Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des réflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné pendant dix années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans après.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Colloque : Zoom sur le bénévolat
Le bénévolat progresse-t-il en France ? Où se pratique-t-il et dans quels domaines particulièrement ? Quel temps y consacre-t-on ? Autant de questions auxquelles répondra le colloque organisé le 14 janvier 2019, au Crédit Coopératif (Nanterre) par la Fonda, le Mouvement associatif et le Réseau des Maisons des Associations. Il permettra notamment de restituer les résultats de l’étude dirigée par Lionel Prouteau, d’après les résultats d’une large enquête conduite au printemps 2018 par le Centre de recherche des associations et le CSA. L’occasion également d’en tirer des enseignements stratégiques pour les associations et de présenter des initiatives inspirantes. Programme à venir sur http://fonda. asso.fr
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Handicap moteur : devenir acteur de sa vie avec l'Institut du MAI - 37
Afin de ne pas condamner les personnes souffrant d'un handicap moteur à passer leur vie en foyer ou au domicile parental, l'Institut du MAI leur propose des formations à l'autonomie et à l'insertion sociale. Personnalisées selon leur handicap, ces dernières, d'une durée moyenne de quatre ans, ont pour but de leur permettre de prétendre à une vie autonome. D'abord en résidence collective, puis en appartement dans la ville de Chinon, les résidents sont accompagnés pas à pas vers un objectif : l'accès à un logement indépendant et équipé, dans la ville de leur choix. Une structure unique en France, au statut de foyer d'accueil médicalisé, financée par l'Agence régionale de santé et le Conseil général d'Indre-et-Loire.

0
>> Lire la fiche
 
Avec l'Embarcadère vers la gastronomie solidaire - 21

Afin d'accueillir dans les meilleures conditions possibles les personnes souffrant de troubles psychiques pendant le temps particulier du repas, mais aussi de leur offrir à eux, comme à tous les citoyens, un espace associatif, culturel et ludique au coeur de la cité, l'association Icare La Bergerie a ouvert l'Embarcadère, un café restaurant solidaire. Une équipe de professionnels de la restauration et de travailleurs sociaux y servent des plats maisons concoctés avec des produits issus de l'agriculture biologique locale et accueillent avec écoute et empathie tous les clients. Fort d'un réseau partenarial particulièrement dense, le lieu est investi tout au long de l'année.

0
>> Lire la fiche
 
Contrat social de la ville de Saint-Flour : de l'action sociale au développement durable - 15

En 2008, la municipalité de Saint-Flour décide d'impulser un projet de territoire sur la commune, structuré autour du lien social et de la solidarité. A cette fin, elle organise une large démarche de concertation avec l'ensemble des acteurs de l'action sociale qui aboutit à la définition d'un contrat social sur trois ans, autour de cinq priorités. Une quinzaine d'actions opérationnelles sont alors arrêtées, plusieurs s'inscrivant dans une logique de développement durable, c'est-à-dire « économiquement viable, socialement équitable et écologique ». Conduit à l'échelle de la commune, ce contrat social, dont la démarche fortement participative est celle du développement durable, devrait irriguer l'axe solidarité de l'agenda 21, actuellement en cours de définition au sein de la communauté de commune du Pays de Saint-flour.

0
>> Lire la fiche
 
Passeurs de mémoire : « échange lien social contre souvenirs » - 62
Afin de réduire l'isolement des personnes âgées et de valoriser leur expérience de vie, des jeunes volontaires en service civique au sein de l'association Unis Cité, vont à la rencontre, un peu partout en France, de leurs aînés, accueillis en établissements ou vivant encore à domicile. Ils collectent leurs souvenirs et les mettent en ligne sur un site dédié, constituant ainsi une bibliothèque virtuelle de la mémoire des anciens, support à de nombreux échanges.
0
>> Lire la fiche
 
Bourbourg, un estaminet pour favoriser les échanges et les projets des seniors - 59
Afin d'accompagner les jeunes retraités dans leur nouvelle vie, le centre social de Bourbourg, soutenu par la ville et la Carsat Nord-Picardie, a créé en 2007 un estaminet. Lieu convivial et conforme à l'identité flamande, il est identifié par les habitants seniors de la ville et des communes rurales alentour. Les aînés s'y rencontrent, discutent, partagent et' s'informent. L'endroit, devient vite le centre névralgique du centre social et le point de départ de nombreuses actions à la dynamique intergénérationnelle, citoyenne et collective.
0
>> Lire la fiche