Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Vous avez dit alternatif ?
Le Collectif pour la transition citoyenne vient de publier un « Guide de création des lieux alternatifs ». Il met en lumière une vingtaine de lieux oeuvrant pour une transition écologique et solidaire (ressourceries, bars solidaires, épiceries coopératives, ateliers collaboratifs…), dont le fonctionnement, les activités et le développement sont décrits en détails. Présenté sous forme de fiches, ce guide propose aussi des conseils pour créer sa propre structure. Le guide est diffusé par les partenaires du Collectif et librement téléchargeable en ligne en cliquant sur ce lien.

 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Insertion arrow Relais Parents/Travail, des modes de garde adaptés pour parents en difficulté à 51 Reims 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Relais Parents/Travail, des modes de garde adaptés pour parents en difficulté à 51 Reims



Mis à jour le: 27-11-2008

Contact action : >> EL HAOUSSINE Fatima : consulter sa fiche

Type d'action :

  • Logement, Habitat
  • ..................
  • Soutien aux aidants

Région : Champagne-Ardenne

Sur le vif :

Porteur(s) de l'action :
Mission locale de Reims

Objectif(s) et bref descriptif :
Parce que la garde de leurs enfants freine les jeunes parents dans leurs parcours d'insertion, la mission locale de Reims décide de créer le service relais Parent(s)/Travail dont la fonction est d'aider à trouver des modes de gardes adaptés à leurs contraintes, qui correspondent à une solution rassurante et financièrement acceptable.

Origine(s) :
Parmi les jeunes en parcours d'insertion, la mission locale accueille environ 10% de jeunes parents. Un diagnostic personnalisé révèle les freins réels et psychologiques à l'accès à l'emploi, parmi lesquels celui de la garde de l'enfant.

Description détaillée :
L'identification des besoins des jeunes parents
Les jeunes parents accueillis par la mission locale de Reims passent systématiquement par le relais Parent(s)/Travail. Ce dernier établit un diagnostic personnalisé qui met en lumière les freins des jeunes parents dans l'accès à l'emploi. Ceux-ci sont souvent confrontés à des problèmes de mode de garde. Leurs difficultés sont diverses, et souvent proches de celles que connaissent les personnes travaillant en intérim : horaires décalés, travail en intérim, difficultés financières, etc.
Cela leur arrive d'être joints au dernier moment pour une mission ponctuelle courte et il leur faut trouver un mode de garde pratiquement du jour au lendemain. Les horaires sont parfois décalés (au-delà de 18 h, heure de fermeture des crèches). Pour ceux qui ont des horaires plus stables, il leur faut trouver une assistante maternelle et ils deviennent employeurs avant même d'avoir eux-mêmes commencé à travailler, avec toutes les contraintes administratives que cela peut comporter' Sans compter toutes les inquiétudes que peuvent générer pour des jeunes parents le fait de confier son enfant à une personne qu'ils ne connaissent pas, le fait de changer de sans cesse baby-sitter, etc.

La recherche d'une solution adaptée
A partir de ce diagnostic, le service guide les jeunes parents, leur recommande des structures de garde d'enfants de qualité, les accompagne dans leurs démarches. Il les soulage d'un poids très important et leur permet d'envisager plus sereinement leur parcours d'insertion. Il identifie le mode de garde le plus adapté en termes de proximité, d'horaires, de coût, ainsi que les éventuelles prises en charge possibles par l'Etat.

Un fonctionnement facilité par un réseau de partenaires engagés
Le service relais fonctionne grâce au réseau partenarial engagé. Il travaille avec toutes les structures de garde d'enfants de la ville : des associations ("Garde-moi vite", "ABC Institut"') pour les gardes ponctuelles, les haltes garderies et les crèches publiques et privées, le centre d'information famille de la Caf pour la mise en lien avec les assistantes maternelles disponibles. Ce travail de partenariat avec toutes les structures de garde d'enfants existantes permet de mieux garantir aux bénéficiaires la qualité et le sérieux du mode de garde.
Par ailleurs, le relais Parent(s)/Travail est mis en oeuvre dans le cadre de commissions partenariales qui permet une réflexion permanente autour de l'amélioration des modes de gardes existantes, et la recherche de nouvelles solutions.

Impact(s) :
- La mission locale de Reims accueille chaque année 4000 à 5000 jeunes en recherche d'emplois et escompte que parmi eux, 400 à 500 jeunes seront concernés par le relais Parent(s)/Travail, qui a débuté en juillet 2005.
- Depuis son ouverture il y a 4 mois, une centaine de jeunes ont déjà profité des conseils de ce service.

Partenaire(s) :
- Le FASTT (Fonds d'Action sociale du travail temporaire) et les intérimaires peuvent donc être concernés par ce service.
- La Caf et la Ville de Reims, dans le cadre du Contrat petite enfance.

[ Retour ]