Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
La Fonda : faire ensemble 2030
A l’occasion de sa soirée de rentrée, La Fonda lance le 28 septembre 2017 son nouveau cycle de prospective participative. Objectif : démontrer et accroître la capacité des acteurs associatifs à répondre aux défis de l’Agenda 2030 (Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030). Cette démarche s’appuiera notamment sur un programme de séminaires réguliers et donnera lieu à une « Université de la prospective », les 22 et 23 mars 2018, à Paris. www.fonda.asso.fr/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Vie des territoires arrow A Paris, un café pour les enfants - 75019 
Bookmark and Share Envoyer à un(e) ami(e)
Version imprimable

A Paris, un café pour les enfants - 75019



Mis à jour le: 28-02-2010

Contact action : >> Cafezoïde : consulter sa fiche

Type d'action :

  • Culture, Sport
  • Développement urbain, Vie des quartiers
  • Relations de voisinage

Région : Île-de-France

Sur le vif :
"C'est un carrefour ludique où l'on cuisine, danse, chante et où l'on apprend à vivre ensemble." Une maman

Porteur(s) de l'action :
Association loi 1901 "le Cafézoïde"

Objectif(s) et bref descriptif :
Afin d'offrir un espace de jeu et de détente convivial aux enfants et à leurs parents, l'association Cafézoïde met à disposition des familles un café ouvert à tous, sans alcool ni tabac. L'endroit, conçu pour permettre aux enfants et adultes de se rencontrer et d'échanger, mais aussi de s'initier à la pratique d'un art, offre par ailleurs chaque jour une programmation renouvelée, qui alterne entre temps ludiques, spectacles et ateliers artistique.

Origine(s) :
Dans les années 1960, une fillette de 12 ans rêve d'un endroit ouvert où elle pourrait se retrouver avec ses camarades, pour jouer, discuter, faire des rencontres et pratiquer une activité artistique qui ne relève pas uniquement du conservatoire. Devenue adulte, responsable de formation dans un centre culturel et titulaire du DEFA, elle décide en 1999 de concrétiser son rêve. Soutenue par quelques parents, elle dépose les statuts de l'association Cafézoïde dont l'objet vise à "créer un environnement favorable à l'expression, l'épanouissement de l'enfant, le respect de sa personne, de son histoire, de ses droits, de sa liberté dans l'esprit de la Convention relative aux droits de l'enfant adoptée par l'ONU en 1989, en réalisant un café à leur disposition". Dès lors, elle entame une recherche de financement pour faire vivre son idée.

Description détaillée :
L'association, dont le conseil d'administration est composé à 20% de professionnels de la petite enfance est rapidement soutenue par la Mairie de Paris. Via la Sagi, une société HLM, elle met à disposition de l'association un local vide de 160 m² dans le 19e arrondissement, au bord du canal de l'Ourcq. Soutenus financièrement par la Fondation de France, les bénévoles enfants et adultes, souvent riverains, travaillent à l'aménagement du lieu. Tandis que les parents font la peinture, les petits réalisent la mosaïque du Bar. Des architectes travaillent à l'aménagement spatial du lieu : un bar et une cuisine au rez-de-chaussée, un grand espace de jeux et de rencontre au premier étage.

Le Cafézoïde accueille ses premiers enfants en 2002. Ouvert du mercredi au dimanche, le lieu affiche un programme hebdomadaire perpétuel. Il propose tous les matins dès 10h30 une séance d'éveil musical, précédée parfois de plages de jeux libres et d'un cours de Yoga. Un repas, souvent végétarien est ensuite proposé, aux enfants et parents qui désirent participer aux activités de l'après-midi: à 14h00, lecture, ateliers d'écriture et de slam, cordes, arts plastiques et, dès 16h00, musique, chant peinture initiation aux échecs, danse et peinture sur corps. Bal et spectacle sont par ailleurs organisés tous les week-ends. A cette programmation régulière s'ajoutent les initiatives et les projets des bénévoles dans de nombreuses disciplines : édition, musique, arts visuels, danse, cirque, carnavals...

"Square d'hiver", le Cafézoïde sort de ses murs dès l'arrivée des beaux jours et propose plusieurs activités en plein air afin de faire de la rue un espace de sociabilité : jardins nomades et brico nomades, lectures et ludothèques mobiles, expos trottoirs avec expression sur toutes les vitrines du quartier. Enfin, le Cafézoïde s'associe aux événements culturels locaux, mais également nationaux avec la fête de la musique, et parisiens, avec les nuits blanches et Paris quartiers d'été.
La vie au Cafézoïde est basée sur le bien-être des enfants, la liberté de choix et de pensée, l'anti-violence et l'anti-racisme. Au Cafézoïde, les enfants, placés sous la responsabilité des parents ou d'un adulte référent, apprennent à devenir des adolescents, puis des adultes qui feront tout pour vivre dans le respect des autres.

Le lieu est animé par neuf salariés, la plupart à temps partiel, tous dotés d'une forte qualification artistique et d'une compétence d'animation. Le Cafézoïde applique une politique tarifaire permettant une authentique mixité sociale parmi les participants aux différentes activités. La cotisation annuelle est de 10 euros pour les adultes, 6 et 4 euros pour les familles nombreuses. Moyennant une participation aux frais (Paf) de 2' ou d'un euro cinquante par enfant, celui-ci a accès aux jeux et aux spectacles, à un grignotage, ainsi qu'à une boisson ou un plat le midi. Une Paf non monétaire peut-être octroyée si une aide est apportée à la cuisine ou à la préparation d'un atelier.

Outre ses recettes propres, le Cafézoïde est soutenu financièrement par un certain nombre de partenaires institutionnels et notamment la Mairie de Paris, Mairie du 19e arrondissement et le Conseil régional d'Ile de France. Malgré ces soutiens, l'association demeure fortement endettée et fait appel à toutes les bonnes volontés.
L'idée d'un café culturel pour les enfants intéresse aujourd'hui de nombreux porteurs de projets qui sont invités tous les derniers vendredi de chaque mois, à discuter autour du concept de Cafézoïde. Premier café pour enfants, le Cafézoïde a aujourd'hui essaimé à l'étranger et notamment en Suisse, en Belgique et jusqu'au Sénégal.

Impact(s) :
Le cafézoïde accueille entre 30 (semaine) et 200 (WE) enfants par jour.

Partenaire(s) :
Mairie de Paris
Conseil régional d'Ile de France
Mairie du 19e arrondissement
Caisse des dépôts et consignation
Les cigales
Fondation de France
Fondation Agir pour l'Emploi
Fondation Vinci
Fondation France Active
Fondation EDF

Moyens :

Humains
: neuf salariés à temps partiel

Financiers
: coût de l'aménagement et des travaux : 160 000' Dette actuelle de l'association : 70 000'

*Mention légale :
Le contenu de cette fiche relève de la seule responsabilité de l'Agence Apriles et ne peut en aucun cas être considéré comme reflètant la position des partenaires soutenant le projet Apriles.
[ Retour ]