Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Quelle place pour les âgés ?
Comment promouvoir la participation sociale des personnes âgées ? C’est à cette question que s’efforce de répondre le dernier numéro de la revue de "Santé Publique France, La santé en action". Alors que l’on compte aujourd’hui en France 13 millions de personnes âgées de 65 ans, la publication lui consacre un dossier de 37 pages, auquel a contribué une vingtaine d’experts (médecins, sociologues, universitaires…). Cette approche transversale permet de préciser les définitions, définir les enjeux, dessiner des pistes d’actions, s’inspirer de nos voisins étrangers… L’occasion d’évoquer des sujets qui tiennent à cœur à Apriles, comme l’engagement bénévole des séniors ou encore leur participation à l’élaboration des politiques locales.
> Télécharger la révue
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Insertion arrow Action territoriale d'insertion à 90 - Danjoutin 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Action territoriale d'insertion à 90 - Danjoutin



Mis à jour le: 26-11-2008

Type d'action :

  • Logement, Habitat

Région : Franche-Comt

Porteur(s) de l'action :
Le Point accueil solidarité de Danjoutin

Objectif(s) et bref descriptif :
Afin d'offrir des heures de travail à des personnes bénéficiaires des minima sociaux ou au chômage, les accompagner socialement pour qu'elles sortent de leur isolement et prennent part davantage à la vie de la commune, et les suivre dans un projet professionnel construit, la Mairie de Danjoutin, en association avec les travailleurs sociaux et l'association d'insertion "Intermed" leur propose des heures de travail très diversifiées.

Origine(s) :
La mairie de Danjoutin, petite ville de 3500 habitants est à l'initiative d'une action en faveur des personnes en difficulté d'insertion sur la commune. Elle propose aux bénéficiaires des heures de travail et un accompagnement social. Cette volonté s'est inscrite dans une démarche plus globale initiée par le Conseil général, dans le cadre du Plie.

Description détaillée :
La mairie s'est engagée à fournir un volume de 4200 heures de travail. Les heures de travail offertes sont diversifiées : entretien des espaces verts, aide aux enfants de l'école pour traverser la rue, travaux de soudure sur la commune, encadrement de jeunes sur un chantier de peinture, travail à la bibliothèque municipale, ménages'

Accompagnement sur mesure
Les travailleurs sociaux du Point accueil solidarité, les équipes Emploi-Insertion du département et les services sociaux de la commune repèrent les personnes en difficulté les plus éloignées des dispositifs classiques d'insertion. Ces personnes peu qualifiées bénéficient dès lors d'un suivi presque quotidien pendant six mois.

Une fois par semaine, une personne dédiée de l'association Intermed, chargée des relations contractuelles avec les bénéficiaires les rencontre. Par ailleurs, un comité de suivi - composé de l'assistante sociale du Point accueil solidarité responsable de l'action, d'un responsable du Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE), et d'Intermed - se réunit toutes les trois semaines pendant une demi-journée pour examiner chaque cas précisément.
Un bilan de compétence est proposé par l'AFPA. Un travail sur l'image de soi est également réalisé pour une dizaine de personne : pendant trois demi-journées dans une école d'esthétique, des étudiants les aident à mieux savoir se présenter, se maquiller, à se coiffer. Certains ont pu continuer à bénéficier de ces services à prix avantageux offerts par cette école.

L'année suivante, l'accompagnement social est renforcé avec une inscription obligatoire à un groupe de parole de deux heures par mois animé par une psychologue, ayant pour but de les aider à se remobiliser. Un groupe de relaxation est également proposé.

En 2004, 42 personnes ont bénéficié de cette action. Sept personnes ont pu retrouver un emploi dans une entreprise, et sept se sont engagées dans une formation. Six ont accepté de se réinscrire pour la cession suivante. On a constaté que les personnes participaient davantage aux activités de loisirs proposées par les associations de la commune. L'action s'est par ailleurs étendue à la commune de Valdoie et de Cravanche.

Impact(s) :
- 42 bénéficiaires - 14 en formation ou en CDI
- Remobilisation sociale des bénéficiaires

Partenaire(s) :
Conseil Général,
Mairie de Danjoutin,
Plie,
Association Intermed.

Moyens :

Humains
: Point accueil solidarité - une assistante sociale et ponctuellement une conseillère jeunes. Une personne d'Intermed s'est consacrée au suivi des bénéficiaires.

Financiers : budget annuel de 8400 '.

Contact action : -- GERARD

Association des habitants du quartier "Les Folies"
10, rue Kennedy
88130 Charmes
Tel: 03.29.38.19.18
Mail: lesfolies@wanadoo.fr
[ Retour ]