Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Action Pti Platô : Un bus londonien dans les quartiers pour redynamiser le lien social
Afin de lutter contre l'isolement des habitants du plateau de Haye, repéré à l'occasion d'un diagnostic partagé entre les travailleurs sociaux, les partenaires et les habitants du plateau situé en périphérie de Nancy, les acteurs du quartier se rassemblent autour d'un bus qui se veut ouvert à tous et se pense à la fois comme un lieu d'information et comme un outil au service des habitants et de leurs projets.
0
>> Lire la fiche
 
L'Allier relève le pari d'un schéma unique des solidarités
Le schéma unique des solidarités de l'Allier, adopté par l'assemblée départementale en décembre 2012 et mis en application depuis janvier 2013, articule, en un seul et même document, les orientations pour les cinq années à venir (2013 ' 2017) en matière de protection de l'enfance, de politique de la petite enfance, de prise en charge des personnes âgées et des personnes handicapées. Résultat de plusieurs mois de diagnostic partagé et de concertation avec l'ensemble des acteurs, il se structure autour de cinq axes prioritaires : observer, faire connaitre et prévenir ; soutenir les aidants et la parentalité ; informer, coordonner et coopérer ; garantir la qualité des accompagnements ; bien vivre dans son territoire.
0
>> Lire la fiche
 
Les Jardins de Cocagne cultivent la solidarité
Afin de permettre aux personnes rencontrant des difficultés professionnelles et personnelles de retrouver un emploi et de reconstruire un projet individuel, les Jardins de Cocagne proposent des ateliers chantiers d'insertion sur leurs exploitations maraîchères biologiques.
Acteurs du développement durable et de l'économie sociale et solidaire, les associations Jardins de Cocagne poursuivent trois objectifs : lutter contre l'exclusion et la précarité, mettre en place une économie solidaire et responsable, et respecter l'environnement. La commercialisation en circuit court, directement du producteur au consommateur, s'inscrit dans un mode de consommation durable et favorise la création de liens sociaux ainsi que l'économie locale.

0
>> Lire la fiche
 
Le Refuge : agir contre l'isolement des jeunes homosexuels
Afin de répondre aux besoins des jeunes victimes d'homophobie et en situation d'isolement à la suite d'un rejet ou de violences familiales, l'association Le Refuge propose un hébergement d'urgence couplé à un accompagnement social. Soutenus par des professionnels et des bénévoles, ces jeunes peuvent dès lors bâtir un projet de vie et entrer dans un processus de réinsertion.
0
>> Lire la fiche
 
à Limeil-Brévannes, faire renaître un centre commercial pour une vie de quartier dynamique et solidaire - 94
Afin de redonner vie au quartier Saint-Martin et de créer de l'emploi pour ses habitants, la Régie de quartier à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) et ses partenaires font le pari de recréer un ancien centre commercial dont les boutiques avaient été abandonnées. Le principe est de permettre ce renouveau pour les habitants, mais aussi par eux, en s'appuyant sur un chantier d'insertion pour chacun des magasins, en offrant des biens et des services favorisant une consommation plus responsable, en suscitant la venue et la rencontre d'habitants de tous horizons dans une approche de mixité sociale. Deux boutiques de friperie, lavage et repassage, faisant également office de points-relais pour la distribution de colis se sont ouverts en 2012; une épicerie sociale et biologique ouvrira en 2013, ainsi que d'autres commerces jusqu'en 2015, tous les locaux du centre Eco-Sol devant être utilisés.

0
>> Lire la fiche