Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Vous avez dit alternatif ?
Le Collectif pour la transition citoyenne vient de publier un « Guide de création des lieux alternatifs ». Il met en lumière une vingtaine de lieux oeuvrant pour une transition écologique et solidaire (ressourceries, bars solidaires, épiceries coopératives, ateliers collaboratifs…), dont le fonctionnement, les activités et le développement sont décrits en détails. Présenté sous forme de fiches, ce guide propose aussi des conseils pour créer sa propre structure. Le guide est diffusé par les partenaires du Collectif et librement téléchargeable en ligne en cliquant sur ce lien.

 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Dans le Nord, des week-ends pour unir parents et enfants placés - 59
Afin de permettre aux parents d'enfants placés d'exercer leur droit d'hébergement dans des conditions de logement adaptées, l'association «Espace de vie» organise des week-ends en gîte rural pour les familles n'ayant pas la possibilité d'accueillir leur enfant à leur domicile.
Ces week-ends sont l'occasion de resserrer les liens entre parents et enfants placés ou entre frères et s'urs, ou simplement les maintenir. Mais l'originalité de ces rencontres dites «non médiatisées» est de faire partager en famille, et entre familles, des moments de vie quotidienne ailleurs qu'à l'unité territoriale du Conseil général sous l''il des professionnels. Ces rencontres ont lieu dans un Gîte de France avec la présence de deux accueillants de l'association.
0
>> Lire la fiche
 
A Lille, ATD remobilise les familles les plus fragiles grâce au DSL - 59
Le projet de promotion familiale, sociale et culturelle dans le quartier «Fives» de Lille a pour objectif de créer une dynamique sociale permettant d'associer les familles les plus fragiles du quartier aux autres habitants, aux acteurs associatifs et aux professionnels de l'action sociale, éducative et culturelle en favorisant leur participation à la vie locale.  Cette dynamique est mise en oeuvre  par les membres du mouvement ATD Quart Monde qui intègrent les réseaux locaux, participent à la vie du quartier en vue d'y inscrire les familles les plus pauvres: préparation de fêtes de quartiers, participation à la vie de l'école (cantine scolaire, carnaval, sorties, jeux').  L'action de l'équipe de promotion familiale sociale et culturelle est structurée en trois étapes :  immersion, identification, soutien, participation.
0
>> Lire la fiche
 
La Parentèle : la part belle aux enfants et aux parents - 33
Afin de faciliter les rencontres et les échanges entre parents et enfants, parents et adolescents, grands-parents et petits-enfants, parents et professionnels, la ville de Bordeaux a créé la Parentèle, un espace d'accueil gratuit et anonyme s'adressant à tous les publics, quelles que soient les tranches d'âge. Accueillir, écouter, orienter, informer : la Parentèle accompagne les familles en leur offrant la possibilité de se rencontrer et de développer des actions collectives tout en préservant la possibilité d'un accueil individuel à la demande des personnes.
0
>> Lire la fiche
 
Les Pyrénées-atlantiques mobilisés contre la maltraitance - 64
Afin de prévenir les phénomènes de maltraitance dans les institutions relevant de sa compétence, le Conseil général des Pyrénées-atlantiques met en place depuis 2006 une politique volontariste en direction des professionnels en contact avec les populations les plus fragiles. Outre l'accent mis sur la question de la maltraitance institutionnelle dans la rédaction des trois derniers schémas départementaux, le CG organise chaque année un colloque sur le sujet. Le Département s'est également doté d'un référentiel spécifique en partenariat avec la DDCS (ex-DDASS) et la PJJ. Il a également entrepris, via un poste dédié, une évaluation des établissements accueillant des publics vulnérables qui relèvent de sa compétence.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale     


0
>> Lire la fiche
 
Dans l'Aube, un placement "hors les murs" pour les enfants en danger - 10
Afin de garantir la protection de l'enfant tout en soutenant l'autonomie des parents dans leurs relations aux enfants, le Conseil général de l'Aube a créé en mars 2005 un nouveau dispositif intitulé «Placement hors les murs» (PHOM). Concrètement, l'enfant est confié au service de protection de l'enfance dans le cadre d'une décision judiciaire ou administrative de placement, mais les parents conservent à son égard un droit d'hébergement quotidien, avec un travail intensif d'une équipe socio-éducative mené à leur domicile. Le droit d'hébergement peut être remis en cause à tout moment, notamment en cas de difficultés mettant l'enfant en danger. Dans ce cas, un accueil-relais est mis en place chez une personne-ressource de l'entourage familial, au centre départemental de l'enfance, ou chez une assistante familiale. Pérennisé depuis janvier 2006, ce dispositif se définit comme une troisième voie entre le placement familial et le placement en établissement tout en favorisant l'autonomie des parents dans l'éducation de leurs enfants.
0
>> Lire la fiche