Menu Contenu
Monique Fournier Laurent - « S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune ! »
Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 
>> Lire la suite...
 

Abonnez-vous!

>> en savoir plus
 
>> Consultez les dernières lettres d'Apriles
 
Apriles aux Assises de la Protection de l’Enfance

Les 28 et 29 juin prochains se tiendront au Palais des Congrès de Nantes les 11ème Assises de la Protection de l’Enfance. Inspirées du célèbre jeu des 7 familles, elles auront pour thème « Dans la famille jeprotègelenfant je voudrais… tous ceux qui répondent à ses besoins ». Comme pour les précédentes éditions, Apriles et l’Odas vous accueilleront sur leur stand. Ils mettront à la disposition des congressistes plusieurs fiches-action issues de leur expertise, dont certaines consacrées à des initiatives présentées au cours des cinq ateliers thématiques du vendredi matin.
Télécharger le programme

 
Abonnez-vous aux dernières actions de cette catégorie
Deux cultures et trois générations sous le même toit, un exemple de vivre ensemble qui donne espoir – Belgique
Afin de lutter contre la défiance envers les personnes d’origine immigrée et l’isolement des personnes âgées dans un quartier de Bruxelles (Belgique), l’association Dar al Amal, qui gère un foyer de femmes, fait également vivre un dispositif d’habitat interculturel et intergénérationnel. Le projet consiste à regrouper sous le même toit une famille d’origine immigrée résidant à l’étage d’une maison dont le rez-de-chaussée est occupé par une personne âgée. L’initiative, à dimension modeste, fonctionne depuis presque 30 ans et montre que le partage du quotidien fait voler en éclats défiances et préjugés entre les âges et les cultures. Une initiative qui a vocation à servir de modèle pour un déploiement dans l’espace européen.
0
>> Lire la fiche
 
Alter Ego, tous unis pour les aidants
Afin de renforcer, coordonner, mutualiser et compléter l’ensemble des initiatives et des dispositifs en faveur des aidants sur le territoire de l’Agglomération Angers Loire Métropole (27 communes), l’ association Anjou domicile, en partenariat avec le CG 49 et la CNSA, crée Alter Ego : un dispositif expérimental qui fédère l’ensemble des acteurs, institutionnels, associatifs, bénévoles, pour accompagner les proches de personnes âgées dépendantes et leur permettre de les soutenir dans les meilleures conditions possibles. Résultat : une véritable dynamique de réseau se met en place, à la fois à destination des aidants dans le cadre de réponses individuelles, à destination des personnes aidées avec des animations collectives et entre partenaires avec le développement de coopérations locales et d’articulation entre professionnels et aidants. Malgré le succès et la perrtinence de la démarche, l'expérimentation ne peut se poursuivre en 2014 du fait de la fermeture d'Anjou domicile. L'association porteuse connaît en effet depuis plusieurs années d'importantes difficultés budgétaires. La présidente s'en explique dans une lettre publique consultable ici.
0
>> Lire la fiche
 
L’Analyse des besoins sociaux du Bassin annonéen

Fin 2010, la Ville d’Annonay et la communauté de communes du Bassin d’Annonay engagent une démarche partenariale avec le Département de l’Ardèche pour mener à bien une analyse des besoins sociaux de l’ensemble du territoire intercommunal. Cette élaboration est basée sur trois principes, qui la rendent particulièrement intéressante : Une démarche de longue haleine, puisque l’élaboration initiale se déroule sur trois ans et qu’elle est construite sur une méthodologie lui permettant d’être mise à jour en permanence ; Une démarche partenariale, où il ne s’agit pas uniquement de mettre en commun les connaissances de chacun, mais aussi d’engager une dynamique pérenne entre les institutions ; Une démarche élargissant le territoire observé (l’intercommunalité) et les champs de compétence (grâce au partenariat avec le Département, la CAF, les associations locales, mais aussi à la consultation de la population).

0
>> Lire la fiche
 
Fermaud-Merci : une seconde vie pour les Chibanis
A Montpellier, afin d’accompagner l’avancée en âge de migrants isolés et fragilisés, Adoma a conçu un lieu d’hébergement, la pension de famille Fermaud Merci, qui associe logements individuels, espace de vie commune largement ouvert sur le quartier et accompagnement individuel ou collectif des résidents. Parmi les actions collectives tournées vers l’accès au droit, la prévention et le lien, plusieurs s’appuient sur la transmission réciproque entre générations, facteur de lien social et d’évolution du regard. L’une d’elle, développée entre les élèves de troisième d’un collège de zone urbaine sensible et des Chibanis volontaires a permis de recueillir la parole de ces derniers et de créer un spectacle présenté dans le cadre du festival Arabesque. L'initiative va être primée nationalement dans le cadre de l'opération "Talents des Cités"
0
>> Lire la fiche
 
L’outil en Main, entre valorisation des savoir-faire et transmission intergénérationnelle – 49 Angers
Afin de revaloriser les métiers manuels et de transmettre les savoir-faire d’une génération à l’autre de façon ludique, les associations de l’Outil en Main organisent régulièrement des ateliers manuels durant lesquels des professionnels à la retraite initient des enfants aux métiers de l’artisanat et du patrimoine. Dans la structure d’Angers, c’est tous les mercredis qu’ils se réunissent pour transmettre leurs connaissances et échanger avec les jeunes.




>>Consulter le dossier du Journal des acteurs sociauxde janvier 2014, rédigé en partenariat avec Apriles «Avec l'Outil en main, restaurer liens et repères».
0
>> Lire la fiche