Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Prix Ocirp : un bon cru 2017
Remis à Paris le 29 juin dernier, la 10ème édition du Prix OCIRP Handicap a récompensé dix acteurs économiques particulièrement engagés pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Partenaire du prix depuis sa création, l’Odas, représenté par son Directeur général Didier Lesueur, a notamment remis le prix de la catégorie « Réalisations et partenariats territoriaux » à l’association Envie Anjou, qui collecte et recycle du matériel médical. L’Association Droit Pluriel, présidée par Anne Sarah Kertudo (voir son portrait) a été primée dans la catégorie « Citoyenneté ». Le prix a également mis en valeur plusieurs actions impliquant l’utilisation des nouvelles technologies, qu’il s’agisse d’applications (handivalise, AVA), d’outils numérique (Dyscool) ou de FabLab (Fablife).
>En savoir plus
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
A Dijon, des passerelles culturelles entre milieu spécialisé et ordinaire - 21
Pour favoriser l'accès à la culture, aux arts et aux sports de personnes en situation de handicap et/ou en difficulté sociale, l'association Acodège crée l'Espace socioculturel de Dijon. A travers l' accueil, l' information, l'animation, la médiation culturelle et l'accompagnement des participants dans les activités librement choisies, cette structure intégrée à l'association se donne pour ambition d'établir des passerelles entre milieux spécialisés et ordinaire.
0
>> Lire la fiche
 
Les "après-midi d'Agevie" en milieu rural - Tours - 37
Afin de permettre à des personnes âgées vivant à domicile, dont la capacité à sortir seules de chez elles est réduite, de rencontrer des personnes de leur âge ou de vivre des activités qui leur sont adaptées, l'association Agevie propose des "après-midi itinérantes" en milieu rural.
0
>> Lire la fiche
 
Résa, un Réseau d'échange et de solidarité pour les aidants - 73
Pour lutter contre la solitude des personnes âgées de l'Avant Pays Savoyard et alléger la charge des proches, le Résa (Réseau d'échange et de solidarité de L'Avant Pays Savoyard), association de visiteurs bénévoles à domicile ou en foyer-logement, met en 'uvre de multiples actions de solidarité complémentaires des services à domicile : formation des aidants bénévoles et participation à la coordination gérontologique de ce territoire rural.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale         

0
>> Lire la fiche
 
Solid'Agri, une réponse économique à l'insertion des handicapés - 84
Pour aider les personnes handicapées à gagner en autonomie tout en s'insérant dans le milieu professionnel, et répondre à un besoin de main d''uvre agricole des exploitations de la région de Carpentras, des agriculteurs soutenus notamment par la MSA créent Solid'Agri : une association prestataire de services pour des exploitants agricoles employant un personnel handicapé.




>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale
   

0
>> Lire la fiche
 
Handicap, une place dans (toute) la ville - 92
Pour favoriser l'accès aux loisirs, à la culture et au sport des personnes handicapées mentales et psychiques de tout âge, quel que soit leur degré de handicap, l'Association départementale des amis et parents des Personnes Handicapées Mentales des Hauts-de-Seine (Adapei 92) créé le service "Vie dans la Ville". Ce service doit permettre à des personnes handicapées d'accéder aux activités proposées par le milieu ordinaire (hors du cadre familial ou institutionnel), grâce à une collaboration avec les services municipaux et les associations.
0
>> Lire la fiche