Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
P’INS épingle ses lauréats
Ils sont huit porteurs de projets socialement innovants à avoir été retenu par l’Avise et la fondation MACIF, dans le cadre du programme d’accompagnement P’INS. Présents sur tous les champs de l’économie sociale et solidaire -alimentation, bâtiment, éducation populaire, lien social, développement durable, hébergement ou encore égalité des chances, ils vont bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 8 à 10 mois, de la possibilité de solliciter des experts, d’une mise en visibilité par les partenaires de P’INS et d’un apport de 20000 de la fondation MACIF pour travailler leur changement d’échelle. Les lauréats : AGORAé, Article 1, Bou’sol, E-graine, Les Petites Cantines, Plateau Urbain, Toit à Moi, VRAC.
www.programme-pins.org
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille arrow Aire de jeu et liens entre parents - 31 - Grépiac 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Aire de jeu et liens entre parents - 31 - Grépiac



Mis à jour le: 04-12-2008

Contact action : >> CHIBARIE Martine : consulter sa fiche

Type d'action :

  • Développement périurbain
  • Petite enfance, modes de garde
  • Participation des habitants
  • Bénévolat

Région : Midi-Pyrénées

Porteur(s) de l'action :
MSA

Objectif(s) et bref descriptif :
Pour renforcer les liens entre les familles et les générations (enfants, parents, grands-parents), "Aire de jeu" accueille les nouveaux parents d'une commune qui connait une croissance démographique importante.

Origine(s) :
A partir d'un diagnostic réalisé à l'initiative de la Mutualité sociale agricole dans le cadre d'une commission composée d'élus -maires et conseillers- et d'habitants du canton d'Auterive, il apparait que la commune de Grépiacune, proche de Toulouse, connait des difficultés d'accueil de jeunes enfants. Grépiacune fait en effet face à une forte croissance démographique, passant en deux ans de 600 à 990 habitants, notamment du fait de l'installation de nombreux couples avec de jeunes enfants venus de Toulouse. L'accueil de ces nouveaux arrivants et les loisirs de ces jeunes enfants sont rapidement devenus une préoccupation. Des mères bénévoles s'en sont saisies à travers la création d'une aire de jeu pour enfants.

Description détaillée :
La première action a constitué à mettre en place une aire de jeu et un point de rencontre. Des animations y ont été organisées pour les enfants accompagnés de leurs parents, voire de leurs grands-parents. Pour cela, une association (O Totem) réunissant huit mères de familles s'est créée, accompagnée par l'assistante sociale de la MSA.Il a fallu ensuite installer l'aire de jeu. Certains parents ont participé personnellement à la construction du site, aux travaux de terrassement et à l'aménagement du terrain. Des jeux de plein air (tobogans ') ont été installés. Puis les mères de l'association ont commencé à organiser des activités de loisirs créatifs : du jardinage pour les enfants qui ont planté des bulbes autour du terrain de jeu, du bricolage pour la fête des mères, des déguisements pour le carnaval, l'organisation de fêtes deux à trois fois par an où tout le village est invité'.

Une contrainte devenue richesse

Les animateurs de l'association "O Totem" n'étant pas habilités à garder seuls les enfants, ceux-ci ont du rester sous la responsabilité de leurs parents ou de leurs grands-parents. Cette contrainte a finalement contribué à l'intérêt de la démarche car c'est grâce à cet accompagnement obligatoire que se sont noués des liens entre les parents. Les parents qui au départ discutaient entre eux sans rien faire de particulier, se sont mis à aider les animatrices et à encadrer les enfants. Des idées d'atelier ont donc émergé continuellement, comme par exemple celle émise par cette mère de famille anglaise qui a proposé de donner des cours aux enfants et aux parents, etc...

Les villageois porteurs de l'action
Soixante familles sont maintenant adhérentes à l'association. Pour un village de 990 habitants, ce chiffre est important. A la dernière fête, 250 personnes étaient présentes. Par ailleurs, l'aire de jeu est un lieu où se rendent presque systématiquement les familles nouvellement arrivées sur la commune. Aujourd'hui, un nouveau projet concernant les familles avec adolescents de plus de 12 ans est en cours. Ces parents, au début difficiles à mobiliser, sont maintenant très favorables. (Il faut noter que trois pétitions avaient été déposées au début à la Mairie, par crainte du bruit et de l'affluence générée par l'aire de jeu. Une des personnes à l'initiative d'une pétition est aujourd'hui à porteuse de l'association pour adolescents).

Impact(s) :
- 60 familles adhérentes de l'association
- mobilisation des habitants pour leur village

Partenaire(s) :
- MSA
- Conseil général de la Haute Garonne
- Conseil régional Midi-Pyrénées
- Mairie de Grépiac

Moyens :

Financiers
: le budget pour la structure a été de 36 400 ' avec un apport de 22% de la MSA, de 70% du Conseil général et du Conseil régional, et un apport de 8% de la municipalité.

Humains : l'association et les parents animateurs sont entièrement bénévoles.

[ Retour ]