Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
L’enfance de l’art
Les musées aussi mise sur l’intergénérationnel. Le Louvre Lens a lancé il y a quelques mois des ateliers baptisés « l’art d’être grand-parents ». Un samedi par mois pendant deux heures, les médiateurs du musée offrent gratuitement aux grands parents conseils et astuces pour éveiller la curiosité et la créativité des plus jeunes. Ils répondent à des questions très concrètes sur quelles œuvres choisir, comment capter l’attention des enfants ou comment évoquer la nudité ? Ils proposent également des activités pour prolonger ce temps de découverte. De quoi faire d’une visite au musée un beau moment de complicité intergénérationnelle.
En savoir plus
 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
L'ENCJ, un espace de concertation et de réflexion pour les jeunes accueillis en villages d'enfants SOS
Afin de permettre aux jeunes accueillis en villages d'enfants d'exprimer leurs attentes, leurs demandes mais aussi de participer à la construction de leur prise en charge, l'association SOS Villages d'enfants France a mis en place dès 2003 au sein de chaque structure des instances d'échanges et de dialogue appelés Espaces Village de Consultation de Jeunes (EVCJ). A l'issue de la 1ère évaluation interne de la démarche en 2009, l'association a souhaité valoriser les EVCJ en leur donnant une visibilité et une audience nationale via l'Espace National de Consultation des Jeunes (ENCJ). Cette assemblée, qui compte un représentant de chaque EVCJ est un lieu d'échange qui, au delà de la réflexion, favorise la mise en place au local d'un certains nombre d'actions concretes. 
0
>> Lire la fiche
 
Joséphine, un salon de coiffure associatif pour accompagner les femmes vers la réinsertion - 75
Afin d'aider les femmes en difficulté à reprendre confiance en elles, le salon de beauté social et solidaire Joséphine leur ouvre ses portes dans le quartier populaire de la Goutte d'or à Paris, moyennant une participation symbolique. Pour trois euros, elles se font non seulement coiffer et maquiller, mais bénéficient également d'une aide psychologique et juridique. L'association les accompagne pour qu'elles reprennent confiance en elles, dans une perspective de recherche d'emploi et de réinsertion sociale.
0
>> Lire la fiche
 
Autisme Espoir Vers l'Ecole : accompagner des enfants autistes vers une vie sociale et scolaire ordinaires
Pour permettre à des enfants autistes âgés de 0 à 18 ans d'accéder à une vie sociale et scolaire aussi normale que possible, l'Association Autisme Espoir vers l'Ecole (AEVE) promeut la méthode développementale des 3i (stimulation Individuelle, Intensive, Interactive). Fondée sur le jeu, l'affection et l'enthousiasme, celle-ci stimule les capacités à la communication à travers un accompagnement intense par une équipe de bénévoles assurant 40 heures de présence hebdomadaire auprès de l'enfant suivi dans un lieu pérenne et sécurisant.
0
>> Lire la fiche
 
Génération médiateurs : la médiation pour apprendre à grandir ensemble
Génération médiateursAfin de favoriser un climat de coopération dans les milieux éducatifs, l'association « Génération Médiateurs » forme les adultes, en particulier dans les établissements scolaires, qui vont à leur tour expliquer aux enfants comment apprendre à mieux se connaître, à mieux communiquer entre eux et à développer des stratégies pour résoudre les petits conflits du quotidien. Certains des enfants formés deviennent par la suite médiateurs auprès de leurs camarades, une mission responsabilisante et valorisante pour des jeunes qui manquent souvent de confiance en eux.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale
     


0
>> Lire la fiche
 
Dans le Var, la créativité et la mobilité pour redonner le goût d'apprendre
Afin de remobiliser des jeunes rencontrant de grandes difficultés sociales, familiales et scolaires, l'Equinoxe mise sur la valorisation des compétences dans un contexte de découverte et d'expérimentation pré-professionnelle, artistique, musicale, intergénérationnelle, interculturelle. Avec des possibilités de stages, d'ateliers, d'échanges européens, les jeunes accueillis se voient offrir l'opportunité de mener à bien un projet, de démontrer ainsi leur motivation et leurs capacités, de reprendre confiance en eux et espoir en l'avenir. Si un projet personnalisé est construit autour de chaque jeune, c'est bien un appui sur l'éducation non-formelle, à travers divers supports, qui constitue le point commun des différents parcours.
0
>> Lire la fiche