Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Vous avez dit alternatif ?
Le Collectif pour la transition citoyenne vient de publier un « Guide de création des lieux alternatifs ». Il met en lumière une vingtaine de lieux oeuvrant pour une transition écologique et solidaire (ressourceries, bars solidaires, épiceries coopératives, ateliers collaboratifs…), dont le fonctionnement, les activités et le développement sont décrits en détails. Présenté sous forme de fiches, ce guide propose aussi des conseils pour créer sa propre structure. Le guide est diffusé par les partenaires du Collectif et librement téléchargeable en ligne en cliquant sur ce lien.

 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille arrow Domicile Enfance, un service de garde à domicile dynamique et adapté aux familles - 59 - Lille 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Domicile Enfance, un service de garde à domicile dynamique et adapté aux familles - 59 - Lille



Mis à jour le: 04-12-2008

Contact action : >> LECOMTE Véronique : consulter sa fiche

Type d'action :

  • Lutte contre l'exclusion sociale
  • Parentalité
  • Petite enfance, modes de garde

Région : Nord-Pas-de-Calais

Porteur(s) de l'action :
Association Innov'enfance

Objectif(s) et bref descriptif :
Intervenir en urgence pour garder les enfants au domicile des parents et accompagner la famille, si c'est nécessaire, vers la recherche de solutions adaptées dans un cadre concerté en s'appuyant sur le réseau de voisinage et les structures petite enfance existant sur le quartier... Telle est l'ambition de Domicil'Enfance, un service de garde à domicile d'urgence 24h/24, à prix modique.

Origine(s) :
Innov'Enfance est une association crée en 1988 à Lille par des parents et professionnels issus de crèches parentales. Dès 1989 à Lille (et 1999 à Roubaix), l'association propose le service Innov'enfance pour répondre aux besoins de garde de parents qui peu entourés (voisins comme famille) ne peuvent faire face aux événements inattendus (maladie, changement d'horaires de travail...).

Description détaillée :
Domicil'Enfance répond à des besoins ponctuels de garde d'enfants (de moins de 6 ans) de toutes familles et particulièrement celles qui se trouvent en difficulté sociale - familles monoparentales, familles isolées, situations de travail instables, revenus insuffisants - ou ayant une impossibilité de financer un service privé de garde d'enfants. Enfants malades, déficience du mode de garde habituel, stage de formation, hospitalisation du parent ou d'un enfant de la famille' autant de motifs pouvant déclencher l'intervention du service. Ouvert toute l'année, le service est disponible 24h/24. Les parents participent en fonction de leurs revenus : les tarifs s'échelonnent donc de 0,50' à 8,50' pour une heure de garde. La moyenne enregistrée est de 1,50', Domicil'Enfance intervenant essentiellement auprès de familles défavorisées.

Service de jonction
Domicil'Enfance se positionne comme un service de "jonction" entre les autres modes de garde existants et proposés par l'association Innov'enfance : multi-accueil, haltes garderies, relais d'assistante maternelle' L'accompagnement est maintenu jusqu'à ce qu'une autre solution ait été trouvée. Si le besoin perdure, Domicil'Enfance essaie de trouver un mode de garde plus adapté, accompagnant éventuellement les parents pour qu'ils fassent appel à leurs voisins ou aux autres parents de l'école.
Ces gardes sont assurées par des auxiliaires de puériculture ou des monitrices éducatrices - au nombre de six aujourd'hui. En tant que spécialistes de la petite enfance, ces professionnelles sont à même de donner des conseils aux parents concernant le soin, la santé, l'éducation des enfants. Enfin, quand la famille est suivie, elles se mettent en contact avec les travailleurs sociaux. L'équipe se réunit régulièrement avec un psychologue pour discuter des situations rencontrées et pour trouver des solutions appropriées. Leur travail, proche de celui des techniciennes de l'intervention sociale et familiale (TISF) se différencie cependant par le fait qu'elles agissent au domicile des parents en l'absence de celui-ci et touchent une population beaucoup plus vaste, leurs motifs d'intervention étant beaucoup plus nombreux (la TISF est en effet réservée aux cas d'absence ou de maladie de la mère, d'accouchement, ou de présence d'un enfant handicapé). Ainsi au-delà de l'aide matérielle proposée, de nombreuses dimensions sont développées par ailleurs : conseil et soutien aux parents pour l'éducation des enfants, prévention des risques. Les professionnels, par leur présence au sein des foyers, sont actifs dans le repérage des situations de fragilité de la famille et de risque pour l'enfant.

Impact(s) :
- Cent familles, la plupart du temps en difficulté, sont concernées chaque année par cette action à Lille et 80 à Roubaix.
- L'unique limite réside dans le coût qui reste élevé pour les partenaires.

Partenaire(s) :
Ville de Lille,
Ville de Roubaix,
Caf de Lille et la Caf de Roubaix,
Conseil général du Nord.

Moyens :


Financiers : coût de la prestation revient 25' /heure en moyenne. 10% environ est financé par la participation des parents.

[ Retour ]