Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
P’INS épingle ses lauréats
Ils sont huit porteurs de projets socialement innovants à avoir été retenu par l’Avise et la fondation MACIF, dans le cadre du programme d’accompagnement P’INS. Présents sur tous les champs de l’économie sociale et solidaire -alimentation, bâtiment, éducation populaire, lien social, développement durable, hébergement ou encore égalité des chances, ils vont bénéficier d’un accompagnement personnalisé de 8 à 10 mois, de la possibilité de solliciter des experts, d’une mise en visibilité par les partenaires de P’INS et d’un apport de 20000 de la fondation MACIF pour travailler leur changement d’échelle. Les lauréats : AGORAé, Article 1, Bou’sol, E-graine, Les Petites Cantines, Plateau Urbain, Toit à Moi, VRAC.
www.programme-pins.org
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Equinoxe : téléassistance par des comités de voisin - 75 - Paris
Pour offrir un service d'assistance convivial et développer le lien social, Equinoxe Téléassistance organise des comités de voisinage constitués autour des personnes âgées.
0
>> Lire la fiche
 
Le Village des générations : enfants, personnes âgées, adultes et handicapés vivent ensemble 49 - Villevêque
Le Village des générations est né afin de rompre le "ségrégationnisme" entre jeunes et moins jeunes, valides et handicapés et faire vivre le concept d'inter génération. Il a pour objectif de faire se côtoyer et vivre-ensemble personnes âgées d'une maison de retraite, enfants d'un espace multi-accueil et personnes handicapées d'un CAT hors les murs et faire en sorte que chacun puisse se rencontrer au quotidien sans formalité ni obligation.
0
>> Lire la fiche
 
"Quand j'avais ton âge?", un ouvrage intergénérationnel - 46 - Cahors
Afin de permettre à des personnes âgées de sortir de leur solitude, la commission "Solidarité, emploi, santé, citoyenneté" du Conseil général du Lot entreprend d'accompagner des collégiens dans le recueil des souvenirs d'enfance des personnes âgées par la transmission écrite de l'histoire de leur vie.
0
>> Lire la fiche
 
Réseau de bénévoles rendant visite aux personnes âgées isolées - 38 - Saint-Marcellin
Pour soulager les aidants et répondre aux remarques des professionnels souvent frustrés de ne pas pouvoir passer plus de temps à écouter ces personnes, la commune a décidé de mettre en place un réseau de bénévoles afin de rendre visite une fois par semaine aux personnes âgées pour parler avec elles, jouer à des jeux de société, les accompagner pour une promenade.
0
>> Lire la fiche
 
Jaccede.com : identifier et développer l'accessibilité des lieux publics aux personnes handicapées - 75 - Paris.
Pour permettre aux personnes à mobilité réduite dont l'isolement est accentué par le manque d'accessibilité de sortir davantage de chez elles, un site Internet recense des lieux accessibles aux personnes handicapées et mobilise la société civile et le grand public autour de cette problématique.
0
>> Lire la fiche