Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Vous avez dit alternatif ?
Le Collectif pour la transition citoyenne vient de publier un « Guide de création des lieux alternatifs ». Il met en lumière une vingtaine de lieux oeuvrant pour une transition écologique et solidaire (ressourceries, bars solidaires, épiceries coopératives, ateliers collaboratifs…), dont le fonctionnement, les activités et le développement sont décrits en détails. Présenté sous forme de fiches, ce guide propose aussi des conseils pour créer sa propre structure. Le guide est diffusé par les partenaires du Collectif et librement téléchargeable en ligne en cliquant sur ce lien.

 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
A Lyon, une maison intergénérationnelle pour étudiants, retraités, jeunes travailleurs et mères isolées
Pour répondre aux difficultés de logement des publics étudiants et des mères célibataires d'une part et aux problématiques d'isolement, notamment des personnes âgées, d'autre part, l'association Habitat et Humanisme a créé en plein centre ville de Lyon un immeuble intergénérationnel accueillant étudiants, jeunes travailleurs, personnes âgées et jeunes mamans fragiles socialement.






>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale    

0
>> Lire la fiche
 
Second souffle : quand l'errance devient itinérance - 91

Afin de renouveler les réponses apportées aux jeunes en crise et à leur famille, l'association Second Souffle propose plusieurs modules conçus comme des alternatives à l'action éducative en milieu ouvert et le placement en institution. Que ce soit à travers des séjours de rupture en France et à l'étranger, l'accueil en zone rurale chez des assistants familiaux, ou les appartements d'apprentissage à l'autonomie, il s'agit d'extraire temporairement l'adolescent d'un milieu pathogène pour favoriser un nouveau départ.


>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale              

0
>> Lire la fiche
 
A Tarbes, les gens de la rue font l'unanimité - 65
Pour favoriser l'expression et la citoyenneté des plus démunis, et inviter à un changement mutuel des regards, l'association Zon'art donne la parole aux personnes en situation d'exclusion par la création de projets et d'espaces favorisant le lien social. Répondant à une démarche participative, de nombreuses manifestations ou animations sont organisées, rassemblant les personnes en situation d'exclusion, les associations, les institutions et les habitants.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale
     


0
>> Lire la fiche
 
Dans l'Essonne, le Conseil général rompt l'isolement
Afin de sortir de l'enfermement et de l'isolement social les bénéficiaires du RSA les plus éloignés de l'emploi et des mesures d'accompagnement, le Conseil général de l'Essonne lance un appel à projets auprès du monde sportif, culturel et social pour la mise en place d'actions collectives avec les publics les plus précarisés socialement. Douze initiatives sont ainsi menées qui vont permettre à cent bénéficiaires de remettre le pied à l'étrier.
>> Consulter l'article du Journal de l'action sociale              
0
>> Lire la fiche
 
Lobaly, des jeunes mobilisent tout un quartier pour une coopération France-afrique - 02
Pour créer du lien social, prévenir les conflits et mieux intégrer les différentes populations immigrées d'un quartier Zus, une équipe de prévention spécialisée mobilise les représentants de la principale communauté présente dans la cité (les Peuls du Sénégal) et en particulier ses jeunes dans un projet de coopération avec le pays d'origine.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale         
0
>> Lire la fiche