Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
La Fonda : faire ensemble 2030
A l’occasion de sa soirée de rentrée, La Fonda lance le 28 septembre 2017 son nouveau cycle de prospective participative. Objectif : démontrer et accroître la capacité des acteurs associatifs à répondre aux défis de l’Agenda 2030 (Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030). Cette démarche s’appuiera notamment sur un programme de séminaires réguliers et donnera lieu à une « Université de la prospective », les 22 et 23 mars 2018, à Paris. www.fonda.asso.fr/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille arrow L'Art, vecteur de lien social à La Guéroulde - 27 - Eure 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

L'Art, vecteur de lien social à La Guéroulde - 27 - Eure



Mis à jour le: 05-12-2008

Contact action : >> Dauga Eric : consulter sa fiche

Type d'action :

  • Petite enfance, modes de garde
  • Jeunesse
  • Soutien aux aidants

Région : Haute-Normandie

Porteur(s) de l'action :
Association La Source

Objectif(s) et bref descriptif :
Au sein du centre social La source, des enfants suivis dans le cadre d'une mesure éducative peuvent partager avec leurs parents un moment de création autour d'une activité artistique, prétexte pour retisser des liens familiaux.

Origine(s) :
Prenant conscience de l'isolement culturel et social de certaines familles de son village normand, le peintre Gérard Garouste, peintre de renom, rencontre un éducateur judiciaire dans l'Eure et décide de créer La source, association puis centre social, agréé depuis 1998.

Description détaillée :

De nombreuses possibilités sont offertes par l'association pour réunir autour d'une activité artistique des enfants suivis ou non, leurs parents ou la famille d'accueil, et les travailleurs sociaux. Peinture, danse, atelier d'écriture, théâtre sont proposés. Les ateliers sont toujours menés par des artistes professionnels.

Un centre social polyvalent alliant habilement expression artistique et lien social
Les professionnels de terrain participent aux activités. C'est un moyen de voir autrement les personnes qu'ils suivent et de sortir du face à face d'une problématique sociale pour partager une aventure où travailleurs sociaux et familles sont au même niveau.
Pendant deux ans, un atelier d'écriture collectif s'est développé auquel participent parents, enfants et éducateurs et qui donne lieu à un roman illustré Enfance et Fantômes édité par les éditions Syros. Un peintre et un écrivain encadrent les deux ateliers conjoints et les enfants et les adultes passent de l'un à l'autre librement. Le livre a été écrit en commun : un enfant et sa mère ou son père commencent un paragraphe qu'une autre famille continue, et ainsi de suite...

 

Un accueil à la carte et pour tous
Les familles peuvent être hébergées pour des stages d'une semaine d'art plastique ou de vidéo. Des ateliers Petite enfance réunissent parents et enfants de deux à six ans le samedi matin. Ces ateliers rassemblent des enfants suivis ou non, car si La Source se veut en priorité destinée aux familles défavorisées, l'association veille à ne pas les stigmatiser. De nombreux professionnels du département - travailleurs sociaux spécialisés en mesure de tutelle, travailleuses familiales, assistantes sociales, puéricultrices, enseignants' - orientent ainsi spontanément les jeunes et leurs familles vers La Source.

Impact(s) :
- Extension géographique : La Source a ouvert une deuxième antenne à Chaussy dans le Val d'Oise, sur l'impulsion commune du conseil régional d'Ile de France et du conseil général du Val d'Oise.
- En 2004, 140 enfants ont été accueillis par La Source, chaque enfant venant cinq à six fois.

Partenaire(s) :
- Le conseil général (financement de l'association La Source à la fois en tant qu'acteur social et qu'acteur culturel),
- La CAF,
- Le conseil régional,
- La DRAC,
- La DASS,
- La DDJS,
- Le Ministère de la jeunesse et des sports.

Moyens :
- 10 employés permanents (éducateurs, enseignant, animatrices')
- Une trentaine d'artistes intervenants.

[ Retour ]