Menu Contenu
Mineurs non accompagnés : une éducatrice témoigne
"Il faut arrêter de considérer ces jeunes comme un problème. Au contraire, c’est une vraie chance de les rencontrer et nous devons nous donner les moyens de les accueillir". L’intervention de Rozenn Le Berre, aux dernières Assises de la Protection de l’Enfance, début juillet, n’a pas laissé le public de l’atelier consacré aux Mineurs non accompagnés indifférent. Pendant un an et demi, cette éducatrice de 28 ans a auditionné des centaines de jeunes migrants, au sein d’un service d’accueil, pour le compte d’un Département. Une expérience indélébile, dont elle a tiré un livre, publié en Janvier dernier aux éditions La Découverte : «De rêves et de papiers. 547 jours avec les mineurs isolés étrangers».
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Prix Ocirp : un bon cru 2017
Remis à Paris le 29 juin dernier, la 10ème édition du Prix OCIRP Handicap a récompensé dix acteurs économiques particulièrement engagés pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Partenaire du prix depuis sa création, l’Odas, représenté par son Directeur général Didier Lesueur, a notamment remis le prix de la catégorie « Réalisations et partenariats territoriaux » à l’association Envie Anjou, qui collecte et recycle du matériel médical. L’Association Droit Pluriel, présidée par Anne Sarah Kertudo (voir son portrait) a été primée dans la catégorie « Citoyenneté ». Le prix a également mis en valeur plusieurs actions impliquant l’utilisation des nouvelles technologies, qu’il s’agisse d’applications (handivalise, AVA), d’outils numérique (Dyscool) ou de FabLab (Fablife).
>En savoir plus
 
Accueil arrow Santé 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Quartier de l’Elsau à Strasbourg : quand le sport muscle l’initiative des jeunes
Afin de favoriser l’insertion de jeunes du quartier de l’Elsau, le centre socioculturel et l’Eurométropole de Strasbourg ont encouragé leur initiative de construire une aire d’entraînement de street workout. En s’appuyant sur leur expertise d’usage, les acteurs locaux et les jeunes ont pensé ensemble le mobilier et les conditions de mise en œuvre du projet, tant et si bien que les agrès ainsi créés sont désormais commercialisés et mis en place dans plusieurs autres villes. Une action qui contribue à faire évoluer le regard des jeunes sur les professionnels et inversement, mais aussi à permettre au quartier jusqu’ici enclavé de rayonner dans la métropole. 

Cette action a été repérée et expertisée dans le cadre de l'action recherche « Villes et vivre ensemble – La gouvernance locale de la cohésion sociale », menée par l'Odas en partenariat avec le CGET.
0
>> Lire la fiche
 
API bus, à la rencontre des seniors isolés
Afin de permettre à l’ensemble des retraités du Départements de l’Hérault d’accéder à des informations et actions de formations sur le « bien vieillir », et de favoriser le maintien du lien social, la Fédération départementale ADMR a développé un lieu itinérant d’accueil, d’information et de prévention. L’API BUS se déplace sur l’ensemble du département, vient chercher à domicile les personnes âgées les plus isolées géographiquement ou rencontrant des difficultés de mobilité, puis s’installe au cœur des communes volontaires pour des temps de convivialité et d’information/formation au sein du véhicule modulable.  
0
>> Lire la fiche
 
PANJO réinvente les visites à domicile des PMI
Afin de proposer à l’ensemble des futurs parents exprimant un sentiment d’isolement un accompagnement précoce à la parentalité dans une logique de prévention et de promotion de la santé, douze Départements, au sein de leurs services de Protection Maternelle et Infantile (PMI), expérimentent un programme de Promotion de la santé et de l'Attachement des Nouveau-nés et de leurs Jeunes parents baptisé PANJO. Ce dispositif destiné autant aux professionnels qu’aux parents a pour objectif de mettre en place un suivi individualisé et « à la carte » dans le cadre des visites à domicile pré et post natales, s’appuyant sur une formation des agents PMI construite autour de la théorie de l’attachement. Il s’agit d’instaurer un climat de confiance avec les parents afin de répondre aux angoisses et difficultés de la primo-parentalité et les aider à devenir fiable et sécurisant pour leur enfant.
0
>> Lire la fiche
 
Les permanences éducatives suisses : accompagner les familles « là où elles sont »
 Afin de renforcer les compétences des familles dans l’éducation de leurs jeunes enfants dès la naissance, l’association suisse pour l’Education Familiale va à la rencontre des parents dans les lieux qu’ils fréquentent (salles d’attente des pédiatres, crèches, écoles maternelles, centres commerciaux…). L’accessibilité favorisée par la multiplicité des lieux permet de toucher des familles très diverses. En outre, cet accompagnement précoce, basé sur le principe d’autonomie des parents et leur capacité à résoudre leurs problèmes éducatifs, permet de désamorcer un grand nombre de moments critiques dans la vie des familles. 
0
>> Lire la fiche
 
13’Sâges tisse du réseau autour des seniors asiatiques
Afin de favoriser la participation sociale et l’accès aux droits des personnes avançant en âge issues de l’immigration asiatique, l’association Batik International a coordonné la mise en place sur le 13ème arrondissement de Paris d’un réseau réunissant institutionnels, professionnels et bénévoles du secteur associatif, personnes ressources et bénéficiaires, baptisé « 13’Sâges ». Conçu dans le cadre d’une formation/action, ce projet mixe un travail de connaissance des publics et de partage des pratiques à l’attention des différents acteurs avec la mise en place d’actions partenariales à destination des personnes âgées d’origine asiatiques, sous forme de café social itinérant.
0
>> Lire la fiche
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>