Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Avec le Chênelet, vive l'éco-insertion ! - 62
Face à la double nécessité de favoriser l'insertion de personnes en difficulté et de développer un habitat écologique et sain pour tous, le Chênelet apporte une réponse globale à travers la mise en oeuvre de chantiers d'insertion relatifs à l'éco-construction. L'objectif est de déployer une action aux bénéfices tant écologiques que solidaires, en diffusant des compétences et des savoir-faire en faveur de l'emploi et du logement des personnes les plus fragilisées.
0
>> Lire la fiche
 
Un garage solidaire pour les territoires bretons - 29
Le garage solidaire de Carhaix (29) poursuit un double objectif: Chantier d'insertion, il vise le retour à l'emploi durable des personnes qui travaillent en son sein. Mais son activité bénéficie également au territoire car l'ensemble de ses prestations - réparation, location et vente de véhicules à des tarifs particulièrement bas ' s'adresse exclusivement aux personnes bénéficiant de minima-sociaux, favorisant ainsi leur accès à la mobilité, condition indispensable à l'évolution de leur situation.
0
>> Lire la fiche
 
A la gare de Metz, un réseau de veille sociale pour aiguiller les plus fragiles - 57
Afin d'apporter une réponse cohérente à l'errance des personnes en situation de grande fragilité sociale, des acteurs privés et publics ont mis en place autour de la gare des outils de coordination et de veille sociale. Un tour de gare sociétal et un point d'accueil présent en gare permettent aux divers intervenants (l'entreprise ferroviaire, les commerçants, les associations, les pouvoirs publics) d'articuler leurs stratégies au profit d'une meilleure prise en charge des personnes isolées.
Ce réseau de veille sociale est impulsé à la fois par la SNCF, qui cherche à impliquer l'ensemble des personnes présentes en gare dans une approche sociétale des problématiques d'errance, et par l'association Espace Solidarité qui accueille les personnes en difficulté. En réalisant un travail d'orientation et de suivi de ces personnes, l'association effectue le lien entre la gare et les ressources sociales présentes dans le reste de la Ville, de l'agglomération voire du pays.
0
>> Lire la fiche
 
Jeunes guides en banlieue - 94
Afin de valoriser les habitants et le cadre de vie des quartiers en difficulté, le CAUE du Val de Marne forme et embauche des jeunes habitants en tant que guide lors les visites architecturales et urbaines qu'il organise dans les cités. Rémunérés comme pour les intervenants professionnels, le projet permet  aux bénéficiaires de réviser leur appréciation sur la qualité de leur environnement urbain et de réapprécier la qualité des usagers de ces lieux dont ils font partie avec leurs familles, voisins et amis. L'expérience, pouvant honorablement figurer dans un CV facilite par ailleurs leur insertion par la suite dans le monde du travail.

0
>> Lire la fiche
 
Dans les Bouches du Rhône, travailleurs sociaux et bénévoles pour les enfants Rom - 13
Afin d'offrir un soutien éducatif aux familles Roms installées sur un terrain vague près d'Aix-en-Provence, le conseil général des Bouches du Rhône et l'association Addap13 interviennent auprès des parents et enfants de cette communauté dans le cadre d'une aide éducative à domicile (AED) sur le lieu même du campement. Cette intervention, mise en place à titre préventif dans le cadre de la protection de l'enfance, vient consolider une dynamique d'interventions en matière d'aide alimentaire et vestimentaire et d'aide aux devoirs menées par de nombreuses associations auprès de cette communauté.
0
>> Lire la fiche