Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
P’INS épingle ses lauréats
Ils sont huit porteurs de projets socialement innovants à avoir été retenu par l’Avise et la fondation MACIF, dans le cadre du programme d’accompagnement P’INS. Présents sur tous les champs de l’économie sociale et solidaire -alimentation, bâtiment, éducation populaire, lien social, développement durable, hébergement ou encore égalité des chances, ils vont bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 8 à 10 mois, de la possibilité de solliciter des experts, d’une mise en visibilité par les partenaires de P’INS et d’un apport de 20000 de la fondation MACIF pour travailler leur changement d’échelle. Les lauréats : AGORAé, Article 1, Bou’sol, E-graine, Les Petites Cantines, Plateau Urbain, Toit à Moi, VRAC.
www.programme-pins.org
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
L'atelier économe de Pessac - 33
Afin d'aider les habitants en difficulté financière à alléger leurs factures d'eau et d'énergies, tout en encourageant le changement des pratiques et la participation active et volontaire des familles, la mairie de Pessac, via sa plateforme de services, propose à 50 foyers un «atelier économe». Identifiés et orientés par les référents sociaux, les participants à l'atelier, résidant de 13 quartiers pour la plupart classés zone urbaine sensible, suivent durant un an des séances de sensibilisation aux gestes économes organisées par les partenaires publics et privés. Ils sont par ailleurs personnellement suivis par les fournisseurs d'eau, d'électricité et de gaz afin de mesurer l'impact des nouveaux éco-gestes sur le montant des factures d'énergie.
0
>> Lire la fiche
 
Contrat social de la ville de Saint-Flour : de l'action sociale au développement durable - 15

En 2008, la municipalité de Saint-Flour décide d'impulser un projet de territoire sur la commune, structuré autour du lien social et de la solidarité. A cette fin, elle organise une large démarche de concertation avec l'ensemble des acteurs de l'action sociale qui aboutit à la définition d'un contrat social sur trois ans, autour de cinq priorités. Une quinzaine d'actions opérationnelles sont alors arrêtées, plusieurs s'inscrivant dans une logique de développement durable, c'est-à-dire « économiquement viable, socialement équitable et écologique ». Conduit à l'échelle de la commune, ce contrat social, dont la démarche fortement participative est celle du développement durable, devrait irriguer l'axe solidarité de l'agenda 21, actuellement en cours de définition au sein de la communauté de commune du Pays de Saint-flour.

0
>> Lire la fiche
 
La Source : l'art au service de l'action éducative et sociale - 27
Afin de lutter contre l'isolement culturel et social dont sont victimes de nombreux enfants en milieu rural, l'association la Source propose à des jeunes, ainsi qu'à leurs familles, des ateliers et des séjours artistiques encadrés par des artistes reconnus. Lieu d'échange ouvert aux collectivités locales et aux établissements scolaires associant art, action sociale et éducation, l'association permet ainsi aux enfants de retisser des liens sociaux et familiaux, grâce au travail des éducateurs et des artistes, et de valoriser leurs talents à travers des manifestations publiques, des expositions présentant leurs travaux, des spectacles'



>>Consulter la brochure des 20 ans de La Source

0
>> Lire la fiche
 
Bourbourg, un estaminet pour favoriser les échanges et les projets des seniors - 59
Afin d'accompagner les jeunes retraités dans leur nouvelle vie, le centre social de Bourbourg, soutenu par la ville et la Carsat Nord-Picardie, a créé en 2007 un estaminet. Lieu convivial et conforme à l'identité flamande, il est identifié par les habitants seniors de la ville et des communes rurales alentour. Les aînés s'y rencontrent, discutent, partagent et' s'informent. L'endroit, devient vite le centre névralgique du centre social et le point de départ de nombreuses actions à la dynamique intergénérationnelle, citoyenne et collective.
0
>> Lire la fiche
 
Demos : les bienfaits de la musique classique pour les jeunes des quartiers - 75
Pour favoriser l'accès à la musique classique d'un public qui en reste trop souvent éloigné, le Conseil de la Création Artistique a mis en place « l'Orchestre des jeunes Demos ». L'idée : initier les enfants (âgés de 7 à 12 ans) des quartiers populaires de Paris et sa périphérie (30 villes sont concernées) à la musique classique par le biais de la pratique orchestrale. A travers la collaboration entre les acteurs du monde culturel et du champ social, l'objectif poursuivi est à la fois culturel (découverte d'un univers a priori inaccessible, apprentissage d'un instrument), pédagogique (acquisition de la concentration, de la rigueur, des bases musicales) et social (l'orchestre est une mini société et jouer en son sein c'est apprendre à s'écouter et vivre ensemble).




0
>> Lire la fiche