Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Le Reflet s’illustre
Il y a quelques mois, Apriles consacrait une fiche au Restaurant le Reflet, à Nantes. Un restaurant extraordinaire puisque cette entreprise ordinaire a relevé le défi d’intégrer dans son équipe six personnes porteuses d’une trisomie 21. Aujourd’hui cette belle aventure fait l’objet d’un livre. Joliment illustré, cet ouvrage a pour vocation de partager à grande échelle le savoir-faire de l’association Trinôme 44, qui a porté le projet, et de diffuser le plus largement possible cette expérience afin d’inciter un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des personnes porteuses de handicap. D’autres initiatives similaires ont d’ailleurs vu le jour à Nîmes ou encore à Rennes et Paris avec les cafés Joyeux. Prix 20 euros à commander sur http://projet-lereflet.fr/ notre-livre/ 
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Contrat social de la ville de Saint-Flour : de l'action sociale au développement durable - 15

En 2008, la municipalité de Saint-Flour décide d'impulser un projet de territoire sur la commune, structuré autour du lien social et de la solidarité. A cette fin, elle organise une large démarche de concertation avec l'ensemble des acteurs de l'action sociale qui aboutit à la définition d'un contrat social sur trois ans, autour de cinq priorités. Une quinzaine d'actions opérationnelles sont alors arrêtées, plusieurs s'inscrivant dans une logique de développement durable, c'est-à-dire « économiquement viable, socialement équitable et écologique ». Conduit à l'échelle de la commune, ce contrat social, dont la démarche fortement participative est celle du développement durable, devrait irriguer l'axe solidarité de l'agenda 21, actuellement en cours de définition au sein de la communauté de commune du Pays de Saint-flour.

0
>> Lire la fiche
 
Passeurs de mémoire : « échange lien social contre souvenirs » - 62
Afin de réduire l'isolement des personnes âgées et de valoriser leur expérience de vie, des jeunes volontaires en service civique au sein de l'association Unis Cité, vont à la rencontre, un peu partout en France, de leurs aînés, accueillis en établissements ou vivant encore à domicile. Ils collectent leurs souvenirs et les mettent en ligne sur un site dédié, constituant ainsi une bibliothèque virtuelle de la mémoire des anciens, support à de nombreux échanges.
0
>> Lire la fiche
 
Bourbourg, un estaminet pour favoriser les échanges et les projets des seniors - 59
Afin d'accompagner les jeunes retraités dans leur nouvelle vie, le centre social de Bourbourg, soutenu par la ville et la Carsat Nord-Picardie, a créé en 2007 un estaminet. Lieu convivial et conforme à l'identité flamande, il est identifié par les habitants seniors de la ville et des communes rurales alentour. Les aînés s'y rencontrent, discutent, partagent et' s'informent. L'endroit, devient vite le centre névralgique du centre social et le point de départ de nombreuses actions à la dynamique intergénérationnelle, citoyenne et collective.
0
>> Lire la fiche
 
A Rennes, un Bistrot mémoire pour les malades d'Alzheimer et leurs proches - 35
Pour rompre l'isolement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et de leurs aidants naturels, un café de Rennes accueille une fois par semaine le Bistrot mémoire. Animé par une psychologue et plusieurs bénévoles dans un cadre et une organisation non médicalisés et peu formels, cet espace d'échanges permet à chaque participant de contribuer, par sa parole ou sa simple présence, à un partage d'informations et d'expériences. Tout en créant des liens sociaux et en renforçant parfois les liens familiaux, cette démarche complète l'offre traditionnelle d'accompagnement des personnes malades d'Alzheimer et de leurs proches en les rendant acteurs principaux du Bistrot mémoire.




0
>> Lire la fiche
 
Une prise en charge citoyenne des troubles psychiques - 25
Face à l'augmentation de la discrimination, de la stigmatisation, de l'exclusion dont sont victimes les personnes souffrant de troubles psychiques et du comportement, l'association les Invités au festin (IAF) offre un lieu de vie apaisant où accueillants et participants vivent ensemble. Une expérience particulièrement innovante de psychiatrie citoyenne, étayée par le concours de nombreux bénévoles, qui devient une véritable référence dans la recherche de nouvelles pratiques.
>>Consulter l'article du Journal de l'action sociale     



0
>> Lire la fiche