Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Apriles aux Assises de la Protection de l’Enfance

Les 28 et 29 juin prochains se tiendront au Palais des Congrès de Nantes les 11ème Assises de la Protection de l’Enfance. Inspirées du célèbre jeu des 7 familles, elles auront pour thème « Dans la famille jeprotègelenfant je voudrais… tous ceux qui répondent à ses besoins ». Comme pour les précédentes éditions, Apriles et l’Odas vous accueilleront sur leur stand. Ils mettront à la disposition des congressistes plusieurs fiches-action issues de leur expertise, dont certaines consacrées à des initiatives présentées au cours des cinq ateliers thématiques du vendredi matin.
Télécharger le programme

 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Viltaïs : l’insertion, une épreuve d’endurance
Afin d’accompagner des jeunes en rupture vers l’emploi, l’association Viltaïs, installée à Moulins (03), a développé un programme d’accompagnement global : le pôle mobilisation insertion. Prenant en compte l’ensemble des problématiques que peuvent rencontrer ces jeunes (santé, logement, situation familiale, absence de qualifications professionnelles…) et intervenant en amont d’un parcours d’insertion, son objectif est de donner des repères au quotidien aux stagiaires, de les remobiliser sur un projet professionnel ou de formation, de les remettre en confiance, notamment à travers des actions collectives. Parmi ces actions, celle de l’atelier mécanique amène ces jeunes à participer à des compétitions d’endurance moto (championnat de France, championnat du monde), au sein de l’équipe moto Yamaha Viltais Experiences, créée par l’association. Une expérience particulièrement formatrice, humainement et professionnellement.
 
Cette action a été repérée et expertisée dans le cadre de l'action recherche « Villes et vivre ensemble – La gouvernance locale de la cohésion sociale », menée par l'Odas en partenariat avec le CGET.
0
>> Lire la fiche
 
Le Projet Social de Territoire de Clichy-sous-Bois, une dynamique pluripartenariale de « transformation sociale durable »
Afin de renforcer la coopération entre l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs intervenant sur son territoire, la Ville de Clichy-sous-Bois élabore et anime depuis 2014 un « Projet social de territoire ». Englobant de nombreux domaines de la vie des Clichois (logement/habitat, accompagnement social, emploi/insertion, petite enfance/famille), cet outil contribue à l’émergence d’une culture partagée en faveur du développement social, renforce l’interconnaissance entre professionnels et contribue à l’installation d’une dynamique d’échange propice au partenariat et à l’innovation. Pour preuve : depuis 2014, plusieurs dizaines d’actions pluripartenariales ont été développées, entraînant à l’occasion une transformation des pratiques professionnelles et l’émergence de nouvelles opportunités pour les habitants. 
 
Cette action a été repérée et expertisée dans le cadre de l'action recherche « Villes et vivre ensemble – La gouvernance locale de la cohésion sociale », menée par l'Odas en partenariat avec le CGET.    
0
>> Lire la fiche
 
Méthode des « Focus groups » à Villeurbanne : la parole des habitants transforme les postures et les pratiques professionnelles
Afin d’améliorer l’action publique menée sur deux quartiers en politique de la ville (Saint-Jean et Les Brosses) dans les champs sociaux et éducatifs, la Ville de Villeurbanne a mené pendant six mois une démarche de « focus groups » rassemblant des parents d’élèves du primaire. Cette méthode de recueil de la parole des habitants, construite en lien avec l’Université Lumière de Lyon 2, permet de faire émerger des éléments précis de compréhension des relations entre les parents d’élèves et les institutions sur le territoire. Elle contribue ainsi à transformer les pratiques et les postures professionnelles locales et à développer de nouvelles actions améliorant le quotidien des résidents de ces quartiers et l’efficacité de l’action publique sur le territoire.

Cette action a été repérée et expertisée dans le cadre de l'action recherche « Villes et vivre ensemble – La gouvernance locale de la cohésion sociale », menée par l'Odas en partenariat avec le CGET.
0
>> Lire la fiche
 
L’accueil citoyen des mineurs non accompagnés : un dispositif à taille humaine face à l’urgence
Afin d’apporter une solution d’accueil adaptée aux Mineurs non Accompagnés (MNA), le Département de Loire-Atlantique a mis en place en 2016 un accueil par des tiers bénévoles. Des familles volontaires prennent en charge un mineur de manière ponctuelle ou durable, en échange d’une indemnité journalière. Moins coûteux qu’un hébergement classique, l’accueil bénévole est également plus adapté aux besoins d’intégration des MNA.  
0
>> Lire la fiche
 
HabiTED, un « chez-soi » pour s’initier à l’autonomie
Afin de permettre à des jeunes adultes autistes, souffrant de Troubles envahissants du développement (TED), d’acquérir progressivement leur autonomie, l’association ISRAA (Innover Sensibiliser Réagir pour l’Avenir des personnes Autistes) a initié avec les partenaires institutionnels et associatifs concernés, un dispositif de logement accompagné, HabiTED. Ce dispositif inclusif, implanté sur la commune de Roncq (59), associe 10 logements en milieu ordinaire, regroupés au sein d’une résidence appartenant à un bailleur social, avec un suivi et un accompagnement global des locataires, qui tienne compte des spécificités liées aux TED. Cet accompagnement quotidien, assuré par une personne dédiée et l’intervention de services à domicile, a notamment été rendu possible grâce à l’attribution de la Prestation de Compensation du Handicap à chacun des locataires, à la mutualisation d’une partie de cette PCH et la mise en place de nouvelles pratiques professionnelles. 
0
>> Lire la fiche