Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des réflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné pendant dix années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans après.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Le rallye des solidarités : entre vivre ensemble et développement durable
Afin de renforcer une cohésion sociale fragilisée, de restaurer un climat de confiance entre les habitants de Villiers-le-Bel et de réinvestir les jardins familiaux de cette commune, l’association La Case organise chaque année un évènement au cœur de ces jardins, sous la forme d’un rallye pédestre associant de nombreux acteurs du territoire. L’objectif de ce projet, est de favoriser les rencontres intergénérationnelles et la découverte d’un espace méconnu que sont les jardins familiaux. Il s’agit également de construire des programmes d’éducation au développement durable, de sensibiliser à la protection de la nature et de valoriser la capacité à agir des habitants, tout en partageant des traditions culturelles différent
0
>> Lire la fiche
 
« Les tambours de Garros » font battre le cœur d’un quartier d’Auch
Afin de préserver la tranquillité publique dans un quartier politique de la ville et encourager le vivre-ensemble, la régie de quartier du Grand Garros à Auch (Gers), a implanté au cœur des grands ensemble une laverie solidaire « Les tambours du Garros ». Au-delà de ses prestations d’hygiène, la laverie accueille aussi une bibliothèque partagée, un espace café et des permanences pour accompagner les habitants dans leurs démarches administratives, auprès des fournisseurs d’énergies : souscription de nouveaux contrats, demande de recouvrement etc. Elle répond ainsi à un besoin de services de proximité pour tous les habitants, y compris les plus modestes et constitue un espace d’échanges et de rencontres entre les différentes générations et communautés du quartier et des alentours.
0
>> Lire la fiche
 
L’intergénération à la page avec le Prix Chronos
Afin de faire évoluer le regard souvent négatif porté par notre société sur les personnes âgées et l’avancée en âge, la Fondation nationale de gérontologie a créé en 1996 un prix de littérature jeunesse : le prix Chronos. Ouvert aux enfants de la maternelle au lycée, ce prix est organisé dans le cadre scolaire ou en bibliothèques sur le principe du volontariat des équipes pédagogiques (enseignants, bibliothécaires…). Les enfants désignent des lauréats nationaux, parmi une sélection d’ouvrages dont la thématique principale illustre le slogan du prix « grandir c’est vieillir, vieillir c’est grandir ». La participation des classes ou des bibliothèques au prix permet également de favoriser le goût de la lecture et peut être l’occasion de développer des liens intergénérationnels ainsi qu’un apprentissage à la citoyenneté…
0
>> Lire la fiche
 
La Maison de l’emploi du pays de Vitré : tous les acteurs de l'emploi sous un même toit
Depuis 2009, la Maison de l’emploi, de l’entreprise et de la formation du Pays de Vitré-Porte de Bretagne développe une stratégie innovante pour l’emploi sur son territoire : un travail en transversalité de tous les services de l’emploi présents sur le territoire, et une collaboration étroite avec les acteurs économiques. Ainsi, la MEEF (Maison de l'emploi, de l’entreprise et de la formation) regroupe sur un site unique 11 structures travaillant autour de l’emploi de la formation et de l'insertion. Cette organisation singulière a permis de créer les conditions d’un véritable rapprochement opérationnel des services. Présidée par un chef d’entreprise, la MEEF est également parvenue à tisser des liens avec le monde économique. Cette formule, qui lui a permis de construire des réponses innovantes adaptées aux spécificités de son territoire, inspire aujourd’hui d’autres collectivités locales.
0
>> Lire la fiche
 
Clubs ambition : accompagnement intensif et mobilisation des entreprises pour un retour à l’emploi
Afin de favoriser l'accès à l’emploi des jeunes ou seniors ayant un projet professionnel et résidant dans les quartiers prioritaires, Pole Emploi développe un dispositif appelé « Club ambition » : un accompagnement intensif de type « coatching » sur une durée de 3 mois, tout en mobilisant l’ensemble des offres de services de Pole Emploi. Un dispositif qui fait ses preuves grâce à la mobilisation des entreprises et à l’accompagnement intensif, individuel et collectif, des participants.
0
>> Lire la fiche