Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Quelle place pour les âgés ?
Comment promouvoir la participation sociale des personnes âgées ? C’est à cette question que s’efforce de répondre le dernier numéro de la revue de "Santé Publique France, La santé en action". Alors que l’on compte aujourd’hui en France 13 millions de personnes âgées de 65 ans, la publication lui consacre un dossier de 37 pages, auquel a contribué une vingtaine d’experts (médecins, sociologues, universitaires…). Cette approche transversale permet de préciser les définitions, définir les enjeux, dessiner des pistes d’actions, s’inspirer de nos voisins étrangers… L’occasion d’évoquer des sujets qui tiennent à cœur à Apriles, comme l’engagement bénévole des séniors ou encore leur participation à l’élaboration des politiques locales.
> Télécharger la révue
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
A Goussainville, le collège fait tomber les murs
Au collège Montaigne de Goussainville (Val-d’Oise), parents d’élèves du quartier, membres de l’équipe du collège et représentants associatifs se réunissent régulièrement au Café des familles. Un lieu d’écoute et de partage au sein du collège qui vise un objectif plus large : désacraliser l’institution en développant le lien entre familles et école et inscrire le collège comme acteur à part entière du territoire. Deux fois par mois, les familles dont les enfants fréquentent les collèges du quartier viennent s’y rencontrer pour échanger entre elles et avec des personnels de l’établissement, des acteurs associatifs locaux et des représentants des parents d’élèves.

0
>> Lire la fiche
 
Langage et jeu à Lunéville - 54
Afin d’aider les enfants âgés de 4 à 6 ans à mieux maîtriser le langage oral, les associations CLEF (Coordination Lunévilloise Enfance Famille) et AsFoReL (Association de Formation et de Recherche sur le Langage) ont élaborée une méthode basée sur les jeux de société. Mené à la ludothèque d’un quartier situé en ZUS de Lunéville (Meurthe-et-Moselle) à destination des enfants de deux écoles maternelles du secteur, l’action s’appui sur des adultes (ludotecaire, enseignant, bénévoles) formés pour l’ocasion. Une méthode qui porte ses fruits au dire des instituteurs de CP qui témoignent d’une amélioration du niveau de langage des enfants.
0
>> Lire la fiche
 
L’Analyse des besoins sociaux du Bassin annonéen

Fin 2010, la Ville d’Annonay et la communauté de communes du Bassin d’Annonay engagent une démarche partenariale avec le Département de l’Ardèche pour mener à bien une analyse des besoins sociaux de l’ensemble du territoire intercommunal. Cette élaboration est basée sur trois principes, qui la rendent particulièrement intéressante : Une démarche de longue haleine, puisque l’élaboration initiale se déroule sur trois ans et qu’elle est construite sur une méthodologie lui permettant d’être mise à jour en permanence ; Une démarche partenariale, où il ne s’agit pas uniquement de mettre en commun les connaissances de chacun, mais aussi d’engager une dynamique pérenne entre les institutions ; Une démarche élargissant le territoire observé (l’intercommunalité) et les champs de compétence (grâce au partenariat avec le Département, la CAF, les associations locales, mais aussi à la consultation de la population).

0
>> Lire la fiche
 
Fermaud-Merci : une seconde vie pour les Chibanis
A Montpellier, afin d’accompagner l’avancée en âge de migrants isolés et fragilisés, Adoma a conçu un lieu d’hébergement, la pension de famille Fermaud Merci, qui associe logements individuels, espace de vie commune largement ouvert sur le quartier et accompagnement individuel ou collectif des résidents. Parmi les actions collectives tournées vers l’accès au droit, la prévention et le lien, plusieurs s’appuient sur la transmission réciproque entre générations, facteur de lien social et d’évolution du regard. L’une d’elle, développée entre les élèves de troisième d’un collège de zone urbaine sensible et des Chibanis volontaires a permis de recueillir la parole de ces derniers et de créer un spectacle présenté dans le cadre du festival Arabesque. L'initiative va être primée nationalement dans le cadre de l'opération "Talents des Cités"
0
>> Lire la fiche
 
L’outil en Main, entre valorisation des savoir-faire et transmission intergénérationnelle – 49 Angers
Afin de revaloriser les métiers manuels et de transmettre les savoir-faire d’une génération à l’autre de façon ludique, les associations de l’Outil en Main organisent régulièrement des ateliers manuels durant lesquels des professionnels à la retraite initient des enfants aux métiers de l’artisanat et du patrimoine. Dans la structure d’Angers, c’est tous les mercredis qu’ils se réunissent pour transmettre leurs connaissances et échanger avec les jeunes
0
>> Lire la fiche