Menu Contenu
Adieu monsieur Lenoir
René Lenoir, 1er président de l’Odas, nous a quitté samedi 16 décembre victime d’un infarctus à l’âge de 90 ans. Cet «avocat des exclus» avait participé à la création de notre observatoire en 1990 et en avait assuré la présidence jusqu’en 1992. Son regard bienveillant et ses convictions ont toujours guidé ses choix. C’est avec une immense tristesse que nous avons appris sa disparition. Par ces quelques lignes, nous souhaitions rendre hommage à cet homme pétri de convictions. 

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Old’up présente sa collection
«Vieux et debout», «Les nouveaux vieux sont arrivés» : Deux titres qui claquent comme des slogans. Ils inaugurent la nouvelle collection des éditions In Press, «Old’Up – Inventer sa vieillesse». Dirigée par le Professeur Philippe Gutton et Marie-Françoise Fuchs, qui président à la destinée de l’association Old’up ; cette collection ambitionne quatre publications par an. Avec pour objectifs de construire une culture du « grand âge », d’aborder la question du vieillissement « autrement que sous l’angle anxiogène de santé publique » et de témoigner qu’à 80 ans passés la vie peut encore être vécue intensément.
En savoir plus

Vieux et debout
, de Paule Giron (ex journaliste Le Monde, l’Express, Elle…).
Les nouveaux vieux sont arrivés, de Frédérique Savona-Chignier, sociologue.
 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Insertion arrow Des randonnées pour la mixité et l'émancipation des adolescentes issues de l'immigration - Tarbes - 65 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Des randonnées pour la mixité et l'émancipation des adolescentes issues de l'immigration - Tarbes - 65



Mis à jour le: 21-01-2009

Type d'action :

  • Culture, Sport
  • Développement urbain, Vie des quartiers
  • Intégration

Région : Aquitaine

Sur le vif :
'Un projet sportif qui permet aux filles de s'exprimer davantage et de ne pas se faire voler la vedette par les garçons, pour une fois !' La responsable du projet.

Porteur(s) de l'action :
Association Atrium FJT

Objectif(s) et bref descriptif :
Pour favoriser la mixité et l'émancipation de jeunes filles issues de l'immigration dans le quartier de Laubadère (Zus) situé au nord de Tarbes, un projet collectif de randonnées en montagne est porté par l'association chargée de l'animation culturelle et sportive dans le quartier. Cette action se déroule sur deux ans pour permettre aux jeunes de s'investir pleinement, d'une mise en jambe dans les Pyrénées à une longue marche dans le Moyen Atlas.

Origine(s) :
Dans ce quartier classé politique de la ville, le taux de précarité est le plus important de la région, et les jeunes filles maghrébines ne sont pas aussi bien intégrées aux activités culturelles que les garçons. Ce constat amène l'association Atrium Foyer de Jeunes Travailleurs (FJT), en charge de l'animation culturelle dans ce quartier, à mener des activités au quotidien dans lesquelles la population féminine représente au moins 45% des jeunes accueillies. Ces activités s'inscrivent dans une continuité d'actions d'insertion et de solidarité menées par l'association depuis 1992, date à laquelle elle remporte l'appel à candidature lancé par la politique de la ville visant à pallier la carence en matière d'offre d'animation culturelle et de loisirs dans le cadre du développement social des quartiers et amène ses membres à se professionnaliser dans l'animation d'activités culturelles et sportives à destination de jeunes. En avril 2005, les jeunes décident de monter un projet orienté sur la découverte du milieu montagnard.

Description détaillée :
Le projet "De cimes en cimes", orienté sur la découverte du milieu montagnard encadré par l'association Atrium FJT s'adresse aux jeunes de 14 à 20 ans et majoritairement aux filles. Entendu qu'elles représentent toujours au moins 50 % du groupe, la plupart d'entre elles sont issues de l'immigration, majoritairement d'origine maghrébine.

Le choix est fait de dérouler le projet sur deux années (2005-2007) pour permettre aux jeunes d'être acteurs, non consommateurs, et de s'investir pleinement. Deux étapes : la première consiste en une mise en jambe hebdomadaire dans les Pyrénées, la deuxième en un voyage au Maroc pour une marche dans le Moyen Atlas, qui est la récompense finale.

Tous les mercredi après-midi, les jeunes partent en excursion, accompagnés d'éducateurs et d'animateurs. Il arrive même que les jeunes entraînent leurs parents à participer à ces sorties. L'association cherche en effet à sensibiliser les parents pour que ce genre de sorties se fassent davantage en famille, car le lien aux familles est une préoccupation centrale car les parents se sentent souvent mal à l'aise face au discours technique et institutionnel des responsables ou acteurs éducatifs. Il s'agit de les accompagner dans leurs relations avec leurs enfants et de les conforter dans leur rôle éducatif. Les adolescents découvrent l'univers de la montagne à moins d'une heure de voiture et ses nombreux métiers : garde forestier, guide de haute montagne, berger. Ils assistent du 25 au 28 mai 2006 au festival international 'Eldorando'. Ce rendez-vous des randonneurs leur offre la possibilité d'échanger avec des marcheurs chevronnés, pour s'informer et mieux se préparer à l'échéance suivante : une randonnée dans le Moyen Atlas.

En octobre 2006, un groupe de quarante jeunes partent marcher au Maroc dans le Moyen Atlas. Un carnet de voyage réalisé par chaque participant favorise leur épanouissement personnel et artistique. Grâce à l'intervention d'une plasticienne, ils apprennent diverses techniques artistiques pour nourrir leur carnet : peinture, dessins, collage, portraits, photos, etc. Les jeunes participent aussi régulièrement à des ateliers d'écriture, pour apprendre à rapporter les récits de leurs marches, des Pyrénées au Moyen Atlas. En avril 2007, les participants exposent leurs carnets de voyage. Les filles, généralement moins représentées au sein de la vie associative du quartier le sont cette fois-ci largement (30 filles pour 10 garçons).

En 2008, une nouvelle initiative est mise en route, s'inscrivant dans la continuité du premier projet : l'action "Aqua'R'Elles". Deux animateurs apportent un accompagnent éducatif et pédagogique aux adolescents autour d'une action qui a pour but la découverte du monde aquatique et la sensibilisation à l'écosystème et à la protection de la nature. Quatorze jeunes, majoritairement des filles, vont à Saragosse pour l'exposition universelle internationale. Ils reviennent pour animer une exposition itinérante dans des écoles et des centres de loisirs qui a lieu en novembre 2008. Cette exposition permet de nouer des liens forts avec le collège Paul Eluard, les écoles primaires et les centres de loisirs du quartier.

Impact(s) :
- Une action sportive et culturelle à destination des jeunes qui favorise la connaissance et le respect de son corps, dans un environnement contrastant avec le béton de leur cité.
- Les jeunes filles issues de l'immigration s'autorisent davantage l'accès aux loisirs et aux activités sociales en dehors de l'école. Les familles, ayant dépassé leurs appréhensions acceptent que leurs filles aillent au Point Jeune ou à l'aide au devoir. Plus largement, elles autorisent leurs filles à partir faire leurs études en dehors de Tarbes.
- Certains des anciens jeunes ayant participé au premier projet s'engagent dans l'aide au devoir à titre bénévole.

Partenaire(s) :
- Politique de la Ville
- Parc National des Pyrénées
- Direction départementale de la Jeunesse et des Sports
- Ecole au Maroc
- Conseil Général
- Conseil Régional
- La Fondation de France
- Partenaires locaux : collège Paul Eluard, écoles primaires, Association ELLES

Moyens :
- Conseil régional : 10 000 euros par an. - Soutien de la Fondation de France pour le démarrage.

Contact action : Dominique Delgado
Présidente
Association Atrium FJT
88, rue Alsace Lorraine
65000 Tarbes
Tel: 05 62 38 91 20
Mail: domidel65@wanadoo.fr
[ Retour ]