Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
La Fonda : faire ensemble 2030
A l’occasion de sa soirée de rentrée, La Fonda lance le 28 septembre 2017 son nouveau cycle de prospective participative. Objectif : démontrer et accroître la capacité des acteurs associatifs à répondre aux défis de l’Agenda 2030 (Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030). Cette démarche s’appuiera notamment sur un programme de séminaires réguliers et donnera lieu à une « Université de la prospective », les 22 et 23 mars 2018, à Paris. www.fonda.asso.fr/ 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Dixième famille : des familles bénévoles unissent leurs forces pour soutenir une famille en difficulté dans la durée - 75
« L'union fait la force ». Pour démultiplier les effets du soutien bénévole auprès de personnes en grande difficulté, l'association Dixième Famille facilite, grâce à Internet, la mise en relation de neuf familles « tutrices » qui vont unir leurs forces pour aider une dixième famille. Grâce à l'outil informatique et au regroupement de bénévoles autour d'un même objectif, ce fonctionnement novateur en réseau vise à assurer un soutien efficace et dans la durée, tout en garantissant aux familles participantes une grande liberté dans le niveau d'implication. Une méthodologie qui fait ses preuve et va pousser l'association à expérimenter un nouveau projet destiné aux jeunes en difficulté engagés dans un processus d'insertion : Tuteur Plus.
Aujourd'hui, l'association a cessé son activité.
0
>> Lire la fiche
 
Le Busing à Asnières-sur-Seine - 92
Afin de répondre à un double objectif d'égalité des chances et de mixité sociale dans deux quartiers sociologiquement hétérogènes, la ville d'Asnières expérimente le « Busing ». Depuis la rentrée scolaire 2008, la mairie prend en charge, sur des financements Etat/Préfecture, le transport et la cantine d'une dizaine d'élèves habitants les Hauts d'Asnières et scolarisés dans une école située dans un quartier de familles de cadres moyens et supérieurs. Une dynamique en faveur de la mixité sociale qui incite la ville à mettre en place un Pôle Excellence regroupant trois projets en partenariat avec l'Education Nationale rayonnant sur les quartiers nord d'Asnières : une classe théâtre, une classe orchestre et deux classes bi-langues anglais/allemand, ainsi qu'un atelier radio qui profite à tous les élèves de la ville.
0
>> Lire la fiche
 
Môm'artre : l'art pour tous après l'école grâce à une garde d'enfants solidaire qui répond aux contraintes des parents - 75
Pour répondre aux difficultés des familles monoparentales et/ou à faibles revenus désirant faire garder leurs enfants après l'école jusqu'à leur retour du travail, Môm'artre propose un accueil jusqu'à 20h et durant les vacances scolaires. Au-delà des traditionnels goûters et de l'aide au devoir, ce mode de garde aux tarifs solidaires contribue à l'épanouissement des enfants à travers de nombreux ateliers artistiques encadrés par des artistes professionnels. Considérant la mixité sociale comme un enjeu pédagogique majeur, l'association met par ailleurs un point d'honneur à accueillir des enfants d'écoles primaires issus de tous les milieux sociaux.
0
>> Lire la fiche
 
Une méthode québécoise pour éviter le décrochage scolaire des jeunes Courcouronnais - 91
Pour faire de l'exclusion des élèves un temps privilégié de prise de recul et de « raccrochage » scolaire, une méthode québécoise dénommée « Alternative Suspension » est expérimentée à Courcouronnes auprès de jeunes collégiens. Avec un accueil en dehors de l'établissement et un travail mettant l'accent sur les points forts des enfants, l'objectif est de susciter la réflexion des élèves et de recréer du lien et de la confiance entre les familles et l'institution scolaire.


0
>> Lire la fiche
 
Faciliter l'accès des mineurs vivant en zone rurale à une contraception gratuite - 41
Afin de permettre aux adolescents du Loir-et-Cher un égal accès aux consultations de planification et d'éducation familiale, le Conseil général conventionne avec des médecins, des pharmacies et des laboratoires d'analyses installés en zone rurale ou péri-urbaine. Ainsi où qu'ils vivent, les jeunes peuvent bénéficier des modalités de contraception de leur choix, adaptées à leur situation, sans aucune avance de frais. L'ensemble du coût est alors pris en charge par le Département, dans le cadre de ses missions de Protection Maternelle et Infantile (PMI).


0
>> Lire la fiche