Menu Contenu
Anne Sarah Kertudo, la voix des « déniés de justice »
Le 18 juin 2019, l’Association Droit Pluriel était à l’honneur. Le comité national coordination action handicap (CCAH) l’a désignée comme lauréate de son prix annuel dans la catégorie « changer le regard ». Cette nomination récompense le travail mené par Droit pluriel pour former les professionnels de la justice à l’accessibilité, faire évoluer leurs représentations autour des situations de handicap et favoriser ainsi l’accès des personnes handicapées au droit et à la justice. L’occasion d’évoquer le travail de cette association, soutenue par la Fondation Handicap Malakoff Médéric et accompagnée par le Défenseur des Droits, à travers le portrait qu’Apriles a consacré à sa fondatrice, Anne-Sarah Kertudo.
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Carrefour des innovations sociales : la version bêta en ligne
Vous en avez rêvé, le Carrefour des innovations sociales l’a fait : permettre en un clic de consulter les projets socialement innovants recensés par plus de 70 sourceurs différents, dont Apriles. Une version test du site, en ligne depuis le 16 avril, compile déjà plus de 5000 actions auprès d’une quinzaine de sourceurs. Au fur et à mesure de son développement, un moteur de recherche et une cartographie permettront notamment aux utilisateurs d’identifier les projets qui les intéressent, sur une base enrichie en permanence par les sourceurs. Avec quatre grands objectifs : regrouper en un espace partagé l’information fiable disponible sur les projets d’innovation sociale en France, visualiser les projets dans leurs écosystèmes locaux, quelle que soit l’échelle (locale, régionale, nationale), mesurer les dynamiques d’innovation sociale par territoire, soutenir l’essaimage des innovations sociales. Pour découvrir la plateforme et la tester : www.carrefourdes innovationssociales.fr 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
A Valence, un référentiel "Vulnérabilité et maltraitance de l'adulte" qui rend fort - Drôme - 26
Pour pallier la difficulté de repérage d'une situation à risque ou de maltraitance des adultes vulnérables, à domicile ou en établissement, le Conseil général de la Drôme et de nombreux services concernés co-élaborent et diffusent un référentiel "Vulnérabilité et maltraitance de l'adulte", outil méthodologique à destination des professionnels et de toute personne qui en ont la charge. Il permet également de mieux évaluer la maltraitance, de lutter contre l'isolement des professionnels face à ce phénomène et de sensibiliser le grand public.
0
>> Lire la fiche
 
Une unité médico-judiciaire pluridisciplinaire pour les mineurs victimes d'abus sexuels - 01 - Ain
Dans le cadre des procédures pénales, pour que la parole de l'enfant victime soit recueillie dans les meilleures conditions possibles, une association d'aide aux victimes gère une Unité médico-judiciaire (UMJ) intégrée dans le service pédiatrique d'un l'hôpital : un lieu sécurisant et aménagé de manière originale qui permet de concilier les besoins de l'enquête avec la prise en compte de la souffrance de l'enfant sur les plans médical, psychologique et social.
0
>> Lire la fiche
 
Equipe mobile Alzheimer - 68 - Altkirch
Pour apporter une écoute et un soutien et jouer parfois un rôle de prévention ou d'orientation des personnes vers les institutions, une équipe mobile d'un Centre local d'information et de coordination gérontologique se déplace au domicile des malades atteints de démence type Alzheimer.
0
>> Lire la fiche
 
Des chiens pour lutter contre l'isolement des personnes âgées ou handicapées - 75 Paris
Des bénévoles se rendent auprès de personnes âgées ou handicapées, vivant dans des institutions, avec leur chien éduqué et sociable, pour apporter à celles-ci un réconfort ...
0
>> Lire la fiche
 
Domicile partagé par des personnes malades psychiques - 56 - Vannes
Créer un milieu de vie permettant à des personnes malades psychiques destabilisées de retrouver un équilibre en vivant avec d'autres dans un milieu de vie ouvert sur l'extérieur, tel est l'objectif de La Clairière-Beaupré, à Vannes. Fruit de la coopération de trois organismes HLM et géré par une association de parents et d'amis des malades, l'établissement encourage l'autonomie d'une petite dizaine de résidents, malades psychiques, avec l'aide d'une auxiliaire de vie au quotidien et d'un suivi médical extérieur.
0
>> Lire la fiche