Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
La Fonda : faire ensemble 2030
A l’occasion de sa soirée de rentrée, La Fonda lance le 28 septembre 2017 son nouveau cycle de prospective participative. Objectif : démontrer et accroître la capacité des acteurs associatifs à répondre aux défis de l’Agenda 2030 (Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030). Cette démarche s’appuiera notamment sur un programme de séminaires réguliers et donnera lieu à une « Université de la prospective », les 22 et 23 mars 2018, à Paris. www.fonda.asso.fr/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Pour que les livres aient le droit de cité -13
Pour lutter contre l'échec scolaire et l'illettrisme, depuis le milieu des années 90 l'ACELEM (Association culturelle d'espaces lecture et d'écriture en Méditerranée), qui gère sept espaces lectures sur Marseille, s'emploie à promouvoir la lecture et l'écriture auprès des habitants des cités de la ville. Pour attirer les différents publics visés et leur permettre de s'approprier l'outil livre, l'association a choisi de généraliser la création d'ouvrage collectifs dans ses pratiques. Créant ainsi des moments d'échange qui impliquent fortement les habitants et contribuent à la valorisation du patrimoine de la citée Phocéenne.
0
>> Lire la fiche
 
A Pierre Bénite : ensemble pour la réussite des élèves - 69
Pour favoriser une meilleure collaboration entre les familles des quartiers populaires, les professionnels socio-éducatifs et l'école, le centre social Maison des Roches organise à Pierre Bénite des rencontres sur les questions d'éducation. Temps d'échanges entre pairs, mais aussi entre parents et professionnels, la démarche a vocation à articuler de manière étroite la réflexion et l'action. Il s'agit de favoriser une meilleure connaissance des pratiques et des représentations pour tenter d'améliorer, à travers la mise en 'uvre commune de projets, le dispositif éducatif et notamment l'accompagnement des élèves les plus en difficulté.
0
>> Lire la fiche
 
Les LALP : une nouvelle approche de la jeunesse - 59
Afin de proposer une offre de loisirs adaptée aux 11-17 ans, la Caf de Cambrai, avec la Direction Départementale de la Cohésion Sociale ont inventé les Lieux d'Accueil et de Loisirs de Proximité. Des structures d'un genre nouveau qui permettent aux jeunes, avec l'accompagnement de professionnels, et l'accord de leurs parents, de développer et de mettre en 'uvre des projets et des loisirs à portées éducatives.
0
>> Lire la fiche
 
Dans les Bouches du Rhône, travailleurs sociaux et bénévoles pour les enfants Rom - 13
Afin d'offrir un soutien éducatif aux familles Roms installées sur un terrain vague près d'Aix-en-Provence, le conseil général des Bouches du Rhône et l'association Addap13 interviennent auprès des parents et enfants de cette communauté dans le cadre d'une aide éducative à domicile (AED) sur le lieu même du campement. Cette intervention, mise en place à titre préventif dans le cadre de la protection de l'enfance, vient consolider une dynamique d'interventions en matière d'aide alimentaire et vestimentaire et d'aide aux devoirs menées par de nombreuses associations auprès de cette communauté.
0
>> Lire la fiche
 
A Paris, un peu d'Aire pour les familles en difficultés - 75
Afin de venir en aide aux futurs parents en situation de grande précarité, le centre parental de l'association Aire de famille accueille les couples qui attendent leur premier bébé. Contrairement aux centres maternels qui n'accueillent que les mamans et leurs bébés,  Aire de famille apporte une réponse innovante en accompagnant le couple et en le soutenant dans son rôle de premier protecteur de l'enfant. Les parents sont d'abord accueillis dans des studios relais puis, à la naissance du bébé, intègrent un appartement qui sera loué en bail glissant jusqu'aux trois ans de l'enfant.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale                      
0
>> Lire la fiche