Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Un accompagnement socio professionnel adapté aux gens du voyage - 33
Afin de répondre aux exigences de la loi RSA et de mettre en place des contrats d'engagement réciproque adaptés, le conseil général de Gironde et l'association Adav 33 travaillent en partenariat pour proposer un accompagnement conforme aux besoins des femmes de la communauté des gens du voyage sédentarisée. Construite en concertation avec les participantes, cette action permet de faire émerger leurs difficultés et d'adapter les réponses apportées.
0
>> Lire la fiche
 
Des chantiers contre les murs de l'isolement - 26
Afin de réduire les actes d'incivilité sur la commune, la mairie de Loriol-sur-Drôme (26) a créé un espace jeune à proximité de la Maladière, un quartier en géographie prioritaire. Une structure hybride composée d'un Centre de Loisir Sans Hébergement (CLSH) classique en direction des 12-17 ans, avec une forte orientation sport, mais qui propose également aux adolescents et jeunes adultes, une aide à l'insertion sociale et professionnelle à travers notamment l'organisation de chantiers : en partenariat avec les services techniques de la ville, les jeunes participent au nettoyage et aux chantiers de la municipalité. Les moins de 16 ans donnent de leur temps et de leur énergie en échange de sorties au bord de mer, tandis que les 16-25 ans travaillent contre rémunération dans le cadre de CDD d'une semaine. Ces opérations financées grâce au Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) de la ville, permettent aux adolescents d'acquérir une première expérience professionnelle tout en améliorant considérablement l'image des jeunes du quartier vis-à-vis du reste de la population.
0
>> Lire la fiche
 
Pour que les livres aient le droit de cité -13
Pour lutter contre l'échec scolaire et l'illettrisme, depuis le milieu des années 90 l'ACELEM (Association culturelle d'espaces lecture et d'écriture en Méditerranée), qui gère sept espaces lectures sur Marseille, s'emploie à promouvoir la lecture et l'écriture auprès des habitants des cités de la ville. Pour attirer les différents publics visés et leur permettre de s'approprier l'outil livre, l'association a choisi de généraliser la création d'ouvrage collectifs dans ses pratiques. Créant ainsi des moments d'échange qui impliquent fortement les habitants et contribuent à la valorisation du patrimoine de la citée Phocéenne.
0
>> Lire la fiche
 
A Pierre Bénite : ensemble pour la réussite des élèves - 69
Pour favoriser une meilleure collaboration entre les familles des quartiers populaires, les professionnels socio-éducatifs et l'école, le centre social Maison des Roches organise à Pierre Bénite des rencontres sur les questions d'éducation. Temps d'échanges entre pairs, mais aussi entre parents et professionnels, la démarche a vocation à articuler de manière étroite la réflexion et l'action. Il s'agit de favoriser une meilleure connaissance des pratiques et des représentations pour tenter d'améliorer, à travers la mise en 'uvre commune de projets, le dispositif éducatif et notamment l'accompagnement des élèves les plus en difficulté.
0
>> Lire la fiche
 
Les LALP : une nouvelle approche de la jeunesse - 59
Afin de proposer une offre de loisirs adaptée aux 11-17 ans, la Caf de Cambrai, avec la Direction Départementale de la Cohésion Sociale ont inventé les Lieux d'Accueil et de Loisirs de Proximité. Des structures d'un genre nouveau qui permettent aux jeunes, avec l'accompagnement de professionnels, et l'accord de leurs parents, de développer et de mettre en 'uvre des projets et des loisirs à portées éducatives.
0
>> Lire la fiche