Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Autonomie arrow Un Conseil des sages pour une politique intergénérationnelle - 25 - Besançon 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

Un Conseil des sages pour une politique intergénérationnelle - 25 - Besançon



Mis à jour le: 04-12-2008

Type d'action :

  • Liens intergénérationnels
  • Accessibilité, Mobilité
  • Vie des séniors
  • Gouvernance, partenariats institutionnels

Région : Franche-Comt

Sur le vif :

Porteur(s) de l'action :
Ville de Besançon

Objectif(s) et bref descriptif :
Pour valoriser la place des plus âgés dans la cité, en privilégiant les rencontres intergénérationnelles, le "Conseil des sages", instance consultative de réflexion, de concertation et d'action se met au service du mieux vivre-ensemble.

Origine(s) :
Le 22 octobre 2002, 1500 retraités bisontins répondent à l'invitation du maire lors des premiers "Rendez-vous de l'âge", pour débattre de leur place dans la ville, dans une logique de solidarité et d'engagement autour du thème : "Nous avons tant à partager". Leur implication dans la journée a permis de constituer le Conseil des sages, qui s'inscrit dans le cadre d'une volonté politique forte de développer les dynamiques intergénérationnelles. Ce Conseil des sages est installé en avril 2003.

Description détaillée :
Composé de 54 membres, soit autant que le Conseil municipal, le Conseil des sages a mis en place quatre commissions thématiques qui sont autant d'axes de travail du conseil.

Une commission "Mémoire et transmission"
Pour décliner des actions autour de la mémoire des quartiers et de la mémoire ouvrière, plusieurs actions de proximité ont eu lieu en 2003. Expositions et conférences ont été présentées lors des "Rendez-vous de l'âge".
En 2004 le travail s'est porté sur la publication d'un ouvrage sur les processus de transmission dans l'industrie horlogère "Le temps des horlogers". Actuellement, un recueil des mémoires d'immigrés "D'une rive à l'autre" est en cours de réalisation, en partenariat avec la coopérative ouvrière la Fraternelle. Il aboutira à l'écriture d'un livre réalisé dans le cadre d'un séjour-atelier d'écriture rassemblant des jeunes, des résidants d'un foyer Sonacotra et des membres du Conseil des sages.

Une commission "Exister en dehors du travail"
Ce groupe travaille notamment avec le Centre 1901 à la mise en 'uvre d'un centre du bénévolat. L'Espace Bénévolat-Besançon/Franche-Comté est un lieu d'ouverture vers l'engagement associatif et la mobilisation citoyenne. Les retraités mènent une double enquête, non seulement auprès de jeunes retraités et de nouveaux arrivants pour repérer les attentes des bénévoles potentiels mais aussi d'associations pour repérer leurs besoins.

Une commission "Mieux vivre dans la ville"
Associée aux études et travaux menés dans le cadre du renouvellement urbain, avec l'objectif de permettre à chacun de vivre une vie harmonieuse dans son quartier.

Une commission "Se déplacer et stationner avec civisme"
Cette commission a enquêté sur les déplacements dans la ville et met en place désormais des projets visant à développer une approche citoyenne des transports dans la ville, dans le respect des citoyens et de l'environnement.


Impact(s) :
Le Conseil des sages est composé de 54 membres, mais les préoccupations et les activités dont il est à l'initiative dépassent largement ce groupe d'habitants. Il reconnaît aux plus âgés une place dans la cité en mettant en avant leur capacité d'expertise, d'engagement et de proposition, et permet d'impulser une vision intergénérationnelle dans un grand nombre d'actions de la ville.

Partenaire(s) :

- Le conseil des sages a été initié dans le cadre de la mission inter-âges du CCAS.
- Les partenaires sont différents selon les projets mis en place.

Moyens :

Contact action : Pascale VINCENT

CCAS de Besançon
9 rue Picasso BP 2039
25050 Besançon cedex
Tel: 03.81.41.21.28
Mail: pascale.vincent@besancon.fr
[ Retour ]