Menu Contenu
Adieu monsieur Lenoir
René Lenoir, 1er président de l’Odas, nous a quitté samedi 16 décembre victime d’un infarctus à l’âge de 90 ans. Cet «avocat des exclus» avait participé à la création de notre observatoire en 1990 et en avait assuré la présidence jusqu’en 1992. Son regard bienveillant et ses convictions ont toujours guidé ses choix. C’est avec une immense tristesse que nous avons appris sa disparition. Par ces quelques lignes, nous souhaitions rendre hommage à cet homme pétri de convictions. 

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Vous avez dit alternatif ?
Le Collectif pour la transition citoyenne vient de publier un « Guide de création des lieux alternatifs ». Il met en lumière une vingtaine de lieux oeuvrant pour une transition écologique et solidaire (ressourceries, bars solidaires, épiceries coopératives, ateliers collaboratifs…), dont le fonctionnement, les activités et le développement sont décrits en détails. Présenté sous forme de fiches, ce guide propose aussi des conseils pour créer sa propre structure. Le guide est diffusé par les partenaires du Collectif et librement téléchargeable en ligne en cliquant sur ce lien.

 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
A Grenoble, des paniers solidaires pour démocratiser l'accès aux fruits et légumes - 38
Mis en place depuis 2009 par le CCAS de Grenoble, les paniers solidaires permettent à des familles aux faibles revenus de bénéficier chaque semaine d'un panier de fruits et légumes de saison grâce à une politique tarifaire qui s'appuie sur la solidarité entre habitants d'un même quartier : les moins aisés payent un peu moins que le prix d'achat au producteur, les plus aisés un peu plus, finançant ainsi une partie du panier des premiers. Un dispositif, basé sur l'agriculture raisonnée, qui soutien l'économie locale et sert de levier d'action collective pour la sensibilisation des habitants.
0
>> Lire la fiche
 
Faciliter l'accès des mineurs vivant en zone rurale à une contraception gratuite - 41
Afin de permettre aux adolescents du Loir-et-Cher un égal accès aux consultations de planification et d'éducation familiale, le Conseil général conventionne avec des médecins, des pharmacies et des laboratoires d'analyses installés en zone rurale ou péri-urbaine. Ainsi où qu'ils vivent, les jeunes peuvent bénéficier des modalités de contraception de leur choix, adaptées à leur situation, sans aucune avance de frais. L'ensemble du coût est alors pris en charge par le Département, dans le cadre de ses missions de Protection Maternelle et Infantile (PMI).


0
>> Lire la fiche
 
à Mézin, la vitalité du village passe par l'épanouissement de ses travailleurs handicapés - 47
Blanchisserie, cordonnerie, brocante', en proposant diverses activités répondant à des besoins non couverts, le travail en Esat de plus de soixante personnes handicapées psychiques contribue à relancer la vie économique et sociale du village de Mézin et apporte une vraie réponse au défi de l'intégration des malades psychiques dans la société. Grâce à un partenariat solide et constamment entretenu avec tous les acteurs de la vie du village, l'association porteuse réussit à susciter des bénéfices réels, économiques et humains, et permet en particulier d'éviter des retours difficiles pour les personnes malades en hôpital.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale rédigé par Apriles 

0
>> Lire la fiche
 
Un accompagnement socio professionnel adapté aux gens du voyage - 33
Afin de répondre aux exigences de la loi RSA et de mettre en place des contrats d'engagement réciproque adaptés, le conseil général de Gironde et l'association Adav 33 travaillent en partenariat pour proposer un accompagnement conforme aux besoins des femmes de la communauté des gens du voyage sédentarisée. Construite en concertation avec les participantes, cette action permet de faire émerger leurs difficultés et d'adapter les réponses apportées.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale     



0
>> Lire la fiche
 
Des relayeurs pour Alzheimer - 63
Afin de soulager les aidants qui prennent soin de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de maladies apparentées, l'association Aide et Répit du Puy de Dôme expérimente depuis un an, sur le modèle québécois et belge, une service visant à proposer aux aidants familiaux, un accompagnement à domicile 24 h/24 par des professionnels formés. Une formule de répit à domicile unique en France, permettant de rapprocher judicieusement les questions d'insertion professionnelle et d'accompagnement des malades.
0
>> Lire la fiche