Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des reflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné ses dix dernières années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans aprés.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Quelle place pour les âgés ?
Comment promouvoir la participation sociale des personnes âgées ? C’est à cette question que s’efforce de répondre le dernier numéro de la revue de "Santé Publique France, La santé en action". Alors que l’on compte aujourd’hui en France 13 millions de personnes âgées de 65 ans, la publication lui consacre un dossier de 37 pages, auquel a contribué une vingtaine d’experts (médecins, sociologues, universitaires…). Cette approche transversale permet de préciser les définitions, définir les enjeux, dessiner des pistes d’actions, s’inspirer de nos voisins étrangers… L’occasion d’évoquer des sujets qui tiennent à cœur à Apriles, comme l’engagement bénévole des séniors ou encore leur participation à l’élaboration des politiques locales.
> Télécharger la révue
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Les "après-midi d'Agevie" en milieu rural - Tours - 37
Afin de permettre à des personnes âgées vivant à domicile, dont la capacité à sortir seules de chez elles est réduite, de rencontrer des personnes de leur âge ou de vivre des activités qui leur sont adaptées, l'association Agevie propose des "après-midi itinérantes" en milieu rural.
0
>> Lire la fiche
 
Résa, un Réseau d'échange et de solidarité pour les aidants - 73
Pour lutter contre la solitude des personnes âgées de l'Avant Pays Savoyard et alléger la charge des proches, le Résa (Réseau d'échange et de solidarité de L'Avant Pays Savoyard), association de visiteurs bénévoles à domicile ou en foyer-logement, met en 'uvre de multiples actions de solidarité complémentaires des services à domicile : formation des aidants bénévoles et participation à la coordination gérontologique de ce territoire rural.
0
>> Lire la fiche
 
Solid'Agri, une réponse économique à l'insertion des handicapés - 84
Pour aider les personnes handicapées à gagner en autonomie tout en s'insérant dans le milieu professionnel, et répondre à un besoin de main d''uvre agricole des exploitations de la région de Carpentras, des agriculteurs soutenus notamment par la MSA créent Solid'Agri : une association prestataire de services pour des exploitants agricoles employant un personnel handicapé.
0
>> Lire la fiche
 
Handicap, une place dans (toute) la ville - 92
Pour favoriser l'accès aux loisirs, à la culture et au sport des personnes handicapées mentales et psychiques de tout âge, quel que soit leur degré de handicap, l'Association départementale des amis et parents des Personnes Handicapées Mentales des Hauts-de-Seine (Adapei 92) créé le service "Vie dans la Ville". Ce service doit permettre à des personnes handicapées d'accéder aux activités proposées par le milieu ordinaire (hors du cadre familial ou institutionnel), grâce à une collaboration avec les services municipaux et les associations.
0
>> Lire la fiche
 
Mobilisation générale autour des services à la personne - 79 - Pays de Gâtine
Afin de maintenir les populations sur le territoire en leur assurant bien-être et qualité de vie, le Pays de Gâtine décide de tirer profit des services à domicile, secteur en expansion. Avec onze de ses partenaires, ils se mobilisent dans une démarche collective de coordination et de qualification des services. Grâce au soutien du Fonds social européen (FSE) à travers son programme Equal, un vaste chantier d'expérimentations est mené sur trois ans (2005-2008) qui donne lieu à des coopérations étroites et durables pour un service global de qualité, entraînant des effets positifs en terme d'emploi.
0
>> Lire la fiche