Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Apriles aux Assises de la Protection de l’Enfance

Les 28 et 29 juin prochains se tiendront au Palais des Congrès de Nantes les 11ème Assises de la Protection de l’Enfance. Inspirées du célèbre jeu des 7 familles, elles auront pour thème « Dans la famille jeprotègelenfant je voudrais… tous ceux qui répondent à ses besoins ». Comme pour les précédentes éditions, Apriles et l’Odas vous accueilleront sur leur stand. Ils mettront à la disposition des congressistes plusieurs fiches-action issues de leur expertise, dont certaines consacrées à des initiatives présentées au cours des cinq ateliers thématiques du vendredi matin.
Télécharger le programme

 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Insertion arrow Lecture Hors les murs - 77 - Sénart 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Lecture Hors les murs - 77 - Sénart



Mis à jour le: 01-04-2010

Type d'action :

  • Culture, Sport
  • Développement périurbain
  • Relations de voisinage
  • Petite enfance, modes de garde

Région : Île-de-France

Porteur(s) de l'action :
San (Syndicat d'agglomération nouvelle) de Sénart

Objectif(s) et bref descriptif :
Quatre communes mettent à la disposition des habitants de différents quartiers des livres et proposent des animations culturelles pendant les vacances estivales. Cette action qui mobilise professionnels et bénévoles locaux, a pour objectif de promouvoir les bibliothèques municipales auprès des habitants, d'inciter les parents à partager des lectures avec leurs enfants et de développer les relations de voisinage.

Origine(s) :
Les études d'impact de l'action culturelle dans les quartiers de Sénart mettent en évidence une faible fréquentation des habitants aux animations. Partant de ce constat, le San (Syndicat d'agglomération nouvelle) de Sénart, syndicat de coopération intercommunale, souhaite développer une démarche pour toucher les populations les plus éloignées géographiquement de ses équipements culturels.  Parallèlement, le constat que de nombreux habitants partent peu ou pas en vacances, incite deux communes à mettre en place, dès l'été 2004, des bibliothèques de rue : le dispositif "Lecture hors les murs" est né.  Deux ans plus tard, ce sont quatre communes qui participent à ce projet coordonné dès lors par le San de Sénart et visant à offrir aux habitants une approche ludique de la lecture.

Description détaillée :
De début Juillet jusqu'à fin Août 2006, le SAN et les bibliothèques de Sénart mobilisent les services municipaux, des artistes professionnels (musiciens, conteurs et illustrateurs), des habitants bénévoles et des adhérents d'associations culturelles pour des après-midis d'animation autour de la lecture dans des quartiers de quatre communes. Un après midi par semaine, durant trois ou quatre heures, les bibliothèques et les ludothèques municipales aménagent un espace jeu et lecture dans différents quartiers des villes (parc municipal, cités').
Les habitants choisissent librement soit un jeu, soit un livre et s'installent sur des transats ou des couvertures pour jouer, lire ou se faire lire une histoire.

Une animation culturelle, lieu de rencontre
Associé à cet "atelier lecture", une activité culturelle spécifique est systématiquement proposée aux habitants : construction d'instruments musicaux, découverte de l'environnement, éducation à la citoyenneté, illustration, activités manuelles ou sportives. Animées par des associations ou des professionnels (bibliothécaires, artistes'), ces activités ont pour but de rendre actif et de faire participer les habitants fréquentant les bibliothèques de rue. En outre, du personnel des services Prévention-jeunesse ou de l'Accueil des mairies sont aussi présents durant ces animations pour favoriser les rencontres et les échanges avec les habitants. Une fois par mois, une balade contée intercommunale est animée par des conteurs professionnels ou amateurs. Celle-ci réunit des habitants de différents quartiers.

Un nouveau public touché
Tout au long de l'été 2006, une enquête a été réalisée auprès des participants via un questionnaire d'évaluation élaboré par une classe de BTS Action commerciale d'un lycée de Melun. Les résultats de ce questionnaire ont permis de constater :

  • qu'en majorité, les personnes ayant participé aux bibliothèques de rues ne sont pas inscrites aux bibliothèques pendant l'année ;
  • que la population qui fréquente ces animations journalières est très hétérogène: beaucoup de jeunes enfants (0 à 13 ans), de parents et de séniors, et quelques adolescents seuls, entre amis ou accompagnés de leurs parents.
1500 personnes ont participé aux bibliothèques de rues proposées dans les quatre communes pendant l'été (34 après-midis). Au total, 70 personnes ont suivi les balades contées mensuelles.

Cette manifestation a permis de renforcer les liens de voisinage et de créer une dynamique de quartier qui permettra de mobiliser plus facilement les habitants pour de futurs projets.

Impact(s) :

- ouverture culturelle à d'autres publics
- renforcement des liens de voisinage
- amélioration de la vie du quartier

Partenaire(s) :
- Les bibliothèques, les ludothèques et les services techniques des quatre communes participantes
- San (Maison de la nature et de l'environnement, Direction événements urbains, Culture, Sports)
- Certains services des communes de Combs la Ville, Lieusaint, Nandy, Vert Saint Denis.
- Associations locales : "Au fil des contes" et "Lire et faire lire"
- Lycée Léonard de Vinci de Melun

Moyens :
Matériels
150 livres de types variés mis à disposition du public dans chaque ville participante.

Humains
Cinq à 10 personnes (professionnels ou bénévoles d'associations) sont présentes chaque après-midi pour l'installation et l'animation des stands.

Coût total du projet : 42 251 '

*Mention légale :
Le contenu de cette fiche relève de la seule responsabilité de l'Agence Apriles et ne peut en aucun cas être considéré comme reflètant la position des partenaires soutenant le projet Apriles.
[ Retour ]