Menu Contenu
Marie Françoise Fuchs, une vieillesse pleine d’avenir
A 85 ans, Marie-Françoise Fuchs n’a rien de la mamie gâteau et encore moins de la mamie gâteuse. Cheveux coupés courts, silhouette impeccable en pantalon, col roulé, elle vous accueille avec une tasse de thé et cette aisance toute naturelle des gens bien né. Dans son bureau, donnant sur la cour d’un immeuble ancien face au Louvre, les livres ont pris le pouvoir, allant jusqu’à investir le canapé. Il est vrai que cette petite femme aux faux airs de Françoise Giroud, n’est pas du genre à s’alanguir. Il y a 10 ans, à l’âge ou d’autres ressassent leurs souvenirs, elle a créé l’association Old’Up, dont elle vient de céder la présidence au Professeur Philippe Gutton. « Avec Old’Up, les vieux debout revendiquent d’être une richesse et de se sentir utiles à notre société. J’ai mis toute mes forces à faire remonter leur parole, comme je l’ai fait avant pour les femmes et les grands parents ».

>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Vous avez dit alternatif ?
Le Collectif pour la transition citoyenne vient de publier un « Guide de création des lieux alternatifs ». Il met en lumière une vingtaine de lieux oeuvrant pour une transition écologique et solidaire (ressourceries, bars solidaires, épiceries coopératives, ateliers collaboratifs…), dont le fonctionnement, les activités et le développement sont décrits en détails. Présenté sous forme de fiches, ce guide propose aussi des conseils pour créer sa propre structure. Le guide est diffusé par les partenaires du Collectif et librement téléchargeable en ligne en cliquant sur ce lien.

 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Cuisine des aidants : une pause qui fait recette - 59
Afin de soutenir les aidants familiaux fragilisés par un quotidien souvent lourd, les élèves du lycée technologique privé Depoorter, à Hazebrouck (Nord), accueillent une fois par mois une dizaine de couples aidant-aidé pour un atelier de cuisine. Certains jeunes passent l'après-midi aux fourneaux avec les aidants, les autres proposent des animations aux personnes malades. Une initiative intergénérationnelle initiée par la Mutualité sociale agricole du Nord-Pas-de-Calais, les Centres locaux d'information et de coordination (CLIC) des Géants de Flandre, des cantons de Bailleul et Merville, et l'association Bien-Être d'Hazebrouck, primée par la Fondation de France et plébiscitée par tous les participants.
0
>> Lire la fiche
 
Le modèle coopératif : une nouvelle solution pour les services à domicile - 72

Pour répondre aux besoins croissants en matière de service à la personne et aux tensions économiques qui frappent les associations du secteur, le statut juridique de société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) semble particulièrement adapté. Son caractère non lucratif et sa dimension d'utilité sociale en font un statut centré sur la prise en compte des besoins de la personne. Exemple dans la Sarthe, au sein de la communauté de communes des Alpes Mancelles (11 communes, 8 800 habitants), où « Pignon sur Rue » rassemble une vingtaine de professionnels. Une expérience qui ouvre des pistes pour l'avenir des services liés au vieillissement des populations.

0
>> Lire la fiche
 
Le LIS : ensemble pour l'habitat intergé - 38
Pour apporter une réponse au problème de pénurie et de coût du logement des jeunes mais aussi à la solitude des personnes âgées, l'hébergement intergénérationnel semble aujourd'hui une solution largement plébiscitée, dans un contexte social et économique difficile. Nombre d'associations s'engagent ainsi dans la mise en lien des seniors et des jeunes, désireux de vivre sous le même toit. En Rhône-Alpes, quatre associations (le Digi 38 - Domicile Inter Générations Isérois-, 1 toit 2 générations, Aider, et ESDE) décident de former le réseau régional LIS « Logement Intergénérationnel et solidaire » pour réfléchir ensemble mais surtout mutualiser leurs pratiques, et formaliser des modes opératoires communs. Bilan de cette expérimentation menée en 2010 pendant 16 mois, en partenariat avec le Ministère de la jeunesse.
0
>> Lire la fiche
 
Des personnes handicapées mentales guides- conférencières pour des collégiens - 11
Pour renforcer le potentiel des personnes et l'estime de soi, des ouvriers d'un Etablissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT) deviennent depuis 2007 guides-conférenciers de la cité de Carcassonne pour des collégiens. Grâce au soutien pédagogique du Centre des Monuments nationaux et des guides de la ville, et à la construction d'un partenariat renforcé avec l'Education Nationale, le projet évolue au fil des ans. Le film « L'Envol de la Cité ! », réalisé dans les remparts de la ville est un making-off de l'action et donné désormais son nom au projet. Celui-ci   a été primé « Victoire nationale de l'accessibilité » par l'Union Nationale des Associations de Parents d'Enfants Inadaptés (UNAPEI) en 2010. A découvrir aussi en vidéo.

0
>> Lire la fiche
 
La convergence PA/PH se concrétise en Corrèze - 19
Pour faciliter la vie de toute personne en perte d'autonomie, quelque soit son âge ou la nature de son handicap, la Corrèze, département rural de 250 000 habitants, qui compte parmi les plus âgés de France, se lance dans une expérimentation autour de la « convergence ». Il s'agit d'offrir aux gens un guichet unique irriguant l'ensemble du territoire, une « Maison départementale de l'Autonomie » (MDA) intégrant la Maison départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et la direction de l'autonomie du Conseil général. Un vaste chantier qui s'appuie sur le réseau de proximité existant et s'inscrit dans une gouvernance renouvelée, grâce à une méthodologie rigoureuse d'accompagnement du changement.

>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale             
0
>> Lire la fiche