Menu Contenu
Adieu monsieur Lenoir
René Lenoir, 1er président de l’Odas, nous a quitté samedi 16 décembre victime d’un infarctus à l’âge de 90 ans. Cet «avocat des exclus» avait participé à la création de notre observatoire en 1990 et en avait assuré la présidence jusqu’en 1992. Son regard bienveillant et ses convictions ont toujours guidé ses choix. C’est avec une immense tristesse que nous avons appris sa disparition. Par ces quelques lignes, nous souhaitions rendre hommage à cet homme pétri de convictions. 

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
P’INS épingle ses lauréats
Ils sont huit porteurs de projets socialement innovants à avoir été retenu par l’Avise et la fondation MACIF, dans le cadre du programme d’accompagnement P’INS. Présents sur tous les champs de l’économie sociale et solidaire -alimentation, bâtiment, éducation populaire, lien social, développement durable, hébergement ou encore égalité des chances, ils vont bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 8 à 10 mois, de la possibilité de solliciter des experts, d’une mise en visibilité par les partenaires de P’INS et d’un apport de 20000 de la fondation MACIF pour travailler leur changement d’échelle. Les lauréats : AGORAé, Article 1, Bou’sol, E-graine, Les Petites Cantines, Plateau Urbain, Toit à Moi, VRAC.
www.programme-pins.org
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Vitré se mobilise contre l'obésité et pour la cohésion sociale - 35
Afin de prévenir de manière efficace l'obésité des enfants et promouvoir un mode de vie sain pour tous ses habitants, la Ville de Vitré est engagée depuis 2004 dans le programme EPODE (Ensemble prévenons l'obésité des enfants). Grâce à une forte mobilisation municipale, associative, scolaire ou encore médicale, les enfants et leurs familles deviennent les acteurs de nombreuses initiatives relatives à l'alimentation et à l'activité physique. La découverte, le jeu et la convivialité sont au c'ur d'un projet qui a fait ses preuves pour changer certaines habitudes et diminuer le nombre d'enfants en situation de surcharge pondérale.
0
>> Lire la fiche
 
A Montpellier, un parcours coordonné d'accompagnement des femmes victimes de violences - 34
Pour venir en aide aux femmes victimes de violences, le Centre Elisabeth-Bouissonnade, géré par le CCAS de Montpellier, propose un accompagnement spécifique et original en balisant l'ensemble des étapes susceptibles d'amener les victimes vers le mieux-être, la réinsertion sociale et l'autonomie. A travers un accueil téléphonique d'urgence, un accueil de jour, un hébergement d'urgence ou encore un accompagnement vers le relogement, le projet du Centre Elisabeth-Bouissonnade cherche à offrir la réponse la plus adaptée possible aux victimes ainsi qu'à leurs enfants.
0
>> Lire la fiche
 
A Voiron, les Jeudis du petit caillou offrent une thérapie communautaire -38
Afin de lutter contre l'isolement, la désinsertion sociale, les violences civiques ainsi que les souffrances psychiques et sociales, l'AETCI promeut en Europe un nouveau modèle d'intervention sociale collective. Importée des favelas du Brésil, la Thérapie Communautaire, basée sur l'échange au sein de groupes aussi appelés espaces d'écoute, de paroles et de liens, propose un nouveau regard sur les compétences et les difficultés de chacun. Ils permettent à ceux qui y participent de redevenir à la fois sujet et acteur de leurs vies et de la société. Une quarantaine de groupes existent en Suisse et en France. Parmi eux, l'espace d'écoute, de paroles et de liens intitulé «les jeudis du petit caillou», reçoit au centre social municipal de Voiron entre 5 et 20 personnes chaque mois.
>>Consulter l'article du journal de l'action sociale
            

0
>> Lire la fiche
 
Les ambassadrices de la santé à Amiens Etouvie - 80
Afin de sensibiliser le plus grand nombre au dépistage du cancer du sein, une association implantée dans un quartier ZUS d'Amiens coordonne avec un groupe de femmes nommées "les Ambassadrices Santé-Etouvie"  plusieurs actions de prévention en partenariat avec les acteurs locaux: rencontre entre professionnels et habitants, permanences d'informations dans les pharmacies et les services publics locaux, accompagnement physique au dépistage. Ces actions s'intègrent dans le dispositif Ateliers Santé Ville (ASV) du territoire d'Amiens. Cette action globale de prévention a par ailleurs donné lieu à la construction d'un spectacle théatral autour des freins au depistage avec 11 femmes du quartier.
0
>> Lire la fiche
 
L'Adosphère, une Maison des adolescents portée par le département - 21
Afin d'apporter une réponse aux difficultés des jeunes fragilisés, les maisons des adolescents (MDA) sont des lieux d'accueil gratuits ouverts sur la ville. Des équipes pluridisciplinaires y écoutent, informent et accompagnent les jeunes dans la résolution de leurs difficultés. Situées au c'ur d'un réseau de partenaires, ces nouvelles structures constituent également un soutien pour les familles ainsi que pour les professionnels. Ces derniers trouvent à la MDA de Côte d'Or, nommée « l'adosphère », un lieu de partage d'expériences, de transversalité, de coordination et de formation.
0
>> Lire la fiche