éducatifs sont souvent confrontés à des comportements et attitudes de la part des enfants, des jeunes et des familles gitanes qu'ils ne comprennent pas et qui génèrent plusieurs questions : comment améliorer la réussite scolaire des enfants et des jeunes gitans ' Quelles réponses existent déjà sur le territoire (et ailleurs) ' Y a-t-il à inventer de nouvelles pratiques ' C'est à partir de ces questionnements que le groupe " accompagnement des acteurs" conçoit une formation-action en faveur de la réussite scolaire des élèves gitans.

Description détaillée :
L'objet de cette formation-action est de travailler à la compréhension des enjeux de la réussite scolaire par les élèves gitans, en améliorant leurs relations avec les institutions éducatives, tout en impulsant une dynamique partenariale. Réparties sur sept journées durant l'année scolaire 2007-2008, la formation est conçue à destination des personnels de l'éducation nationale (maternelles, primaires, collèges, académie), mais elle est plus largement ouverte aux travailleurs sociaux des collectivités territoriales, Mairie et Conseil général. 20 à 25 enseignants et travailleurs medico-sociaux participent à la formation.
Les séances suivent un déroulement qui permet à tous de faire évoluer leurs représentations dans une démarche participative. Chacun est d'abord invité à s'exprimer sur sa perception des gitans. Le psychosociologue chargé de l'animation de la formation donne ensuite des éléments de compréhension sur la communauté. Sont enfin organisées des rencontres avec une quinzaine de familles gitanes.
C'est l'occasion pour les parents, les enfants et les institutionnels de faire connaissance et d'échanger afin d'identifier les foyers d'incompréhension. La correspondance par exemple, utilisée par les institutions pour s'adresser aux usagers n'est pas adaptée aux gitans pour qui la communication verbale est la base du sentiment de reconnaissance.

Ces séances permettant de faire comprendre aux professionnels les situations vécues par les familles gitanes doivent les aider à mettre en place de nouvelles méthodes d'intervention. C'est justement l'objet du deuxième volet de la formation. Les participants sont invités à élaborer des actions « comprises et acceptées » visant trois objectifs prioritaires : augmenter l'implication des familles dans le projet scolaire de leurs enfants, encourager la scolarisation des jeunes filles et renforcer le « lien républicain » entre réussite de vie et réussite scolaire.
Au terme des rassemblements, les actions, au nombre de sept se déclinent de la façon suivante :
' constituer un pôle de ressources spécifiques ;
' favoriser la scolarisation des enfants en école maternelle ;
' animer des réunions itinérantes au plus près des familles gitanes ;
' mettre en place un accueil labellisé expérimental de la Maternelle à l'Elémentaire ;
' recruter un adulte relais dans le cadre du réseau de réussite scolaire ;
' activer un suivi spécifique lors du passage du CM2 à la 6e ;
' créer une procédure expérimentale de suivi individualisé des élèves de la 4e et 3e.

Mieux outillés, les participants n'attendent pas le démarrage de ces actions, prévu au premier semestre 2009, pour changer leur façon de travailler. La formation-action dans un contexte interinstitutionnel permet par ailleurs de donner chair à un réseau d'acteurs qui ne se connaissait pas nécessairement auparavant. Le souhait, exprimé par chacun, est que cette mobilisation locale, dans une approche interculturelle, permette à l'avenir de sensibiliser d'autres partenaires aux problématiques de la population gitane.

(1) Sur les quartiers Zus ou Rep de : Faubourg, Centre ville, Pintat les Oiseaux, Iranget/Dullague, Devèze.

Impact(s) :
- Amélioration de la connaissance mutuelle des professionnels et de la communauté gitane
- Amélioration des relations entre la communauté et les institutions, notamment scolaires
- Création d'un réseau inter-institutionnel d'acteurs particulièrement sensibilisés et formés aux problématiques rencontrées par la communauté gitane

Partenaire(s) :
La Div et l'ensemble des institutions partenaires participant au DRE :
Ville et agglomération de Béziers;
Education nationale;
Préfecture;
Acsé;
Conseil général ;
Caf;
Région;
DASS;
PJJ;
Jeunesse et Sport.

Moyens :

Humains : vacations du psychosociologue animateur des séances

Financiers : location de salle et paiement des vacations assurés par le budget du DRE

Matériels : location de salle

*Mention légale :
Le contenu de cette fiche relève de la seule responsabilité de l'Agence Apriles et ne peut en aucun cas être considéré comme reflètant la position des partenaires soutenant le projet Apriles.
Contact action : Nadia BOULET
Chef de projet
Dispositif de Réussite éducative de Béziers

34500 Béziers
Tel: 04 67 48 67 78
Mail: nadia.boulet.dre@orange.fr
[ Retour ]