Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des reflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné ses dix dernières années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans aprés.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Médiathèque Philéas Fogg : un espace socio-culturel au centre d’une aventure collective et créative
En vue de dynamiser la ville et de rendre la culture accessible à tous les habitants, la médiathèque municipale de Saint-Aubin-du-Pavail met en œuvre un projet ambitieux, s’appuyant sur les ressources du territoire et un programme d’animation éclectique. Fondée sur le bénévolat et le partage d’une vision très large de la culture, elle fait en sorte que chacun puisse y faire le plein de découvertes. Transcendant le rôle traditionnellement associé aux espaces culturels, elle constitue une agora facilitant participation des habitants, échanges et entraides informelles. Chacun se sent donc chez soi dans cet espace de vie sociale qui répond parfaitement à la notion de «troisième lieu» théorisée par le sociologue américain Ray Oldenburg (en savoir plus sur ce concept en lisant l’interview Apriles de Mathilde Servet). Un exemple concret de ce que pourrait-être la bibliothèque de demain, plaçant l’humain au centre de son action.
0
>> Lire la fiche
 
L’Alternative urbaine : aider à la réinsertion des SDF par le tourisme solidaire
Créée en 2013, l’Alternative Urbaine permet à des personnes très éloignées de l’emploi de retrouver une activité en animant des balades touristiques dans le XXème arrondissement de Paris. Avec l’aide des habitants du quartier et de professionnels bénévoles, l’association propose un accompagnement personnalisé à la recherche d’emploi aux personnes qu’elle soutient, afin de les assister dans la construction d’un projet professionnel et leur permettre de retrouver confiance en elles.
0
>> Lire la fiche
 
La Cravate solidaire favorise l'accès à l'emploi
Afin de favoriser l’accès à l’emploi, la Cravate Solidaire collecte vestes, tailleurs, cravates, chaussures, chemises, pantalons et costumes complets auprès de particuliers ou d’entreprises pour les distribuer gratuitement à des hommes et femmes à la recherche d’un emploi. Avec l’aide de bénévoles (recruteurs professionnels, conseillers en image…), l’association propose par ailleurs un accompagnement aux personnes à qui elle vient en aide afin d’augmenter leurs chances de réussite en entretien d’embauche.
0
>> Lire la fiche
 
Nouvelle cour : la jeunesse dans la cour des grands
Afin de faciliter l’insertion professionnelle de jeunes diplômés de BTS de communication issus des quartiers en difficulté d’Ile-de-France, l’agence de communication « Nouvelle Cour », située à La Courneuve, les recrute pour une période de deux ans et leur offre ainsi une première expérience professionnelle, véritable tremplin vers le marché de l’emploi.
0
>> Lire la fiche
 
Les fabriques à initiatives accompagnent les entrepreneurs sociaux
Afin de faciliter la connexion entre des besoins sociaux, exprimés sur les territoires mais peu ou mal investis, et des entrepreneurs sociaux, volontaires mais à court d’idées, l’Avise anime et coordonne le dispositif de fabrique à initiatives dans huit régions. Portées par des structures associatives locales, les fabriques participent à la réalisation de projets entrepreneuriaux socialement innovants, en s’appuyant sur l’ensemble des ressources et compétences d’un territoire. En Aquitaine, l’Association Territoires et Innovation Sociale (ATIS) porte le dispositif.

0
>> Lire la fiche