Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Old’up présente sa collection
«Vieux et debout», «Les nouveaux vieux sont arrivés» : Deux titres qui claquent comme des slogans. Ils inaugurent la nouvelle collection des éditions In Press, «Old’Up – Inventer sa vieillesse». Dirigée par le Professeur Philippe Gutton et Marie-Françoise Fuchs, qui président à la destinée de l’association Old’up ; cette collection ambitionne quatre publications par an. Avec pour objectifs de construire une culture du « grand âge », d’aborder la question du vieillissement « autrement que sous l’angle anxiogène de santé publique » et de témoigner qu’à 80 ans passés la vie peut encore être vécue intensément.
En savoir plus

Vieux et debout
, de Paule Giron (ex journaliste Le Monde, l’Express, Elle…).
Les nouveaux vieux sont arrivés, de Frédérique Savona-Chignier, sociologue.
 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
L'atelier économe de Pessac - 33
Afin d'aider les habitants en difficulté financière à alléger leurs factures d'eau et d'énergies, tout en encourageant le changement des pratiques et la participation active et volontaire des familles, la mairie de Pessac, via sa plateforme de services, propose à 50 foyers un «atelier économe». Identifiés et orientés par les référents sociaux, les participants à l'atelier, résidant de 13 quartiers pour la plupart classés zone urbaine sensible, suivent durant un an des séances de sensibilisation aux gestes économes organisées par les partenaires publics et privés. Ils sont par ailleurs personnellement suivis par les fournisseurs d'eau, d'électricité et de gaz afin de mesurer l'impact des nouveaux éco-gestes sur le montant des factures d'énergie.
0
>> Lire la fiche
 
Contrat social de la ville de Saint-Flour : de l'action sociale au développement durable - 15

En 2008, la municipalité de Saint-Flour décide d'impulser un projet de territoire sur la commune, structuré autour du lien social et de la solidarité. A cette fin, elle organise une large démarche de concertation avec l'ensemble des acteurs de l'action sociale qui aboutit à la définition d'un contrat social sur trois ans, autour de cinq priorités. Une quinzaine d'actions opérationnelles sont alors arrêtées, plusieurs s'inscrivant dans une logique de développement durable, c'est-à-dire « économiquement viable, socialement équitable et écologique ». Conduit à l'échelle de la commune, ce contrat social, dont la démarche fortement participative est celle du développement durable, devrait irriguer l'axe solidarité de l'agenda 21, actuellement en cours de définition au sein de la communauté de commune du Pays de Saint-flour.

0
>> Lire la fiche
 
Le Groupement de Jeunes Créateurs Parisiens - 75 Ile-de-France
Afin de faciliter l'accession à l'emploi des jeunes peu ou pas qualifiés, l'association « Le Groupement des jeunes créateurs parisien », propose grâce un à dispositif partenarial territorialisé, un accompagnement ambitieux vers la création d'activité. Celui-ci est composé d'un itinéraire en trois temps comprenant une phase d'émergence du projet, une phase de formation à la création d'activité, en partenariat avec l'université Paris-Est, et enfin d'une phase d'accompagnement à proprement parler, assuré par des structures spécialisés. Le dispositif valorise fortement les aspirations personnelles de chaque participant en positionnant ces dernières au c'ur du programme. Depuis sa création en 2008, le groupement a reçu 300 personnes environ.
0
>> Lire la fiche
 
Une prise en charge citoyenne des troubles psychiques - 25
Face à l'augmentation de la discrimination, de la stigmatisation, de l'exclusion dont sont victimes les personnes souffrant de troubles psychiques et du comportement, l'association les Invités au festin (IAF) offre un lieu de vie apaisant où accueillants et participants vivent ensemble. Une expérience particulièrement innovante de psychiatrie citoyenne, étayée par le concours de nombreux bénévoles, qui devient une véritable référence dans la recherche de nouvelles pratiques.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale     



0
>> Lire la fiche
 
Dans l'ancien Carmel de Condom, le tourisme rime avec rencontre, diversité et solidarité - 32
Afin de favoriser la rencontre et l'enrichissement personnel de chacun, l'ancien Carmel de Condom accueille des résidents permanents en situation d'isolement ou de fragilité, des vacanciers, des pèlerins ou encore des artistes de passage. En misant sur le tourisme solidaire, ce lieu de vie a vocation à offrir un cadre serein et un espace de partage, favorables à la reconstruction et à l'élargissement des perspectives des personnes qui y résident pendant une période.
0
>> Lire la fiche