Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
P’INS épingle ses lauréats
Ils sont huit porteurs de projets socialement innovants à avoir été retenu par l’Avise et la fondation MACIF, dans le cadre du programme d’accompagnement P’INS. Présents sur tous les champs de l’économie sociale et solidaire -alimentation, bâtiment, éducation populaire, lien social, développement durable, hébergement ou encore égalité des chances, ils vont bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 8 à 10 mois, de la possibilité de solliciter des experts, d’une mise en visibilité par les partenaires de P’INS et d’un apport de 20000 de la fondation MACIF pour travailler leur changement d’échelle. Les lauréats : AGORAé, Article 1, Bou’sol, E-graine, Les Petites Cantines, Plateau Urbain, Toit à Moi, VRAC.
www.programme-pins.org
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille arrow Halte garderie itinérante "Kangourou le" - 84 - Roussillon 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Halte garderie itinérante "Kangourou le" - 84 - Roussillon



Mis à jour le: 04-12-2008

Contact action : >> ARMAND Nadine : consulter sa fiche

Type d'action :

  • Développement local rural
  • Protection de l'enfance
  • Parentalité
  • Petite enfance, modes de garde

Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur

Porteur(s) de l'action :
Centre social intercommunal Lou Pasquié ' Roussillon

Objectif(s) et bref descriptif :
Garantir une solution pour la garde d'enfants pour les familles de communes rurales est l'ambition de la halte garderie itinérante "Kangourou'le". Dans un bébé-bus adapté, des liens se créent entre les familles et un travail de prévention peut être effectué.

Origine(s) :

En 1995, un diagnostic réalisé par la Caf et le centre social d'une intercommunalité regroupant huit communes rurales dans le Vaucluse (5 437 habitants), fait état d'un besoin de garde d'enfants, le secteur étant dépourvu d'accueils de la petite enfance. La directrice du centre social et l'agent d'animation Caf imaginent une halte garderie itinérante, grâce à un bus-bébé spécialement équipé. Le projet est soutenu par les élus locaux et la halte garderie est mise en place en mai 2004.

Description détaillée :
En 2002, l'intercommunalité contractualise avec la Caf sur la compétence "Petite enfance, temps libre et vie sociale". En 2004, la halte garderie itinérante voit le jour, concernant les communes de Bonnieux, Goult et Roussillon qui regroupent 44 familles avec un ou des enfants de moins de 3 ans. La halte garderie, dénommée Kangourou'le, organise son fonctionnement avec les ressources de chaque territoire.

Une crèche à la rencontre d'autres publics
Les trois communes principales mettent à disposition des salles (un jour à un jour et demi par semaine) dans des locaux collectifs communaux : la Maison du livre, le foyer du 3e âge, la ludothèque. L'avantage pour les communes est que les salles ne sont pas uniquement affectées à la halte garderie. La halte garderie ouvre donc dans chaque commune à tour de rôle. Le bus quant à lui permet de transporter le matériel d'un lieu à l'autre (matériel de puériculture, de jeu pour les enfants, barrières amovibles etc '). Il sert aussi d'annexe "dortoir" étant équipé de six couchettes aménagées pour les enfants. Il a été construit sur mesure et répond à des normes européennes en la matière.

Bébés, enfants et parents 
Les enfants des trois communes peuvent venir de manière régulière ou à la carte dans la halte garderie, autant de fois que les parents le souhaitent, quel que soit l'endroit où se trouve le bus-bébé. Ils sont accueillis à partir de trois mois jusqu'à l'âge de l'entrée à l'école, 2/3 ans. Pendant les vacances scolaires, la halte garderie accueillie même des frères et s'urs jusqu'à l'âge de six ans. Les animatrices du Kangourou'le organisent par ailleurs ponctuellement des sorties avec les parents : fête de Noël, sortie en fin d'année.
Les contacts qui peuvent se nouer avec les parents à l'occasion de la halte garderie permettent ponctuellement aux animateurs de faire de la prévention : conseil pour le sommeil, l'éducation, la nourriture des enfants, etc.
Le centre social, centre de loisirs et accueil péri-scolaire, a par ailleurs un projet de création de groupes de paroles entre parents (groupe de parentalité). La halte garderie sera un moyen de rentrer en contact avec ceux-ci.

Impact(s) :

- 40 enfants pris en charge sur une année sur trois communes
 

Partenaire(s) :

Caf,
Etat,
Conseil régional,
Conseil général,
MSA.

Moyens :


Humains : trois personnes travaillent à temps plein dans la halte garderie : une éducatrice de jeunes enfants, une auxiliaire de puériculture, une CAP petite enfance (en contrat aidé actuellement).

Financiers : Le budget de construction du bus sur mesure est de 82 000'. Le budget de fonctionnement annuel de la structure est de 80 000', avec un financement de la Caf, de la MSA, des communes et des familles.

[ Retour ]