Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Le modèle coopératif : une nouvelle solution pour les services à domicile - 72

Pour répondre aux besoins croissants en matière de service à la personne et aux tensions économiques qui frappent les associations du secteur, le statut juridique de société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) semble particulièrement adapté. Son caractère non lucratif et sa dimension d'utilité sociale en font un statut centré sur la prise en compte des besoins de la personne. Exemple dans la Sarthe, au sein de la communauté de communes des Alpes Mancelles (11 communes, 8 800 habitants), où « Pignon sur Rue » rassemble une vingtaine de professionnels. Une expérience qui ouvre des pistes pour l'avenir des services liés au vieillissement des populations.

0
>> Lire la fiche
 
Le LIS : ensemble pour l'habitat intergé - 38
Pour apporter une réponse au problème de pénurie et de coût du logement des jeunes mais aussi à la solitude des personnes âgées, l'hébergement intergénérationnel semble aujourd'hui une solution largement plébiscitée, dans un contexte social et économique difficile. Nombre d'associations s'engagent ainsi dans la mise en lien des seniors et des jeunes, désireux de vivre sous le même toit. En Rhône-Alpes, quatre associations (le Digi 38 - Domicile Inter Générations Isérois-, 1 toit 2 générations, Aider, et ESDE) décident de former le réseau régional LIS « Logement Intergénérationnel et solidaire » pour réfléchir ensemble mais surtout mutualiser leurs pratiques, et formaliser des modes opératoires communs. Bilan de cette expérimentation menée en 2010 pendant 16 mois, en partenariat avec le Ministère de la jeunesse.
0
>> Lire la fiche
 
Des personnes handicapées mentales guides- conférencières pour des collégiens - 11
Pour renforcer le potentiel des personnes et l'estime de soi, des ouvriers d'un Etablissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT) deviennent depuis 2007 guides-conférenciers de la cité de Carcassonne pour des collégiens. Grâce au soutien pédagogique du Centre des Monuments nationaux et des guides de la ville, et à la construction d'un partenariat renforcé avec l'Education Nationale, le projet évolue au fil des ans. Le film « L'Envol de la Cité ! », réalisé dans les remparts de la ville est un making-off de l'action et donné désormais son nom au projet. Celui-ci   a été primé « Victoire nationale de l'accessibilité » par l'Union Nationale des Associations de Parents d'Enfants Inadaptés (UNAPEI) en 2010. A découvrir aussi en vidéo.

0
>> Lire la fiche
 
La convergence PA/PH se concrétise en Corrèze - 19
Pour faciliter la vie de toute personne en perte d'autonomie, quelque soit son âge ou la nature de son handicap, la Corrèze, département rural de 250 000 habitants, qui compte parmi les plus âgés de France, se lance dans une expérimentation autour de la « convergence ». Il s'agit d'offrir aux gens un guichet unique irriguant l'ensemble du territoire, une « Maison départementale de l'Autonomie » (MDA) intégrant la Maison départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et la direction de l'autonomie du Conseil général. Un vaste chantier qui s'appuie sur le réseau de proximité existant et s'inscrit dans une gouvernance renouvelée, grâce à une méthodologie rigoureuse d'accompagnement du changement.
0
>> Lire la fiche
 
Des relayeurs pour Alzheimer - 63
Afin de soulager les aidants qui prennent soin de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de maladies apparentées, l'association Aide et Répit du Puy de Dôme expérimente depuis un an, sur le modèle québécois et belge, une service visant à proposer aux aidants familiaux, un accompagnement à domicile 24 h/24 par des professionnels formés. Une formule de répit à domicile unique en France, permettant de rapprocher judicieusement les questions d'insertion professionnelle et d'accompagnement des malades.
0
>> Lire la fiche