Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
L’enfance de l’art
Les musées aussi mise sur l’intergénérationnel. Le Louvre Lens a lancé il y a quelques mois des ateliers baptisés « l’art d’être grand-parents ». Un samedi par mois pendant deux heures, les médiateurs du musée offrent gratuitement aux grands parents conseils et astuces pour éveiller la curiosité et la créativité des plus jeunes. Ils répondent à des questions très concrètes sur quelles œuvres choisir, comment capter l’attention des enfants ou comment évoquer la nudité ? Ils proposent également des activités pour prolonger ce temps de découverte. De quoi faire d’une visite au musée un beau moment de complicité intergénérationnelle.
En savoir plus
 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Autonomie arrow Personnes âgées ou en situation de handicap : un accompagnement individuel pour les sorties culturelles et les loisirs - 64 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Personnes âgées ou en situation de handicap : un accompagnement individuel pour les sorties culturelles et les loisirs - 64



Mis à jour le: 30-11-2011

Contact action : >> GAILLOU Brigitte : consulter sa fiche

Type d'action :

  • Loisirs, Vacances
  • Liens intergénérationnels
  • Intégration
  • Lutte contre l'exclusion sociale
  • Accessibilité, Mobilité
  • Soutien à domicile
  • Vie des séniors
  • Bénévolat

Région : Aquitaine

Sur le vif :

Porteur(s) de l'action :
Association Tandem

Objectif(s) et bref descriptif :
Afin de lutter contre l'isolement des personnes âgées ou atteintes d'un handicap, l'association Tandem a mis en place un accompagnement individuel pour les sorties culturelles et les loisirs. Cinéma, musée, ballade, concert, restaurant, rencontre sportive' Partant du désir des personnes concernées cet accompagnement est assuré, du début à la fin de l'activité, par des bénévoles encadrés par les professionnels de l'association. Une action qui contribue au ralentissement de la perte d'autonomie et à l'intégration des personnes âgées et/ou handicapées, trop souvent isolées.

Origine(s) :
Au début des années 2000, la future fondatrice de l'association Tandem, alors éducatrice spécialisée, accompagne régulièrement, lors de ses sorties (cinéma, boite de nuit'), une proche atteinte de handicap moteur. Cette expérience l'amène à constater que de nombreuses personnes handicapées ou âgées ne peuvent sortir de chez elles lorsque leurs auxiliaires de vie ou aides à domicile on fini leur journée de travail. Seule solution proposée : les sorties collectives qui sont non seulement considérées par de nombreuses personnes atteintes de handicap comme stygmatisantes, mais également prédéfinies donc laissant peu de place aux désirs de chacun. En ce qui concerne les sorties individuelles, les personnes atteintes de handicap et/ou âgées doivent être accompagnées par un proche. Elles payent alors souvent leur place deux fois : pour elles et pour leur accompagnateur.
Estimant que ces personnes n'ont pas à subir leur manque d'autonomie, l'éducatrice spécialisée décide en 2003 de créer une association proposant un accompagnement individuel pour les sorties culturelles et les loisirs. Avant la mise en 'uvre, elle souhaite cependant confirmer que cette idée correspond bien à un besoin. Elle rencontre donc différentes institutions (Conseil général, mairie') et associations travaillant autour du handicap qui vont rapidement la conforter dans son projet : ce qui manque c'est un accompagnement individuel partant du choix et du désir des personnes.
Pour combler ce déficit, l'association Tandem voit le jour au cours de la même année. Après une rencontre avec le Conseil général de la Sarthe, elle décide que son action concernera uniquement les personnes vivant à domicile, ce qui lui permet d'acquérir les financements du département.

Description détaillée :
Alors qu'au départ Tandem axe principalement son action sur les personnes en situation de handicap, en 2005 l'association décide de mettre également l'accent sur l'accueil et l'accompagnement des personnes âgées qui ne souffrent pas d'un handicap particulier, mais connaissent l'isolement, ne conduisent pas (ou plus), n'osent pas sortir seules ou craignent de rentrer tard chez elles. Puis en 2006, l'association signe sa première convention pluriannuelle avec le Conseil général qui finance dés-lors un demi-poste.

Cinéma, musée, ballade, concert, restaurant, rencontre sportive' L'accompagnement assuré par des bénévoles encadrés par les professionnels de l'association s'effectue du début à la fin de l'activité et comprend l'aide à l'organisation, la réalisation et tous les gestes nécessaires à la concrétisation du projet : repas, transport, déplacements'
Moyennant une adhésion annuelle de 12 euros, n'importe quelle personne âgée ou en situation de handicap du territoire peut accéder à ce service. Les personnes âgées représentent la moitié des adhérents, tandis que l'autre moitié se constitue de personnes atteintes d'handicaps de tout type (moteur, sensoriel, mental, psychique). La plupart du temps ces personnes sont orientées par la MDPH, le médecin, l'assistante sociale, l'auxiliaire de vie, le bouche à oreille ou encore par les campagnes de communication (presse, plaquettes') de l'association.
La coordinatrice de l'association effectue alors un entretien avec chaque nouvel adhérent avant de l'accompagner pour une première sortie. Elle cherche ainsi à mieux connaître la personne, ses envies et ses besoins avant de passer le relais aux bénévoles.
Après ce premier rendez-vous, l'adhérent qui souhaite effectuer une sortie n'a plus qu'a contacter l'association une semaine à l'avance. La coordinatrice recherche alors un bénévole disponible et avec lequel le courant passe (avec des envies de découverte communes). Ensuite, elle prend en charge la logistique en achetant les places et en faisant connaître au bénévole les besoins en accompagnement de la personne, l'heure du rendez-vous, la sortie prévue'
Après chaque sortie, accompagné et bénévole doivent donner un retour, obligatoire, à la coordinatrice qui peut ainsi prendre connaissance des possibles difficultés et freins rencontrés. Ces informations permettent à l'association d'adapter son service au mieux pour la prochaine sortie, offrant ainsi un accompagnement sur mesure à chaque personne.

Les personnes accompagnées payent ce qu'elles consomment tandis que les coûts liés à la sortie du bénévole accompagnateur (transport, entrées') sont assurés par l'association. Celle-ci a d'ailleurs plusieurs partenaires culturels (théâtres, clubs de sport') qui proposent des tarifs préférentiels ou bien la gratuité pour l'accompagnateur et parfois aussi pour la personne accompagnée.

Fin 2011, l'association accompagne 50 personnes avec le soutien de 30 bénévoles issus de nombreux horizons socioprofessionnels (animateurs, éducateurs, enseignants, retraités, étudiants, demandeurs d'emploi') et âgés de 20 à 70 ans. Ce qui permet à Tandem de constamment favoriser les rencontres intergénérationnelles entre les bénévoles et les personnes accompagnées.


Mise en place d'ateliers de verticalité et de prévention des chutes

Confronté à la dégradation de l'état de santé de ses adhérents les plus âgés, Tandem décide en 2009 de proposer des ateliers de verticalité et de prévention des chutes pour les remettre dans une dynamique de sortie en leur donnant une plus grande confiance en elles.
Une fois par semaine, ces ateliers encadrés par une psychomotricienne et trois bénévoles (ils aident lors des ateliers et s'occupent du transport des personnes âgées) permettent aux adhérents d'apprendre les gestes du quotidien, les réactions à avoir en cas de chute pour se relever, d'acquérir un meilleur équilibre et plus de stabilité. Résultat : les participants se sentent à nouveau en confiance et ont plus envie de sortir.
Agés de 60 à 85 ans, les bénéficiaires sont environ 12 par atelier.
Ces ateliers participent au maintien à domicile et sont également un moyen de réorienter vers d'autres professionnels de santé puisque, pour chaque participant, la psychomotricienne effectue un bilan personnel.

Impact(s) :
- Permettre à des personnes âgées ou handicapées d'accéder à des sorties culturelles et des loisirs de leur choix.
-Contribuer au maintien à domicile et à la lutte contre la perte d'autonomie.
-Contribuer à l'intégration des personnes âgées et/ou handicapées, trop souvent isolées.
-La relation individuelle nouée par le tandem accompagné-accompagnant favorise les liens entre valides et non valides, entre personnes jeunes et personnes âgées, contribuant ainsi à changer les regards des uns sur les autres. Sensibilisés par leur action les bénévoles sensibilisent à leur tour autour d'eux.
En outre, l'accompagnement individuel permet plus facilement aux personnes d'aller vers la personne atteinte de handicap et/ou âgée que lorsque celle-ci est au sein d'un groupe.
-Les personnes âgées et/ou handicapées participent aux décisions et aux actions les concernant.
-Les ateliers de prévention des chutes contribuent au maintien à domicile des personnes âgées et permettent également de repérer des problématiques qui nécessite d'envoyer ces personnes vers d'autres services.
- Fin 2011, l'association compte 30 bénévoles âgés de 20 à 70 ans pour 50 personnes accompagnées.

Partenaire(s) :
Financiers :
Conseil général, Mairie de Pau, CPAM, CNSA.

Culturels :
Théâtre Saragosse, Espace pluriel de Pau, Tam Tam théâtre, mairie de Pau (offre des places gratuites), Club de sport de Pau (offre des places gratuites pour personne accompagnée et accompagnant).

Moyens :
Humains :
Deux ETP

Financiers :
Le budget annuel de Tandem est de 70 000 euros.

Conseil général : finance un demi ETP : 21 000 euros
Mairie de Pau : 3 800 euros annuels
CPAM : finance des actions de formation, comme la formation aux premiers secours par exemple.
CNSA : 30 000 euros pour les deux années 2010 et 2011.

L'association récolte ainsi chaque année autour de 37 000 euros auprès de ses financeurs. Restent 33 000 euros à trouver en plus des subventions versées.

Une partie des financements provient donc d'appels à projets et de prix récompensant l'innovation sociale de Tandem:
-2003 /2004 : Fondation Giacinto Accornero, agissant sous l'égide de la Fondation de France : 1er prix régional.
-2004/2005 : Caisse d'Epargne des Pays de l'Adour : 21 000 '.
-2004/2005 : Fondation de France : Subvention d'investissement et de fonctionnement.
-2005 : Fondation Carrefour Solidarité France : Equipement Matériel multimédia ' ordinateur et imprimante (bons d'achats).
-2005/2006 : Fondation de France : S'unir Pour Agir (prix national).
-2005 : Chorum - Caisse de Retraite CPM (Médéric et Mutualité Française de Prévoyance) :
Prix Insertion Handicap 2005 ' catégorie « réalisation handicaps associées » (1er prix) ' Création poste de coordinatrice + projets collectifs + plaquette.
-2005 : Fondation AG2R : Trophée Aquitain de l'Innovation Sociale (1er prix).
-2006 : Fonds Unitiative, sous l'égide de la Fondation de France : Communication
-2006 : Fondation AG2R : Trophée National (3ème prix).
-2006/2007 : Fondation J.M. Bruneau sous l'égide de la Fondation de France :
Appel à projets : « Initiatives solidaires et création d'emplois » ' Poste administratif.
-2010 : Fondation AG2R (2ème prix).

*Mention légale :
Le contenu de cette fiche relève de la seule responsabilité de l'Agence Apriles et ne peut en aucun cas être considéré comme reflètant la position des partenaires soutenant le projet Apriles.
[ Retour ]