Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des réflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné pendant dix années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans après.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille arrow L'espace associatif multi-accueil "Pirouette" : insertion et garde d'enfants - 92 - Antony 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

L'espace associatif multi-accueil "Pirouette" : insertion et garde d'enfants - 92 - Antony



Mis à jour le: 05-12-2008

Type d'action :

  • Emploi, Formation
  • Développement urbain, Vie des quartiers
  • Lutte contre l'exclusion sociale
  • Petite enfance, modes de garde

Région : Île-de-France

Porteur(s) de l'action :
Institution d'éducation et des pratiques citoyennes (IEPC), association d'Ile-de-France créée en 2000 visant à la promotion de l'insertion professionnelle

Objectif(s) et bref descriptif :
Dans un quartier en zone sensible, un espace multi-accueil propose à des personnes inscrites dans une démarche d'insertion professionnelle, un accompagnement dans leur insertion et un mode de garde pour leurs enfants avec des horaires adaptés.

Origine(s) :

A Antony, le quartier du "Noyer doré" situé en zone sensible est caractérisé par une population jeune, précaire avec un faible niveau de qualification professionnelle. Un diagnostic révèle que, faute de pouvoir faire garder leurs jeunes enfants, les femmes bénéficiaires de minima sociaux renoncent à chercher un emploi ou les confient aux aînés (8-10 ans), ce qui n'est pas non plus une solution satisfaisante. Une association décide alors d'ouvrir un espace permettant d'accueillir les enfants de personnes inscrites dans une démarche d'insertion professionnelle.

Description détaillée :
En 2004, l'Institution d'éducation et des pratiques citoyennes (IEPC) décide d'ouvrir un espace multi-accueil conçu pour accueillir une trentaine d'enfants de femmes bénéficiaires de minima sociaux et orientées par les travailleurs sociaux. Inscrites dans une démarche d'insertion professionnelle, ces femmes peuvent être en formation, en activité ou en recherche d'emploi. Durant leur période de recherche, elles disposent d'un point information - conseil en orientation installé au centre « Pirouette » avec une permanence de la CAF et de l'IEPC.
Etant donné la limite des places disponibles, cette période de recherche est fixée à six mois maximum ; au-delà l'enfant ne peut plus être accueilli. En revanche, lorsque les femmes trouvent un emploi et sortent des dispositifs de minima sociaux, leurs enfants continuent d'être reçus dans la structure ouverte à partir de 7h30 jusqu'à 21h30, horaires uniques sur le quartier et adaptés à la réalité des emplois proposés. Parallèlement, l'IEPC propose une formation au métier d'assistante parentale intervenant auprès des enfants et d'auxiliaire de vie auprès des personnes âgées. Pendant ces formations, les enfants des stagiaires peuvent être pris en charge dans les structures.

Un véritable travail de concertation avec les travailleurs sociaux est également mené (réunion mensuelle) pour définir de nouveaux projets. Un projet du même type a été créé en 2003 à Bagneux et deux autres sont en cours à Argenteuil et Bezons avec l'idée de structurer un Réseau d'assistantes parentales (RAP) entre les quatre.

Impact(s) :
Ouvert depuis mars 2006, l'espace Pirouette est complet. Dans 90% des cas, les femmes réussissent à trouver un emploi rapidement après l'entrée de leurs enfants à Pirouette, preuve que le réel problème était la garde des enfants.
Par ailleurs, les formations professionnelles se concluent, chaque année, par la promotion d'une quinzaine de stagiaires, aussitôt recrutées en structures collectives (crèches municipales et maisons de retraite d'Antony).

Partenaire(s) :
Service Politique de la ville de la ville d'Antony,
DDTEFP,
ANPE,
Association "Antony Emploi",
CAF (Travail social et Expertise Conseil)
Maison de l'Emploi

Moyens :

La structure fonctionne avec une directrice, une directrice adjointe, une psychologue clinicienne (temps partiel), six auxiliaires de puériculture, six auxiliaires petite enfance et deux agents d'entretien. Une permanence est assurée par un conseiller en insertion professionnelle CAF et IEPC.

Ce projet demande un budget annuel d'environ 600 000 ' et est financé par les prestations de services CAF, le Conseil général, le FSE, l'Etat, la Ville d'Antony dans le cadre du contrat enfance et les usagers selon un taux d'effort horaire préconisé par la CNAF.

Contact action : Maudet MARA

Institut d'Education et des Pratiques Citoyennes (IEPC)
71, rue Louise Michel
78500 SARTROUVILLE
Tel: 01.39.13.23.61
Mail: iepc.sartrouville@wanadoo.fr
[ Retour ]