Menu Contenu
Adieu monsieur Lenoir
René Lenoir, 1er président de l’Odas, nous a quitté samedi 16 décembre victime d’un infarctus à l’âge de 90 ans. Cet «avocat des exclus» avait participé à la création de notre observatoire en 1990 et en avait assuré la présidence jusqu’en 1992. Son regard bienveillant et ses convictions ont toujours guidé ses choix. C’est avec une immense tristesse que nous avons appris sa disparition. Par ces quelques lignes, nous souhaitions rendre hommage à cet homme pétri de convictions. 

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
P’INS épingle ses lauréats
Ils sont huit porteurs de projets socialement innovants à avoir été retenu par l’Avise et la fondation MACIF, dans le cadre du programme d’accompagnement P’INS. Présents sur tous les champs de l’économie sociale et solidaire -alimentation, bâtiment, éducation populaire, lien social, développement durable, hébergement ou encore égalité des chances, ils vont bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 8 à 10 mois, de la possibilité de solliciter des experts, d’une mise en visibilité par les partenaires de P’INS et d’un apport de 20000 de la fondation MACIF pour travailler leur changement d’échelle. Les lauréats : AGORAé, Article 1, Bou’sol, E-graine, Les Petites Cantines, Plateau Urbain, Toit à Moi, VRAC.
www.programme-pins.org
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
A Paris, un peu d'Aire pour les familles en difficultés - 75
Afin de venir en aide aux futurs parents en situation de grande précarité, le centre parental de l'association Aire de famille accueille les couples qui attendent leur premier bébé. Contrairement aux centres maternels qui n'accueillent que les mamans et leurs bébés,  Aire de famille apporte une réponse innovante en accompagnant le couple et en le soutenant dans son rôle de premier protecteur de l'enfant. Les parents sont d'abord accueillis dans des studios relais puis, à la naissance du bébé, intègrent un appartement qui sera loué en bail glissant jusqu'aux trois ans de l'enfant.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale                      
0
>> Lire la fiche
 
Dans le Nord, des week-ends pour unir parents et enfants placés - 59
Afin de permettre aux parents d'enfants placés d'exercer leur droit d'hébergement dans des conditions de logement adaptées, l'association «Espace de vie» organise des week-ends en gîte rural pour les familles n'ayant pas la possibilité d'accueillir leur enfant à leur domicile.
Ces week-ends sont l'occasion de resserrer les liens entre parents et enfants placés ou entre frères et s'urs, ou simplement les maintenir. Mais l'originalité de ces rencontres dites «non médiatisées» est de faire partager en famille, et entre familles, des moments de vie quotidienne ailleurs qu'à l'unité territoriale du Conseil général sous l''il des professionnels. Ces rencontres ont lieu dans un Gîte de France avec la présence de deux accueillants de l'association.
0
>> Lire la fiche
 
A Lille, ATD remobilise les familles les plus fragiles grâce au DSL - 59
Le projet de promotion familiale, sociale et culturelle dans le quartier «Fives» de Lille a pour objectif de créer une dynamique sociale permettant d'associer les familles les plus fragiles du quartier aux autres habitants, aux acteurs associatifs et aux professionnels de l'action sociale, éducative et culturelle en favorisant leur participation à la vie locale.  Cette dynamique est mise en oeuvre  par les membres du mouvement ATD Quart Monde qui intègrent les réseaux locaux, participent à la vie du quartier en vue d'y inscrire les familles les plus pauvres: préparation de fêtes de quartiers, participation à la vie de l'école (cantine scolaire, carnaval, sorties, jeux').  L'action de l'équipe de promotion familiale sociale et culturelle est structurée en trois étapes :  immersion, identification, soutien, participation.
0
>> Lire la fiche
 
La Parentèle : la part belle aux enfants et aux parents - 33
Afin de faciliter les rencontres et les échanges entre parents et enfants, parents et adolescents, grands-parents et petits-enfants, parents et professionnels, la ville de Bordeaux a créé la Parentèle, un espace d'accueil gratuit et anonyme s'adressant à tous les publics, quelles que soient les tranches d'âge. Accueillir, écouter, orienter, informer : la Parentèle accompagne les familles en leur offrant la possibilité de se rencontrer et de développer des actions collectives tout en préservant la possibilité d'un accueil individuel à la demande des personnes.
0
>> Lire la fiche
 
Les Pyrénées-atlantiques mobilisés contre la maltraitance - 64
Afin de prévenir les phénomènes de maltraitance dans les institutions relevant de sa compétence, le Conseil général des Pyrénées-atlantiques met en place depuis 2006 une politique volontariste en direction des professionnels en contact avec les populations les plus fragiles. Outre l'accent mis sur la question de la maltraitance institutionnelle dans la rédaction des trois derniers schémas départementaux, le CG organise chaque année un colloque sur le sujet. Le Département s'est également doté d'un référentiel spécifique en partenariat avec la DDCS (ex-DDASS) et la PJJ. Il a également entrepris, via un poste dédié, une évaluation des établissements accueillant des publics vulnérables qui relèvent de sa compétence.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale     


0
>> Lire la fiche