Menu Contenu
Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"
A l'occasion des reflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné ses dix dernières années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement. Une façon de donner corps et vie à la démocratie participative. Un grand professionnel, militant de la parole donnée aux citoyens, dont les constats et propositions n'ont rien perdu de leur actualité 10 ans aprés.


>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Colloque : Zoom sur le bénévolat
Le bénévolat progresse-t-il en France ? Où se pratique-t-il et dans quels domaines particulièrement ? Quels temps y consacre-t-on ? Autant de questions auxquelles répondra le colloque organisé le 14 janvier 2019, au Crédit Coopératif (Nanterre) par la Fonda, le Mouvement associatif et le Réseau des Maisons des Associations. Il permettra notamment de restituer les résultats de l’études dirigée par Lionel Prouteau, d’après les résultats d’une large enquête conduite au printemps 2018 par le Centre de recherche des associations et le CSA. L’occasion également d’en tirer des enseignements stratégiques pour les associations et de présenter des initiatives inspirantes. Programme à venir sur http://fonda.asso.fr  
 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Fermaud-Merci : une seconde vie pour les Chibanis
A Montpellier, afin d’accompagner l’avancée en âge de migrants isolés et fragilisés, Adoma a conçu un lieu d’hébergement, la pension de famille Fermaud Merci, qui associe logements individuels, espace de vie commune largement ouvert sur le quartier et accompagnement individuel ou collectif des résidents. Parmi les actions collectives tournées vers l’accès au droit, la prévention et le lien, plusieurs s’appuient sur la transmission réciproque entre générations, facteur de lien social et d’évolution du regard. L’une d’elle, développée entre les élèves de troisième d’un collège de zone urbaine sensible et des Chibanis volontaires a permis de recueillir la parole de ces derniers et de créer un spectacle présenté dans le cadre du festival Arabesque. L'initiative va être primée nationalement dans le cadre de l'opération "Talents des Cités"
0
>> Lire la fiche
 
L’outil en Main, entre valorisation des savoir-faire et transmission intergénérationnelle – 49 Angers
Afin de revaloriser les métiers manuels et de transmettre les savoir-faire d’une génération à l’autre de façon ludique, les associations de l’Outil en Main organisent régulièrement des ateliers manuels durant lesquels des professionnels à la retraite initient des enfants aux métiers de l’artisanat et du patrimoine. Dans la structure d’Angers, c’est tous les mercredis qu’ils se réunissent pour transmettre leurs connaissances et échanger avec les jeunes
0
>> Lire la fiche
 
L'Allier relève le pari d'un schéma unique des solidarités
Le schéma unique des solidarités de l'Allier, adopté par l'assemblée départementale en décembre 2012 et mis en application depuis janvier 2013, articule, en un seul et même document, les orientations pour les cinq années à venir (2013 ' 2017) en matière de protection de l'enfance, de politique de la petite enfance, de prise en charge des personnes âgées et des personnes handicapées. Résultat de plusieurs mois de diagnostic partagé et de concertation avec l'ensemble des acteurs, il se structure autour de cinq axes prioritaires : observer, faire connaitre et prévenir ; soutenir les aidants et la parentalité ; informer, coordonner et coopérer ; garantir la qualité des accompagnements ; bien vivre dans son territoire.
0
>> Lire la fiche
 
Le Cafés des Aidants : un dispositif de soutien local pour les aidants
Afin de répondre au besoin de soutien des personnes accompagnant un proche diminué par l'âge ou la maladie, l'Association Française des AIDANTS propose un dispositif permettant d'échanger dans un cadre convivial sur leurs expériences et difficultés. Les Cafés des Aidants sont des lieux, des temps et des espaces d'information, de rencontres et d'échanges, animés par un travailleur social et un psychologue ayant une expertise sur la question. Ils sont ouverts à tous les aidants non professionnels, quel que soit l'âge et la pathologie de la personne accompagnée. Le nom « Café des Aidants » est déposé, et le réseau national qui ne cesse de s'agrandir compte plus de 40 réalisations sur toute la France.
0
>> Lire la fiche
 
A Grande Synthe, le sport remet les migrants âgés en piste - 59
A Grande Synthe, depuis 2011, des bénéficiaires vieillissant du RSA prennent goût au sport sous l'impulsion du Centre de santé. Marche, vélo, gymnastique, aquagym' des activités auxquelles s'ajoutent des ateliers autour de la mémoire, de la nutrition ainsi que des bilans de santé dans le cadre d'une démarche partenariale et collective qui permet à des habitants désocialisés et en particulier des vieux migrants, de devenir acteurs de leur santé, de créer des passerelles vers les dispositifs de droits communs et de favoriser le lien social.
0
>> Lire la fiche