Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Carrefour des innovations sociales : la version bêta en ligne
Vous en avez rêvé, le Carrefour des innovations sociales l’a fait : permettre en un clic de consulter les projets socialement innovants recensés par plus de 70 sourceurs différents, dont Apriles. Une version test du site, en ligne depuis le 16 avril, compile déjà plus de 5000 actions auprès d’une quinzaine de sourceurs. Au fur et à mesure de son développement, un moteur de recherche et une cartographie permettront notamment aux utilisateurs d’identifier les projets qui les intéressent, sur une base enrichie en permanence par les sourceurs. Avec quatre grands objectifs : regrouper en un espace partagé l’information fiable disponible sur les projets d’innovation sociale en France, visualiser les projets dans leurs écosystèmes locaux, quelle que soit l’échelle (locale, régionale, nationale), mesurer les dynamiques d’innovation sociale par territoire, soutenir l’essaimage des innovations sociales. Pour découvrir la plateforme et la tester : www.carrefourdes innovationssociales.fr 
 
Accueil arrow Recherchez une action arrow Enfance / Famille 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Les Pyrénées-atlantiques mobilisés contre la maltraitance - 64
Afin de prévenir les phénomènes de maltraitance dans les institutions relevant de sa compétence, le Conseil général des Pyrénées-atlantiques met en place depuis 2006 une politique volontariste en direction des professionnels en contact avec les populations les plus fragiles. Outre l'accent mis sur la question de la maltraitance institutionnelle dans la rédaction des trois derniers schémas départementaux, le CG organise chaque année un colloque sur le sujet. Le Département s'est également doté d'un référentiel spécifique en partenariat avec la DDCS (ex-DDASS) et la PJJ. Il a également entrepris, via un poste dédié, une évaluation des établissements accueillant des publics vulnérables qui relèvent de sa compétence.
0
>> Lire la fiche
 
Dans l'Aube, un placement "hors les murs" pour les enfants en danger - 10
Afin de garantir la protection de l'enfant tout en soutenant l'autonomie des parents dans leurs relations aux enfants, le Conseil général de l'Aube a créé en mars 2005 un nouveau dispositif intitulé «Placement hors les murs» (PHOM). Concrètement, l'enfant est confié au service de protection de l'enfance dans le cadre d'une décision judiciaire ou administrative de placement, mais les parents conservent à son égard un droit d'hébergement quotidien, avec un travail intensif d'une équipe socio-éducative mené à leur domicile. Le droit d'hébergement peut être remis en cause à tout moment, notamment en cas de difficultés mettant l'enfant en danger. Dans ce cas, un accueil-relais est mis en place chez une personne-ressource de l'entourage familial, au centre départemental de l'enfance, ou chez une assistante familiale. Pérennisé depuis janvier 2006, ce dispositif se définit comme une troisième voie entre le placement familial et le placement en établissement tout en favorisant l'autonomie des parents dans l'éducation de leurs enfants.
0
>> Lire la fiche
 
Attention, parents en mouvement ! - 64
Pour répondre à un besoin de garde, des parents d'un quartier populaire de Pau développent un espace multi accueil associatif parental qui au fil des années et avec le soutien de l'Association des collectifs enfants, parents, professionnels (ACEPP), devient un lieu de socialisation à l'échelle du quartier, et le lieu ressource palois sur la parentalité.

0
>> Lire la fiche
 
A Bergerac, des Mamies solidaires avec les jeunes mères-24
Afin de rendre service aux jeunes mères du quartier qui connaissent des difficultés pour faire garder leurs enfants, de jeunes "mamies" assurent des permanences bénévoles au centre social municipal. En échange, les mamans s'engagent à rendre de menus services aux personnes agées. Un mode de garde d'enfants solidaire et créatif qui renforce le lien et la solidarité entre les habitants, et qui facilite les démarches d'insertion sociale et professionnelle des mères.
0
>> Lire la fiche
 
A Strasbourg des toits pour recomposer la famille - 67
Afin de permettre aux parents ne disposant pas d'un logement adapté d'exercer leur droit d'hébergement et droit de visite, le SAJF propose, en partenariat avec le Conseil général du Bas-Rhin (67), des appartements qu'il met à disposition des familles. Cette prestation permet à l'équipe de la structure de mettre en place un accompagnement original centré sur l'accueil de l'enfant qui permet aux adultes de retrouver leur place de parent.
 
0
>> Lire la fiche