Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Où en est le DSL ?
C’est à cette question que s’efforce de répondre l’ouvrage rédigé à deux voix, française et québécoise, Les nouvelles dynamiques du développement social. Ses auteurs, Cyprien Avenel, sociologue et ancien collaborateur de l’Odas, et Denis Bourque, universitaire québécois ont construit leur réflexion autour de quatre questions : le rôle de l’Etat et la contribution des politiques sociales au développement des territoires ; l’ouverture des pratiques professionnelles du champ social à l’intervention collective ; le renforcement de la société civile et de la participation citoyenne ; l’enjeu d’une conception stratégique de la politique sociale comme instrument d’une dynamique de bien commun. Avec en bonus, un regard croisé franco-québécois.

Les nouvelles dynamiques du développement social, Cyprien Avenel, Denis Bourque, Editions Champ social, 2017
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Les permanences éducatives suisses : accompagner les familles « là où elles sont »
 Afin de renforcer les compétences des familles dans l’éducation de leurs jeunes enfants dès la naissance, l’association suisse pour l’Education Familiale va à la rencontre des parents dans les lieux qu’ils fréquentent (salles d’attente des pédiatres, crèches, écoles maternelles, centres commerciaux…). L’accessibilité favorisée par la multiplicité des lieux permet de toucher des familles très diverses. En outre, cet accompagnement précoce, basé sur le principe d’autonomie des parents et leur capacité à résoudre leurs problèmes éducatifs, permet de désamorcer un grand nombre de moments critiques dans la vie des familles. 
0
>> Lire la fiche
 
13’Sâges tisse du réseau autour des seniors asiatiques
Afin de favoriser la participation sociale et l’accès aux droits des personnes avançant en âge issues de l’immigration asiatique, l’association Batik International a coordonné la mise en place sur le 13ème arrondissement de Paris d’un réseau réunissant institutionnels, professionnels et bénévoles du secteur associatif, personnes ressources et bénéficiaires, baptisé « 13’Sâges ». Conçu dans le cadre d’une formation/action, ce projet mixe un travail de connaissance des publics et de partage des pratiques à l’attention des différents acteurs avec la mise en place d’actions partenariales à destination des personnes âgées d’origine asiatiques, sous forme de café social itinérant.
0
>> Lire la fiche
 
L’intergénération à la page avec le Prix Chronos
Afin de faire évoluer le regard souvent négatif porté par notre société sur les personnes âgées et l’avancée en âge, la Fondation nationale de gérontologie a créé en 1996 un prix de littérature jeunesse : le prix Chronos. Ouvert aux enfants de la maternelle au lycée, ce prix est organisé dans le cadre scolaire ou en bibliothèques sur le principe du volontariat des équipes pédagogiques (enseignants, bibliothécaires…). Les enfants désignent des lauréats nationaux, parmi une sélection d’ouvrages dont la thématique principale illustre le slogan du prix « grandir c’est vieillir, vieillir c’est grandir ». La participation des classes ou des bibliothèques au prix permet également de favoriser le goût de la lecture et peut être l’occasion de développer des liens intergénérationnels ainsi qu’un apprentissage à la citoyenneté…
0
>> Lire la fiche
 
Agir en interculturalité : collaborer pour améliorer la prise en charge des personnes âgées immigrées
En vue d’améliorer la prise en charge médico-sociale des personnes âgées immigrées, le comité départemental d’Education pour la Santé du Gard (Codes 30) insuffle une dynamique territoriale de réflexion partenariale. Destiné aux professionnels et/ou futurs professionnels de la santé, du social, du médico-social, du logement accompagné et du maintien à domicile, l’action intitulée « Agir en interculturalité » se décline en temps de formation, d’analyse des pratiques et de réflexion collective. Un projet qui, au-delà de fédérer les acteurs de terrain et d’impulser une collaboration interinstitutionnelle, permet aux professionnels du département d’acquérir de solides connaissances sur les populations migrantes vieillissantes et de faire évoluer leurs pratiques d’accompagnement.
0
>> Lire la fiche
 
« Générations cuisine » : un concours culinaire intergénérationnel
Afin de favoriser les liens intergénérationnels et de sensibiliser les jeunes et moins jeunes à l’importance de manger équilibré, la MSA Haute-Normandie organise chaque année un concours culinaire composé d’équipes intergénérationnelles, réunissant personnes âgées et collégiens. Cette action permet de valoriser l’expérience et le savoir-faire des seniors, tout en responsabilisant les jeunes.


0
>> Lire la fiche